Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
La Ligue des Champions leur va comme un gant - L’avis du spécialiste (Lyon 2-0 Benfica)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 20/10/2010 à 22h38
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Trois sur trois pour l'Olympique Lyonnais. Toujours aussi performant en Ligue des Champions, le club rhodanien s'est imposé 2-0 face au Benfica Lisbonne ce mercredi. Et avec la manière qui plus est. La qualification pour les huitièmes de finale n'est désormais plus qu'une formalité pour les Gones.

La Ligue des Champions leur va comme un gant - L’avis du spécialiste (Lyon 2-0 Benfica)
Auteur du deuxième but lyonnais, Lisandro vous salue bien.

L'avis de Pierre-Damien Lacourte

L'Olympique Lyonnais est en train de faire un carton plein en Ligue des Champions. Neuf points après trois matchs, les Gones ne laissent aucune miette à leurs adversaires. Pourtant venu à Gerland avec de belles intentions, le Benfica Lisbonne, réduit à dix avant même la fin de la première mi-temps, a rapidement plié face à la supériorité des hommes de Claude Puel. Vainqueur 2-0 grâce à des buts de Briand et Lisandro, l'OL laisse une jolie impression à l'issue de cette rencontre.

Puel tourné vers l'offensive

Cris l'assurait avant ce match : Claude Puel a changé. D'une part, parce que l'entraîneur lyonnais sourit plus qu'auparavant, mais surtout, parce qu'il se résout désormais à donner un visage résolument plus offensif à sa formation. Avec Briand, Gourcuff, Bastos et Lisandro, l'ancien technicien lillois a trouvé ses quatre de devant. On espère maintenant qu'il les fera jouer le plus souvent possible dans cette formule, prometteuse ce mercredi soir.

L'OL maître de son sujet

Preuve de la supériorité lyonnaise au cours de cette rencontre, Lloris, pour la première fois depuis bien longtemps, n'a eu aucun arrêt important à faire lors de ce match. L'un des symboles du renouveau lyonnais. Maître de son sujet comme rarement, l'OL a certainement affiché son meilleur visage de la saison ce mercredi soir. Il n'en fallait pas plus pour séduire Gerland qui, pour une fois, n'a pas réclamé la tête de Claude Puel… Plus qu'un signe.

L'homme du match : Michel Bastos (Lyon)

Comme sur la pelouse de l'Hapoël Tel-Aviv lors de la deuxième journée, Michel Bastos a prouvé ce mercredi soir que la Ligue des Champions lui allait comme un gant. D'abord soliste malheureux, avec une belle frappe sur le poteau, le Brésilien s'est ensuite mué en passeur décisif sur l'ouverture du score de Briand. Auteur d'une reprise énorme en deuxième période qui aurait mérité de finir au fond. Dommage que Puel ait décidé de le préserver en le sortant après une heure de jeu.

Ils ont brillé

Outre Bastos, Gourcuff s'est également signalé au sein du milieu de terrain lyonnais. L'ancien Bordelais n'a pas ménagé ses efforts pour épauler Gonalons à la récupération et a été à l'origine de nombreux contres de l'OL. L'international tricolore est bel et bien proche de sa meilleure forme. A sa droite, Briand, auteur d'un but de la tête, a posé pas mal de soucis aux défenseurs lisboètes. Derrière, Cris et Diakhaté ont fait le boulot avec beaucoup d'intensité dans les duels. Côté Benfica, Aimar a montré quelques belles choses en soutien de ses deux attaquants. Le gardien Roberto a lui sorti quelques arrêts énormes après le repos.

Ils ont déçu

On était en droit d'attendre mieux de Lisandro. L'Argentin ne s'est pas ménagé mais n'a pas toujours fait les meilleurs choix, notamment en première période. Auteur d'un gros raté en début de deuxième mi-temps, même s'il s'est racheté dans la foulée. On est un peu difficile avec lui, mais un joueur de sa classe doit être capable de faire encore mieux. Dans le camp d'en face, les attaquants Saviola et surtout Kardec n'ont pas été à leur avantage. Exclu avant même le repos, Gaitan n'a pas facilité la tâche de ses partenaires. Dommage, car avant cela, le milieu de terrain du Benfica avait parfois réussi à malmener la défense lyonnaise.

La note du match : 7/10

Entre deux équipes joueuses, on a assisté à une bonne rencontre du côté de Gerland ce mercredi soir. Les occasions n'ont pas manqué de part et d'autre et le spectacle fut ainsi agréable.

Les buts

- A la 22e minute, dans l'axe du terrain, Gourcuff récupère un ballon et décale Bastos sur sa gauche. Le Brésilien trouve au second poteau Briand, qui, de la tête, loge le ballon hors de portée de Roberto (1-0).

- A la 51e minute, sur un centre de Briand venu de la droite, Lisandro place une tête que Roberto repousse. Mais l'Argentin suit bien et glisse le ballon au fond (2-0).

Avec neuf points après trois matchs, l'OL est en train de faire un carton plein en Ligue des Champions. Les huitièmes de finale sont quasiment dans la poche pour les Gones.


Ligue des Champions / Groupe B
Lyon 2-0 Benfica Lisbonne (1-0)
Stade de Gerland (Lyon)
Arbitre : M. Alberto Undiano Mallenco (Espagne)
Buts : Briand (22e), Lisandro (51e)
Avertissements : Réveillère (41e) pour Lyon ; Gaitan (34e, 43e), Carlos Martins (37e), Javi Garcia (67e) pour le Benfica
Exclusion : Gaitan (43e) pour le Benfica

Lyon : Lloris - Réveillère, Cris (cap.), Diakhaté, Cissokho - Gonalons, Pjanic – Bastos (Pied, 65e), Gourcuff (Källström, 71e), Briand – Lisandro (Gomis, 83e). Entraîneur : Claude Puel.

Benfica : Roberto - Maxi Pereira, Luisao (cap.), David Luiz, Fabio Coentrao - Javi Garcia - Carlos Martins (Salvio, 77e), Aimar (Jara, 71e), Gaitan – Saviola (Peixoto, 57e), Kardec. Entraîneur : Jorge Jesus.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS

La note du match
7,0
Entre deux équipes joueuses, on a assisté à une bonne rencontre du côté de Gerland ce mercredi soir. Les occasions n'ont pas manqué de part et d'autre et le spectacle fut ainsi agréable.


Sondage Maxifoot
Faire revenir Juninho à l'OL est-il un bon choix pour le club lyonnais ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB