Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Top Déclarations : Malouda boude, Rama Yade tacle les Bleus, Govou s'autocritique...
Par Romain Rigaux - Top Declarations, Mise en ligne: le 12/06/2010 à 09h20
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au menu du Top Déclarations cette semaine, Malouda boude, Govou s'autocritique, Rama Yade tacle les Bleus, Diawara se met à rêver, Aulas agace De Tavernost, Dassier la joue discrétion... Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Malouda boude, Rama Yade tacle les Bleus, Govou s'autocritique...
Malouda n'a toujours pas digéré les critiques de Pierre Ménès

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. F. Malouda - «Il n'y a pas de relation possible entre lui et moi. Les insultes, je ne supporte pas»

Par le passé, le journaliste Pierre Ménès ne s'est pas montré très tendre avec de Florent Malouda en critiquant ouvertement ses prestations. Des déclarations que le milieu de terrain de Chelsea garde en travers de la gorge. «Il s'est fait une notoriété en m'insultant. Je n'ai pas voulu répondre car on n'appartient pas au même monde. (...) Il essaye de se faire mousser en taillant des joueurs. (...) Autour de moi, beaucoup de gens ont mal pris ces attaques. Il n'y a pas de relation possible entre lui et moi. Les insultes, je ne supporte pas. En tout cas, j'aurais aimé qu'on vienne me dire en face qu'on ne m'aime pas. Devant les caméras, c'est facile de faire rigoler les gens.»

Au regard de ses performances de l'époque, Pierre Ménès disait tout haut ce que tout le monde pensait tout bas...

2. R. Yade - «J'attends que l'équipe de France nous éblouisse par ses résultats plutôt que par le clinquant des hôtels»

Interrogée au sujet de l'hôtel de luxe où sont actuellement logés les Bleus, la secrétaire d'Etat aux Sports Rama Yade a confié ses craintes. «Je n'aurais pas choisi cet hôtel. Si la France va très loin, le choix d'un site proposant les meilleures conditions d'entraînement paraîtra judicieux. Par contre, si les résultats ne sont pas à la hauteur de nos attentes, les instances devront s'expliquer. Il faudra logiquement en tirer les conséquences. J'attends que l'équipe de France nous éblouisse par ses résultats plutôt que par le clinquant des hôtels.»

En véritable défenseur des Tricolores et consciente du climat serein nécessaire aux Bleus, Roselyne Bachelot s'est empressée de recadrer Rama Yade et a soutenu les hommes de Raymond Domenech.

3. A. Diarra - «Ses propos nous agacent et n'ont pas lieu d'être. Ça ne sert à rien. Ça joue sur le climat au sein de l'équipe de France. On n'a pas besoin de ce genre de déclarations»

Quelques heures après la critique de la secrétaire d'Etat aux Sports, Rama Yade, au sujet de l'hôtel de luxe des Tricolores en Afrique du Sud, Alou Diarra a vivement réagi à ces déclarations. «Ses propos nous agacent et n'ont pas lieu d'être. Ça ne sert à rien. Ça joue sur le climat au sein de l'équipe de France. On n'a pas besoin de ce genre de déclarations. On a surtout besoin de soutien de la part de la secrétaire d'Etat aux Sports. C'est vrai qu'on est dans une période de crise, mais il ne faut pas tout mélanger.»

Quand on vous dit que Roselyne Bachelot à tout compris !

4. S. Govou - «Je n'ai pas été bon. Je ne peux pas me satisfaire de ce que j'ai montré»

Sidney Govou a été transparent lors de ces derniers matchs avec l'équipe de France et il le sait. «Je n'ai pas été bon. Je ne peux pas me satisfaire de ce que j'ai montré. J'aurais aimé faire plus, faire mieux. Mes sensations n'étaient pas bonnes. J'ai eu du mal à me situer.»

Voilà ce qu'on pourrait appeler une bonne autocritique. Cela n'a pas changé sa prestation contre l'Uruguay.

5. J-C. Dassier - «On souhaite prendre notre temps et surtout on doit travailler en toute discrétion pour réussir ce mercato»

Pour mener à bien les objectifs ambitieux de l'OM la saison prochaine, le président marseillais Jean-Claude Dassier souhaiterait travailler dans l'ombre pour ne pas faire flamber les prix et attiser des convoitises. «On souhaite prendre notre temps et surtout on doit travailler en toute discrétion pour réussir ce mercato.»

Pour la discrétion on repassera, chaque jour la presse fait état d'un nouveau joueur susceptible de débarquer sur le Vieux Port.

6. A. Ferguson - «Nous allons évaluer les forces en présence et peut-être procéder à un ou deux ajustements car le marché des transferts est très compliqué actuellement»

Touché de plein fouet par la crise économique, Manchester United est criblé de dettes et ne devrait pas faire de folie durant le mercato. Sir Alex Ferguson compte bien s'appuyer sur les jeunes issus du centre de formation. «Je pense que nous avons beaucoup travaillé ces dernières saisons pour former de jeunes joueurs et les encadrer pour qu'ils progressent. Nous allons évaluer les forces en présence et peut-être procéder à un ou deux ajustements car le marché des transferts est très compliqué actuellement.»

Cela n'empêchera pas Manchester United d'être une nouvelle fois dans le TOP 3 de la Premier League en fin de saison prochaine...

7. S. Diawara – «Pourquoi ne pas ramener la Coupe aux grandes oreilles à la mairie de Marseille ?»

En effectuant le doublé Championnat-Coupe de la ligue deux années de suite avec Bordeaux puis l'OM, le défenseur sénégalais Souleymane Diawara se met à rêver. «J'espère déjà qu'on aura encore une équipe combative comme on a eu cette saison et des renforts pour qu'on puisse aller le plus loin possible en Ligue des Champions. Pourquoi ne pas ramener la Coupe aux grandes oreilles à la mairie de Marseille ?»

Avant de penser à une éventuelle finale en C1 pour l'Olympique de Marseille, l'objectif sera déjà de sortir des poules pour une fois.

8. J-M. Larqué - «On travaille trop ou pas assez, en tout cas on travaille mal puisqu'on est à la rue physiquement. Réveillez-vous, messieurs»

Pas convaincu par les matchs de préparation de l'équipe de France, Jean-Michel Larqué a sévèrement taclé les Bleus au sujet de leur condition physique. «A l'arrivée à la Réunion, il ne faisait pas très beau donc on fait du VTT. Le mercredi, la qualité de l'entraînement valait un 6/20 à l'examen du DEPF (diplôme d'entraîneur professionnel). Le lendemain, la mise en place se résumait à une oxygénation avant la Chine (0-1). Après le match, ils ont pris l'avion pour l'Afrique du Sud et n'ont rien fait samedi. En une semaine, l'équipe de France a fait un seul vrai entraînement ! Ben Khalfallah (international tunisien) m'a dit qu'il ne faisait rien depuis trois semaines. Il y a un problème. On travaille trop ou pas assez, en tout cas on travaille mal puisqu'on est à la rue physiquement. Réveillez-vous, messieurs!»

A part Govou, les Bleus se sont réveillés face à l'Uruguay mais cela n'a pas suffit pour obtenir un succès malgré la supériorité des joueurs Tricolores.

9. N. De Tavernost - «Il faut juste lui rappeler de temps en temps qu'il n'est pas en charge de l'ensemble
des clubs français
»

Visiblement agacé par les méthodes de Jean-Michel Aulas, Nicolas De Tavernost ne semble pas apprécier le fait que le président lyonnais clame haut et fort son intérêt pour Yoann Gourcuff dans la presse. «Si Jean-Michel Aulas a lu le contrat, ce qui me surprendrait, il ne devait pas avoir les bonnes lunettes. Nous avons besoin d'une bonne équipe à Bordeaux, et M6 n'est pas à la rue quelle que soit l'amitié que puissent nous porter les Lyonnais. Il ne suffit pas de s'intéresser à un joueur pour que les choses se fassent, sinon Chamakh serait à Lyon depuis longtemps. J'ai beaucoup de respect pour l'action de Jean-Michel Aulas, un homme de qualité, mais un concurrent redoutable. Il faut juste lui rappeler de temps en temps qu'il n'est pas en charge de l'ensemble des clubs français.»

On ne peut pas en vouloir au président de l'OL de s'intéresser aux meilleurs éléments de Ligue 1.

10. G. Heinze - «Il est impressionnant ! Je ne l'ai jamais vu fatigué, jamais se faire masser, c'est incroyable. Il est à l'image de l'équipe, très physique»

L'Argentine affronte le Nigéria ce samedi, l'occasion pour Gabriel Heinze d'évoquer son futur adversaire et coéquipier à l'OM, Taye Taiwo. «Il est impressionnant ! Je ne l'ai jamais vu fatigué, jamais se faire masser, c'est incroyable. Il est à l'image de l'équipe, très physique...»

Et pourtant l'Argentin a poussé le Nigérian sur le banc de l'Olympique de Marseille...

C'est sur cette éloge du défenseur marseillais que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
L'équipe de France féminine vous séduit-elle ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB