Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Bordeaux mate le Bayern
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 21/10/2009 à 22h52
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pris à froid d'entrée par un but contre son camp de Ciani, Bordeaux a su renverser la vapeur pour s'imposer 2-1 face au Bayern Munich. Sans deux penalties ratés, les Girondins auraient même pu corriger les Bavarois. Mais grâce à cette victoire, les Bordelais confirment leur excellent parcours en Ligue des Champions et s'emparent seuls de la tête du groupe A.

Bordeaux mate le Bayern

Rapidement mené 1-0 à la suite d'un but de Ciani contre son camp, Bordeaux est tout de même parvenu à s'imposer 2 buts à 1 face au Bayern Munich grâce à des réalisations de ses défenseurs Ciani et Planus avant le repos. Après la pause, les Girondins auraient pu assommer les Bavarois, mais Butt a su repousser les deux penalties de Gourcuff et Jussiê. A noter que les hommes de Louis Van Gaal ont terminé cette rencontre à neuf, suite aux exclusions de Müller et Van Buyten.

Les buts

- A la 6e minute, sur un corner tiré depuis le côté droit par Müller, Ciani tente de dégager son camp mais il dévisse sa frappe qui finit dans la lucarne des buts de Carrasso (0-1).

- A la 29e minute, sur un corner tiré côté droit par Wendel, Ciani jaillit au premier poteau et réalise une Madjer en extension qui finit au fond des filets de Butt. Superbe (1-1).

- A la 40e minute, sur un coup franc tiré par Wendel, le ballon navigue dans la surface munichoise. Altintop tente de dégager mais Planus le contre et le ballon finit avec de la réussite dans la lucarne de Butt (2-1).

Les autres temps forts

- A la 17e minute, sur un coup franc excentré côté droit, Wendel frappe fort au premier poteau. Surpris, Butt repousse difficilement d'une manchette réflexe.

- A la 64e minute, dans sa surface, Butt tente de crocheter Chamakh balle au pied, mais le portier allemand se troue et finit par tacler par derrière le Marocain. Gourcuff frappe le penalty mais sa tentative de Panenka est stoppée par le gardien munichois.

- A la 71e minute, sur un long ballon venu de la droite, Carrasso passe un peu au travers mais Toni ne parvient pas à redresser sa tête et le ballon échoue sur le montant droit des cages bordelaises.

- A la 87e, Van Buyten retient Chamakh dans la surface. Le Belge est exclu et l'arbitre siffle penalty. Mais une nouvelle fois, Butt repousse la frappe de Jussiê.

La prestation des Bordelais

Impuissant sur le but de Ciani contre son camp, Carrasso s'est montré vigilant d'un bout à l'autre de la partie. Devant lui, Planus a fourni une prestation impeccable. Vainqueur de tous ses duels, le défenseur bordelais s'est trouvé au bon endroit pour inscrire le deuxième but de son équipe. De son côté, après son but malheureux contre son camp, Ciani ne s'est pas laissé abattre et a eu le mérite d'égaliser d'un superbe geste technique. A droite, Chalmé a souvent apporté le danger offensivement. Même constat de l'autre côté pour Trémoulinas. Au milieu de terrain, Fernando a paru assez emprunté, perdant quelques ballons en phase offensive. Diarra n'a pas non plus rayonné comme à son habitude, même s'il est monté en puissance au fil des minutes. Marqué à la culotte par Timoschtschuk, Gourcuff a eu du mal à s'exprimer. Wendel a fait parler la précision de sa patte gauche sur coup de pied arrêté. Plasil a été relativement discret, mais le Tchèque était toujours précieux techniquement et tactiquement. Devant, Chamakh s'est bien battu et a beaucoup bataillé dans les airs.

La prestation des Munichois

Pas toujours très sûr dans ses interventions, Butt n'est toutefois pas à incriminer sur les buts encaissés. Arrête deux penalties en deuxième période. Devant lui, Van Buyten a gagné une bonne partie de ses duels. Badstuber a lui été plus en difficulté face à Chamakh. A gauche, Lahm a bien tenu son couloir mais son apport offensif a été limité. Même chose de l'autre côté pour Altintop, malheureux en outre sur le but de Planus. Au milieu de terrain, Timoschtschuk a réussi à éteindre Gourcuff. Pas un mince exploit. Schweinsteiger s'est distingué par un gros travail défensif. Van Bommel a récupéré beaucoup de ballons mais le Néerlandais commet toujours trop de fautes. Positionné en meneur de jeu, Müller, exclu dès la 30e minute, n'a pas eu l'occasion de se mettre en valeur. Devant, Toni et Klose, bien pris par Planus et Ciani, ont été invisibles.

L'homme du match : Marc Planus (Bordeaux)

Marc Planus a une nouvelle fois prouvé qu'il était l'un des meilleurs défenseurs de l'Hexagone. Gagnant la majorité de ses duels, le taulier de la défense girondine a réussi à priver de ballons Toni et Klose. Pas un mince exploit. C'est aussi lui qui inscrit le second but bordelais. A noter aussi le gros match de Chamakh à la pointe de l'attaque.

La note du match : 14/20

Le scénario de la rencontre fut parfait pour le spectacle. En revanche, cette partie fut davantage marquée par son combat physique et ses duels que par ses gestes techniques. Même si le but de Ciani, une superbe Madjer en extension, fut un régal pour les yeux.

Grâce à cette précieuse victoire, Bordeaux, avec 7 points, s'empare seul de la tête du groupe A, avec deux longueurs d'avance sur la Juventus Turin et trois sur le Bayern Munich.


Ligue des Champions / Groupe A, 3e journée
Bordeaux 2-1 Bayern Munich (2-1)
Stade Jacques Chaban-Delmas (Bordeaux)
Arbitre : M. Terje Hauge (Norvège)
Buts : Ciani (29e), Planus (40e) pour Bordeaux ; Ciani (6e, csc) pour le Bayern
Avertissements : Chamakh (51e), Gourcuff (54e) pour Bordeaux ; Müller (12e, 30e), Badstuber (16e), Timoschtschuk (61e) pour le Bayern
Exclusions : Müller (30e), Van Buyten (87e) pour le Bayern

Bordeaux : Carrasso - Chalmé, Ciani, Planus, Trémoulinas – Diarra (cap.), Fernando – Plasil (Gouffran, 84e), Gourcuff, Wendel (Jussiê, 84e) - Chamakh. Entr. : Laurent Blanc.

Bayern : Butt - Altintop, Van Buyten, Badstuber, Lahm - Timoschtschuk, Van Bommel (cap.) (Ottl, 77e), Schweinsteiger - Müller – Toni (Gomez, 77e), Klose (Pranjic, 73e). Entr. : Louis Van Gaal.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour le PSG en 8es de Ligue des Champions ?

Chelsea
Dortmund
Atletico Madrid
Naples
Tottenham
Atalanta
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB