Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Ven. 14 Février 2020, 20h45 - FRANCE - Ligue 1

Stade : Stade Louis II (Monaco) à Monaco   |   Spectateurs : -   |   Arbitre : R. Buquet

MONACO
1
0
MONTPELLIER

(mi-tps: 0-0)


 1 10 20 30 40 50 60 70 80 90

BUTEURS

  I. Slimani (52e)   G

AVERTISSEMENTS

  I. Slimani (22e)  
  D. Le Tallec (86e)  
  T. Savanier (54e)  

STATS DU MATCH

POSSESSION (%)
52 %
48 %
PASSES (réussies %)
526 (85 %)
476 (82 %)
TIRS (cadrés)
16 (2)
13 (2)
FAUTES SUBIES
8
13


ENTRAINEURS

614071    
    138865

BANCS DE TOUCHE

(entré à la 75e) K. Baldé    
(entré à la 87e) B. Henrichs    
B. Badiashile    
A. Zagre    
D. Subasic    
Fàbregas    
J. Marcelin    
    Yun Il-Lok (entré à la 64e)
    S. Camara (entré à la 79e)
    B. Boutobba (entré à la 86e)
    C. Vidal
    T. Vargas
    A. Oyongo
    Mathis Carvalho
taille moyenne des titulaires (cm) : 182,5
age moyen des titulaires (ans) : 26,6
179,4 : taille moyenne des titulaires (cm)
27,6 : age moyen des titulaires (ans)


RESUME DU MATCH

Porté par un excellent Islam Slimani, Monaco a logiquement pris le dessus sur Montpellier (1-0), ce vendredi, en ouverture de la 25e journée de Ligue 1.

Si Mollet obligeait d’entrée Lecomte à réaliser une parade réflexe, c’étaient bien les Monégasques qui monopolisaient le ballon. Problème, l’équipe princière était scindée en deux, avec des attaquants complètement esseulés qui se marchaient sur les pieds. Vint alors le moment pour Slimani de décrocher pour organiser le jeu. Une tactique bien plus intéressante pour l’ASM, qui mettait dès lors une grosse pression dans le camp adverse.

L’Algérien, très à l’aise dans son rôle d’attaquant reculé, obtenait même une énorme occasion après une belle action collective, obligeant Souquet à repousser sa frappe in extremis sur la ligne, alors que Golovin se trouait complètement dans la foulée. En confiance, Monaco poussait fort. Slimani, Jovetic et Ben Yedder tentaient tour à tour leur chance, mais ils manquaient tous de peu la cible.

Dès le retour des vestiaires, Monaco faisait enfin la différence. Sur un corner de Golovin, Slimani s’envolait pour smasher le ballon de la tête (1-0, 52e). Une ouverture du score méritée qui, paradoxalement, faisait reculer les locaux. Moins pressants, les hommes de Robert Moreno laissaient les Héraultais se rebiffer et jouer beaucoup plus haut sur la pelouse. Cela aurait pu se traduire par sur une sanction immédiate, mais le nouvel entrant Yun manquait de lucidité au moment de conclure.

Une chaude alerte à laquelle Monaco répondait par Bakayoko, qui trouvait la barre sur une lourde frappe de 20 mètres. Mieux dans le dernier quart d’heure, avec un second souffle retrouvé, les pensionnaires de Louis II mettaient à nouveau la pression sur le but de Bertaud sans toutefois réussir à convertir ses occasions nettes par Henrichs et Baldé. Sans conséquence, puisque l’ASM gardait son avance au tableau d’affichage jusqu’au bout. Il faudra compter sur Monaco dans les prochaines semaines !

Résultats, classement, buteurs et calendrier de Ligue 1

Suivez les matchs en DIRECT sur le Live-Score (compos, buteurs, live tweets, ...)

 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Après sa victoire 4-1 à Barcelone, le PSG va t-il se qualifier en quarts de finale de la Ligue des Champions ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB