Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lille prend une petite option
Par Patrick Juillard - Actu Europa League, Mise en ligne: le 18/02/2010 à 21h16
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Lille a pris une petite option sur la qualification, en battant Fenerbahçe (2-1) au Stadium Nord ce jeudi soir en 16e de finale de l'Europa League. Auteur d'une entame idéale, les Dogues ont vu les Turcs revenir à leur hauteur dans les 120 secondes suivant l'ouverture du score. Un but qui ternit un peu le bilan de cette première soirée européenne de l'année.

Lille prend une petite option
Buteur d'entrée, Balmont aura su communiquer sa rage de vaincre.

Le Lille OSC recevait les Turcs de Fenerbahçe ce jeudi, en 16e de finale aller de l'Europa League. La rencontre s'est soldée par une victoire de Lille, sur le score de 2-1. Les Dogues ne tardaient pas à se mettre en action. Après un bon relais de Frau, Balmont s'enfonçait axe gauche et pénétrait dans la défense turque comme dans du beurre. L'ancien Niçois trompait Volkan de près, d'une petite frappe croisée au ras du poteau (2e, 1-0). Les Turcs répliquaient du tac au tac. Le milieu gauche Gökçeh Vederson voyait Landreau trop avancé et déclenchait une terrible frappe lobée de 30 mètres (4e, 1-1). Lancée sur un rythme échevelé, la rencontre manquait ensuite de tourner à nouveau en faveur des hôtes : profitant d'un claquage de Lugano, Frau s'enfonçait côté droit et se présentait seul face à Volkan. Le gardien turc bouchait bien son angle et empêchait l'ex-Sochalien de doubler la mise (8e).

Malgré ce sort contraire, Lille s'appliquait à jouer haut et à bien occuper les intervalles. Par leur vivacité, Frau (14e) puis Hazard (19e) semaient le danger dans la surface turque. Sur un coup franc bien donné par Obraniak, Chedjou décroisait trop sa tête (25e). Malgré une nette domination lilloise, la plus belle occasion de la fin de la période était en faveur des visiteurs : sur une contre-attaque, Güiza jouait mal un deux contre un en décalant mal Alex au lieu de tenter de conclure seul (34e). L'international espagnol, encore une fois bien servi par Alex, défiait encore Landreau, sans parvenir à le tromper (44e).

Un renard nommé PAF

La seconde mi-temps débutait comme la première, c'est cette fois Balmont qui adressait depuis le rond central une superbe ouverture à destination de Frau, oublié au marquage. L'ancien fantôme du Parc des Princes glissait subtilement la balle sous le ventre de Volkan (50e, 2-1). La partie baissait ensuite quelque peu d'intensité, les Lillois n'inquiétant leurs adversaires que sur une frappe flottante d'Emerson (67e). Les Turcs cherchaient à instaurer un faux rythme pour mieux endormir leurs hôtes. L'égalisation était proche quand, sur une longue ouverture plein axe, Güiza faisait la différence, mais l'Espagnol butait sur un Landreau bien concentré (79e). Malgré les ultimes efforts de Gervinho, entré en jeu en milieu de mi-temps, le score en restait là. Les Lillois auront réussi un match solide, malheureusement terni par le but encaissé. Les deux équipes ont rendez-vous le 25 février pour le match retour sur la pelouse du volcanique stade Sükrü Saracoglu.

L'homme du match : Florent Balmont (Lille)

L'ancien Niçois a réussi un match épatant, marquant le premier but et réussissant une magistrale ouverture sur le second. Ou quand Florent devient «Balmonstre» ... Malheureusement pour les Dogues, son carton jaune du soir le privera du match retour.

La note du match : 7/10

Du rythme, de belles intentions offensives côté lillois et trois jolis buts : le public du Stadium Nord, archi comble ce jeudi soir, aura eu l'occasion d'oublier le froid ambiant.


Europa League / 16e de finale aller
Lille OSC 2–1 Fenerbahçe SK.
Stadium Nord (Villeneuve d'Ascq), 17.000 spectateurs environ (guichets fermés).
Arbitre : M. Iturralde Gonzalez (Espagne).
Buts: Balmont (2e), Frau (50e) ; Gökçeh Vederson (4e).
Avertissements : Balmont (5e), Cabaye (78e) ; Emre (38e).
Lille : Landreau - Béria, Rami, Chedjou, Emerson - Balmont, Mavuba, Dumont (Cabaye, 59e) – Hazard (Touré, 82e), Frau (Gervinho, 68e), Obraniak. Entraîneur : Rudi Garcia.
Fenerbahçe : Volkan - Gökhan Gönül, Lugano, Bilica, André Santos - Özer Hurmaci (Topuz, 72e), Cristian, B. Emre, Gökçeh Vederson - Alex, Güiza. Entraîneur : Christoph Daum.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA

Actu Coupe d'Europe

La note du match
7,0
Du rythme, de belles intentions offensives côté lillois et trois jolis buts : le public du Stadium Nord, archi comble ce jeudi soir, aura eu l'occasion d'oublier le froid ambiant.

Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB