Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Auxerre entre regrets et espoir - L’avis du spécialiste (Zénith 1-0 Auxerre)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 17/08/2010 à 20h40
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Les deux équipes ont eu leur chance mais Auxerre s'est finalement incliné (1-0) face au Zénith Saint-Pétersbourg, mardi soir, en barrage aller de la Ligue des Champions. Surpris dès la 3ème minute, les coéquipiers de Pedretti peuvent nourrir de sérieux regrets après avoir fait jeu égal avec les Russes.

Auxerre entre regrets et espoir - L’avis du spécialiste (Zénith 1-0 Auxerre)
B. Pedretti a tiré son équipe vers le haut, mais cela n'a pas suffi

L'avis de Nicolas Lagavardan

Une chose est sûre, l'AJ Auxerre vendra chèrement sa peau au match retour à l'Abbé Deschamps. Mais après le résultat du match aller, il faut s'y préparer, la France pourrait ne compter que deux représentants en Ligue des Champions cette saison, après la défaite concédée sur le terrain du Zénith Saint-Pétersbourg (1-0) mardi soir, en barrage aller de la plus belle des compétitions interclubs. La faute à un championnat de France qui permet à des clubs aux budgets modestes et aux effectifs limités, comme Toulouse par le passé et Auxerre cette année, d'accéder au tour préliminaire. Leur indice UEFA ne leur permettant pas d'être protégés au tirage, ce barrage se révèle alors comme une marche très haute à franchir.

Séduisant, Auxerre a oublié l'essentiel : marquer

Les aléas du calendrier font le reste. Les Russes sont en plein championnat alors que la Ligue 1 vient de reprendre. Favori sur le papier car plus expérimenté et plus affûté physiquement et collectivement, le Zénith a rapidement profité de ces deux avantages pour ouvrir la marque. Mais Auxerre n'a pas à rougir de sa prestation, loin de là. En témoigne par exemple la barre transversale trouvée par Birsa (42e), et les nombreuses occasions non converties. Mais surtout le beau visage de cette équipe emmenée par Jean Fernandez, qui a su monter en régime au fil des minutes et a tout tenté pour marquer au moins un but en vue du match retour.

Face à des Russes pas très sereins malgré leur expérience sur la scène européenne mais qui auraient pu prendre le large avec plusieurs occasions vendangées en première période, les Bourguignons regretteront peut-être longtemps de ne pas avoir trouvé le chemin des filets, le score du match aller les obligeant désormais à s'imposer par deux buts d'écart au retour. Dommage, car il y avait bel et bien la place de ramener un résultat de ce périlleux déplacement à Saint-Pétersbourg.

L'homme du match : Aleksandr Kerzhakov (Zénith)

Contrairement à Jelen, il n'a pas fallu cinquante occasions à Aleksandr Kerzhakov pour faire vibrer ses supporters. Seul en pointe, l'attaquant russe du Zénith a pesé sur la charnière centrale auxerroise et s'est vu privé du doublé par Sorin sur un coup franc tonitruant de vingt-cinq mètres en première période.

Ils ont brillé

Le capitaine Pedretti a affiché une grande sérénité à la mène, très sécurisant pour son équipe inexpérimentée, avec aussi bien des passes bien léchées que des interventions décisives dans sa surface. Disponible, technique, libéré, Le Tallec a joué son meilleur match depuis le début de la saison, il lui a toutefois manqué un but. Jelen est monté en régime au fil du match, beaucoup plus disponible et incisif après la pause, mais sans aucune réussite devant le but. Le gardien Sorin n'est pas venu pour rien, il a souvent eu l'occasion de s'illustrer et s'en est très bien sorti.

Ils ont déçu

Birsa a manqué de lucidité dans le dernier geste et n'a pas pesé autant que ses partenaires offensifs. Pris sur le but, Hengbart a souffert face à Danny. Dépassé sur le but et souvent sollicité, Mignot a connu des petits hauts et des bas préjudiciables en défense centrale.

La note du match : 6/10

Dans un stade plein et qui a imprimé une chaude ambiance digne de la Ligue des Champions, les deux équipes ont offert un beau spectacle, avec de nombreuses occasions de part et d'autres et la volonté de prendre un ascendant pour la qualification dès ce match aller. Agréable à suivre malgré un léger déficit technique des 22 acteurs, la rencontre, ouverte, a par ailleurs été très propre, sans mauvais gestes ni erreurs d'arbitrage.

Le but

- Les Russes trouvent l'ouverture sur leur première offensive. Sur un centre venu de l'aile gauche, Kerzhakov placé entre les deux défenseurs décroise sa tête dans le petit filet de Sorin (3e, 1-0).

Remonter une défaite 1-0 à l'aller n'est jamais évident, le moindre but encaissé pouvant se révéler insurmontable. Les Auxerrois peuvent nourrir des regrets après ce match aller mais leur belle prestation, en particulier en seconde période, entretient l'espoir. Le match retour se jouera le 25 août au stade de l'Abbé Deschamps.


Ligue des Champions / barrage aller
Zénith Saint-Pétersbourg – AJ Auxerre : 1-0 (1-0)
Stade Petrovsky
Arbitre : Björn Kuipers (P-B)
But : Kerzhakov (3e)
Avertissements : Danny (33e) – Mignot (36e), Le Tallec (82e), Contout (87e)

Zénith : Malafeev - Anyukov (cap), Lombaerts, B. Alves, Hubocan – Semak (Zyrianov, 89e), Denisov, Shirikov – Lazovic (Huszti, 60e), Kerzhakov (Bukharov, 78e), Danny. Entraîneur : Luciano Spalletti.

Auxerre : Sorin - Hengbart, Coulibaly, Mignot, Grichting – Oliech (Quercia, 89e), N'Dinga, Pedretti (cap), Birsa (Contout, 70e) - Le Tallec, Jelen. Entraîneur : Jean Fernandez.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS

La note du match
6,0
Dans un stade plein et qui a imprimé une chaude ambiance digne de la Ligue des Champions, les deux équipes ont offert un beau spectacle, avec de nombreuses occasions de part et d'autres et la volonté de prendre un ascendant pour la qualification dès ce match aller. Agréable à suivre malgré un léger déficit technique des 22 acteurs, la rencontre, ouverte, a par ailleurs été très propre, sans mauvais gestes ni erreurs d'arbitrage.


Sondage Maxifoot
Croyez-vous dans les chances du LOSC de se qualifier pour les 8es de la LDC ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB