Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Les entraîneurs aussi critiquent les choix de Domenech
Par Nicolas Lagavardan - Equipe De France, Mise en ligne: le 04/03/2010 à 17h56
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Les supporters, journalistes et anciens joueurs ne sont plus les seuls à contester la méthode de Raymond Domenech. Au lendemain de la défaite contre l'Espagne (0-2), deux entraîneurs de taille se sont élevés pour contester les choix du sélectionneur : Guy Roux et Didier Deschamps.

Les entraîneurs aussi critiquent les choix de Domenech
Didier Deschamps s'interroge sur les intentions de Domenech

Raymond Domenech a l'habitude d'entendre les quolibets des supporters, journalistes et autres observateurs du football. Moins de subir les foudres de ses confrères. D'habitude réservé quand il s'agit de commenter le travail de Raymond Domenech, Didier Deschamps n'a pu s'empêcher cette fois-ci de s'étonner des choix du sélectionneur des Bleus contre l'Espagne (0-2) mercredi soir au Stade de France. L'entraîneur de l'Olympique de Marseille ne comprend pas pourquoi Domenech a convoqué deux de ses joueurs, le milieu Benoît Cheyrou (28 ans, 23 matchs et 5 buts en L1 cette saison) et le milieu offensif Hatem Ben Arfa (22 ans, 20 matchs et 1 but en L1 cette saison), pour ne pas les faire jouer.

G. Roux – «Henry et Ribéry auraient dû jouer… sur le banc»

«J'entendais dire que c'était une des dernières chances avant le Mondial de voir des joueurs à l'oeuvre mais aussi que c'était risqué dans un tel match. Ils ont été là-bas et ils n'ont pas joué. Ce sont des choix de sélectionneur mais on peut s'étonner qu'ils n'aient pas joué» , a confié Deschamps via le site officiel de l'OM. «Concernant Benoît, le sélectionneur a dû le voir à l'entraînement mais pas en situation de jeu… A lui d'être très bon avec l'OM mais c'est dommage qu'il n'ait pas eu le plaisir d'être acteur car il a été sélectionné mais n'étant pas entré en jeu, il n'est pas international» , a regretté Deschamps. Domenech aurait sans doute pu trouver une place dans le onze pour les deux Marseillais.

Car selon un autre entraîneur d'expérience, Guy Roux, deux joueurs alignés mercredi soir n'auraient pas dû l'être : «Franck Ribéry et Thierry Henry auraient dû jouer tous les deux... sur le banc. Ils étaient totalement inopérants. Ils venaient de rentrer un ou deux matches après blessure ou après mise sur la touche, ils ne pouvaient pas faire un match international de ce niveau, donc déjà au départ ça se jouait sur neuf joueurs. C'est un choix, Raymond Domenech a voulu les mettre absolument, pour une question d'ambiance, d'image. Et évidemment sur le plan sportif, ça n'a pas réussi» , a constaté Roux ce jeudi au micro d'Europe 1. Si même les entraîneurs s'y mettent…



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB