Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le plus dur commence pour Messi
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Espagne, Mise en ligne: le 01/12/2009 à 17h21
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Lionel Messi vient de recevoir la plus belle des récompenses individuelles : le Ballon d'Or. A 22 ans seulement, l'attaquant barcelonais a toutes les chances de ne pas en rester là. Mais l'Argentin sait que le plus dur commence à présent. Il lui faut confirmer son nouveau statut et briller enfin en sélection.

Le plus dur commence pour Messi

Vainqueur de la Liga, de la Coupe du Roi, de la Ligue des Champions et de la Supercoupe d'Europe en 2009, le tout en éblouissant de sa classe chaque épreuve, Lionel Messi pouvait difficilement échapper au Ballon d'Or cette année. Officiellement lauréat du trophée depuis ce mardi 1er décembre, l'attaquant du FC Barcelone savoure son tout nouveau statut de meilleur joueur du monde. «Le Ballon d'Or, c'est quelque chose de très important pour moi, n'a pas caché l'Argentin, premier représentant de son pays à inscrire son nom au palmarès. Tous ceux qui l'ont gagné étaient des grands joueurs. Et certains grands ne l'ont jamais gagné.»

Briller en sélection à présent

S'il peut savourer ce trophée, Messi devra toutefois rapidement tourner la page. L'Argentin sera désormais encore plus attendu sur tous les terrains où il mettra les pieds. C'est maintenant que le plus dur commence pour lui : confirmer. «Oui, le plus dur commence certainement pour moi maintenant, souligne l'attaquant barcelonais. Cela ne va pas être simple de confirmer une année comme celle qu'on vient de vivre. J'espère que la prochaine sera de la même veine. Mais remporter le Ballon d'Or deux années de suite, ce n'est pas facile.» A ce jour, seuls cinq joueurs l'ont fait : le Néerlandais Johan Cruyff (1973, 1974), l'Anglais Kevin Keagan (1978, 1979), l'Allemand Karl-Heinz Rummenigge (1980, 1981), le Français Michel Platini, vainqueur pour sa part trois fois consécutivement (1983, 1984, 1985), et le Néerlandais Marco Van Basten (1988, 1989). Un beau défi pour l'Argentin.

Si Messi veut réussir ce pari, il lui faudra très vraisemblablement réaliser une grande Coupe du monde avec l'Argentine. D'autant que jusqu'à présent, le Barcelonais est loin de briller en sélection. A tel point qu'il a bien failli ne pas mettre le cap sur l'Afrique du Sud, après une campagne de qualification laborieuse. Même si lui était sûr de son fait : «Je n'ai pas vraiment douté. J'étais assez confiant, en dépit des difficultés qu'on a pu connaître dans les éliminatoires. Je savais qu'on serait au Mondial.» Maintenant que sa présence y est assurée, Messi a quelques mois pour se préparer pour briller sur le continent africain. L'obtention d'un deuxième Ballon d'Or passera par une grande Coupe du monde.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Comprenez-vous que Didier Deschamps ne change pas de position vis à vis de Karim Benzema ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB