Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Transfert : l’OM repense à Gignac, Ben Arfa pisté par Milan
Par Mael Moizant - Actu Transferts, Mise en ligne: le 17/08/2010 à 11h27
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pas une journée ne passe sans qu'une nouvelle rumeur, fondée ou non, n'alimente l'été marseillais sur le front des transferts. Ce mardi, André-Pierre Gignac et Klaas-Jan Huntelaar animent un feuilleton dont Hatem Ben Arfa demeure le fil rouge. Mais le temps ne joue pas en faveur de l'OM. Dans 15 jours, le marché des transferts sera clos…

Transfert : l’OM repense à Gignac, Ben Arfa pisté par Milan
André-Pierre Gignac est redevenue la priorité de l'OM.

A Marseille, le mercato, c'est un peu Dallas. Résumons brièvement l'été phocéen. Dès le mois de juin, les dirigeants se fixent deux priorités de recrutement : le Bordelais Alou Diarra et le Toulousain André-Pierre Gignac. Deux pistes qui s'éteignent avec le temps. Trop chères ! Côté départs, l'OM se délesterait bien de Brandao et d'Hatem Ben Arfa, voire de Mamadou Niang pour rentrer un peu de liquidités dans les caisses.

Les trois offensifs marseillais ne trouvent pas de porte de sortie, mais les plus folles rumeurs animent alors la Canebière. Les Uruguayens Luis Suarez et Diego Forlan pourraient débarquer. Du lourd ? Pas assez apparemment… Grimpons d'un cran alors ! Les noms d'Emmanuel Adebayor, et du «Dieu vivant de l'OM», Didier Drogba sont murmurés. Attendant impatiemment leur messie en attaque, les décideurs marseillais passent finalement autant de temps à démentir les rumeurs qui enflent.

L'argent rentre enfin dans les caisses…

Du côté des départs, Niang semble bien parti pour rester. Brandao aussi. Ben Arfa, en revanche, est plus que jamais poussé vers la sortie. Plusieurs clubs étrangers de seconde zone s'intéressent à sa situation. Sans suite au départ. Vous suivez toujours ? C'est alors qu'Alberto Gilardino et Luis Fabiano deviennent les noms les plus insistants au rang des possibles recrues. Le premier disparaît progressivement, le second est la priorité confirmée par le club.

Une possible arrivée qui invite Niang à s'interroger. Didier Deschamps assure vouloir associer Niang et Luis Fabiano, sa déclaration n'y fait rien. Le Sénégalais veut faire ses valises pour Fenerbahçe. Et, après quelques tergiversations, l'OM se plie à sa décision. Entre-temps, l'actionnaire Margarita Louis-Dreyfus a injecté 8 millions d'euros dans les caisses. Avec les 8 à 10 millions que va rapporter Niang, cela fait 16 à 18 millions pour arracher Luis Fabiano au FC Séville. Le joueur est déjà OK avec Marseille.

«Deux attaquants de renom» pour lâcher Ben Arfa

Jeudi dernier, le directeur général olympien, Antoine Veyrat, fait donc le déplacement en Andalousie pour finaliser la transaction. Et puis patatras, l'OM renonce. «Séville veut nous rançonner», peste le président Jean-Claude Dassier. Personne n'arrive, Niang s'apprête à disputer sa dernière sortie avec l'OM à Valenciennes (3-2) samedi dernier, Mamadou Samassa, lui, va justement rejoindre VA… il faut alors retenir Ben Arfa.

Que nenni ! Buteur avec l'équipe de France il y a une semaine en Norvège, le joueur est décidé à rejoindre Newcastle en prêt et va au clash. Voilà où en était la situation hier. Depuis, les choses ont encore évolué. Dans la soirée, Marseille communiquait par voie de presse et sur son site officiel. La position vis-à-vis de Ben Arfa pourrait s'assouplir et «deux attaquant de renom» sont désirés désormais.

La priorité Gignac, l'échange Ben Arfa - Huntelaar

La nouvelle priorité : André-Pierrre Gignac révèle L'Equipe ce matin. Vous vous rappelez, le Toulousain qui était pisté en début de mercato… Son prix est toujours fixé à 15 voire 18 millions d'euros. Mais l'OM n'a plus beaucoup de choix. Pour La Provence, les solutions de repli se nomment Kévin Gameiro et Loïc Rémy, des éventualités aussi onéreuses que l'attaquant du Téfécé.

Pour le deuxième «attaquant de renom», les dirigeants marseillais pourraient faire d'une pierre deux coups. Laisser filer Ben Arfa et recruter un buteur. Cela tombe bien, le Milan AC envisage un échange entre le Franco-Tunisien et l'international hollandais Klaas-Jan Huntelaar, indique le Corriere dello Sport ce mardi. Un nom qui a déjà circulé sur la Canebière cet été. Vous avez tout compris ? Ce n'est pas forcément simple à suivre, mais c'est le feuilleton de l'OM depuis l'ouverture du mercato. La suite dans le prochain épisode…



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Il reste 12 journées de Ligue 1. A votre avis, qui sera sacré champion de France ?

Lille (58 pts, +30)
Lyon (55 pts, +30)
PSG (54 pts, +40)
Monaco (52 pts, +17)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB