Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Rooney retient son souffle, l'Angleterre aussi
Par Patrick Juillard - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 31/03/2010 à 11h44
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Manchester United a non seulement perdu son quart de finale aller sur le terrain du Bayern Munich mardi soir, mais les Red Devils ont également vu leur attaquant Wayne Rooney quitter l'Allianz Arena touché à la cheville et incapable de poser le pied au sol. Les supporters des Reds Devils et de la sélection anglaise attendent le verdict médical.

Rooney retient son souffle, l'Angleterre aussi
Touché à la cheville, Rooney va passer des examens mercredi.

Manchester United a bien mal terminé son match sur le terrain du Bayern Munich, mardi en quart de finale aller de la Ligue des Champions. Remontés au score puis battus (2-1), les Red Devils ont en outre vu leur meilleur atout offensif, Wayne Rooney (24 ans, 29 matches de Premier League cette saison, 26 buts) quitter le terrain sur des béquilles et soutenu par des membres de son staff. Touché à la cheville droite, l'international anglais, auteur de l'ouverture du score dès l'entame, doit passer des examens ce mercredi. En attendant le verdict médical, Manchester United, en particulier, et l'Angleterre, en général, retiennent leur souffle.

Conscient de l'inquiétude populaire, le manager des Red Devils, Sir Alex Ferguson, a cherché à calmer le jeu au sujet de son international anglais. «Je ne crois pas que ce soit très inquiétant. Nous en saurons plus demain (mercredi). On va voir comment ça évolue. Il sera peut-être incertain pour le match de samedi» , a déclaré le technicien écossais.

Une absence d'un mois ?

Ce jour-là, Manchester United (1er, 72 points) recevra Chelsea (2e, 71 points) pour un choc au sommet de Premier League. Sans rien savoir de la gravité réelle de la blessure de Wayne Rooney, les tabloïds ne craignent pas de faire vibrer la corde de la peur chez leurs lecteurs. Le Sun conseille simplement de «prier» pour que l'attaquant, qui a quitté l'Allianz Arena sans poser le pied par terre, soit rapidement remis. Quant au Daily Mirror, le quotidien s'avance et pronostique une absence d'un mois pour «Roo» . En Angleterre, on espère surtout éviter de revivre la situation de 2006. Arrivé à la Coupe du monde alors qu'il relevait de blessure, Wayne Rooney était alors passé à côté de son sujet.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Lionel Messi mérite t-il de remporter le Ballon d'Or 2019 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB