Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Madrid découvre Mourinho
Par Nicolas Lagavardan - Actu Espagne, Mise en ligne: le 31/05/2010 à 16h49
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Présenté à la presse espagnole ce lundi, José Mourinho a fait du Mourinho. Avec sa verve habituelle, le nouvel entraîneur du Real Madrid a fait face aux questions sur son attachement au club, sa philosophie de jeu et ses orientations de recrutement. Le tacticien portugais a répondu sans détour aux doutes émis à son encontre.

Madrid découvre Mourinho
José Mourinho s'est présenté devant un mur de journalistes

José Mourinho avait les traits tirés ce lundi, pour sa première apparition devant la presse en tant qu'entraîneur du Real Madrid. Le Portugais a d'abord tenu à affirmer son amour pour le club castillan. «Je ne sais pas si je suis né pour entraîner le Real un jour. Le plus important, c'est que je suis né pour entraîner. J'aime les défis. Le Real m'attire. Son histoire, sa frustration récente, ses objectifs : tout m'attire ici. Mais je le redis : tout entraîneur qui n'a pas coaché cette équipe a un manque dans son CV» , a lancé l'ancien entraîneur de l'Inter, pour qui des centaines de journalistes avaient fait le déplacement ce lundi.

J. Mourinho – «je suis un coach défensif ? Un mensonge»

Les échanges de courtoisie n'ont pas duré longtemps. Les journalistes n'ont pas tardé à lui poser la question qui fâche et divise les supporters. Réputé défensif, Mourinho parviendra-t-il à s'imposer au Real, traditionnellement porté vers l'offensive ? «J'ai joué trois finales européennes. J'ai gagné les trois et mes équipes ont marqué huit buts. Ce n'était pas contre des D3 ! Dire que je suis un coach défensif, c'est un mensonge» , s'est fâché The Special One. «Heureusement, les gens intelligents comme les présidents de Chelsea, de l'Inter ou du Real ont compris cela. Être organisé, ce n'est pas être défensif» , a-t-il ajouté.

«Excusez-moi, mais avoir Eto'o, Milito, Pandev, Sneijder et Motta, ça fait cinq joueurs offensifs sur la pelouse ! Mais ils défendaient bien. Il faut dire qu'ils avaient un sacré entraîneur» , s'est amusé Mourinho en conférence de presse qui va désormais se pencher sur le recrutement. Le Portugais a-t-il l'intention d'ouvrir les portes aux footballeurs du monde entier ou plutôt de piocher dans la réserve nationale ? «L'identité d'une équipe ne dépend pas de la nationalité des joueurs. L'âme du Real Madrid sera toujours présente quels que soient les hommes qui composent l'équipe» , a-t-il jugé. Et dès lors qu'il parviendra à gagner (aucun trophée pour le Real depuis deux ans), personne ne lui reprochera rien.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB