Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 8e journée
Par Nicolas Lagavardan - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 04/10/2009 à 23h36
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Chaouki Ben Saada a fait basculer le match face à Valenciennes et tiré Nice vers la victoire, il est élu «joueur de la journée» . Le Stéphanois Fernandez, le Lillois Frau, le Lyonnais Källström et le Monégasque Ruffier se sont aussi distingués à l'occasion de cette 8e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 8e journée

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Comme la saison passée, vous retrouvez l'élection du «joueur de la journée» . Il récoltera cinq points, les autres joueurs présents dans l'équipe type recevront trois points et un point sera attribué aux remplaçants. Un classement individuel est effectué et dévoilera au final le joueur de la saison.

Equipe type de la 8e journée :

Remplaçants :

12. Aly Cissokho (Lyon)
13. Alberto Costa (Montpellier)
14. Nenê (Monaco)
15. Sidney Govou (Lyon)
16. Fabien Audard (Lorient)
17. Alejandro Alonso (Monaco)
18. Ilan (St-Etienne)

En détails :

Le joueur de la journée : Chaouki Ben Saada (Nice)

L'entrée en jeu de Chaouki Ben Saada à la 64e a tout changé face à Valenciennes. Menés de deux buts, les Aiglons ont trouvé le salut grâce au milieu de terrain offensif tunisien, auteur d'un but d'une reprise du gauche et de deux passes décisives sur des coups de pied arrêtés lointains. L'OGC lui doit en grande partie sa première victoire à domicile de la saison.

Stéphane Ruffier (Monaco)

Le gardien monégasque a été bon et rassurant dans ses interventions d'un bout à l'autre du match au Vélodrome. Et en particulier après l'heure de jeu, quand le danger s'est fait plus pressant. Il a multiplié les exploits pour contenir la marée marseillaise et préserver la victoire.

Guiranne N'Daw (St-Etienne)

Décalé sur le côté gauche de la défense, Guiranne N'Daw a parfaitement tenu son poste. A l'origine du premier but stéphanois face à Bordeaux, l'athlétique défenseur sénégalais a même profité de l'apathie adverse pour monter dans son couloir.

Jean-Pascal Mignot (Auxerre)

Le défenseur central de l'AJA a pris sa part de la victoire à Rennes. Aux côtés de Coulibaly, Jean-Pascal Mignot a été intraitable face aux attaquants bretons. Le pur produit du club bourguignon s'est montré solide avec des interventions propres et un placement avisé.

Nenad Dzodic (Montpellier)

Nenad Dzodic a fait tout le bouleau à Grenoble. Le défenseur serbe de Montpellier a tenu son rang défensif, mais il a aussi et surtout inscrit un doublé (rare pour un arrière central), avec un premier but de la tête sur coup franc, un second du pied droit sur corner. Son sens du placement et son efficacité rapportent trois nouveaux points au promu héraultais.

Mickaël Chrétien (Nancy)

Peu de latéraux droits en vue en cette huitième journée. Mickaël Chrétien tire ainsi son épingle du jeu, avec une prestation honorable au Parc. Dans la zone de Sessègnon qui a souvent repiqué dans l'axe, le Marocain a rendu une copie propre et bien participé au travail collectif nancéien.

Benoît Pédretti (Auxerre)

Comme d'habitude, le capitaine de l'AJA a montré l'exemple. Benoît Pédretti a marqué l'unique but de la partie à Rennes d'un coup franc parfait consécutif à l'exclusion de Bocanegra, faisant ainsi complètement basculer la rencontre. Le milieu de terrain auxerrois aurait pu s'offrir le doublé sur le coup franc suivant sans une parade de Douchez, il a par ailleurs orienté le jeu avec lucidité à l'aide de passes appliquées.

Kim Källström (Lyon)

Kim Källström est le nouveau taulier de l'entrejeu lyonnais. Juninho parti, l'international suédois a pris ses responsabilités cette saison pour orienter le jeu et marquer des buts. Son expérience est précieuse, son coup de patte aussi. Le milieu lyonnais a donné une passe décisive à Govou à Lens, avant de sceller le score en personne d'une belle frappe croisée de plus de vingt mètres.

Gervinho (Lille)

Intenable, Gervinho a fait plier Boulogne avec ses percussions balle au pied. Un but opportuniste à son crédit avant la mi-temps. Le milieu de terrain offensif ivoirien du LOSC monte en puissance, il est aussi à l'origine des deux buts de Frau. Il a pris une part essentielle dans la victoire.

Augusto Fernandez (St-Etienne)

On avait vu Bergessio, on sait désormais où situer Augusto Fernandez. La recrue tardive stéphanoise a livré un aperçu de son talent face à Bordeaux, en ouvrant le score très tôt d'abord, puis en donnant le tournis à Jurietti le match durant. Adopté par le Chaudron, bon techniquement, l'Argentin transfuge de River Plate a su faire les bons choix, il a tiré les Verts vers la victoire.

Pierre-Alain Frau (Lille)

De retour du néant, l'attaquant lillois flambe en ce début de saison, avec déjà quatre buts inscrits en quatre matchs de championnat. Posté là où il faut pour conclure les offensives des Dogues à Boulogne, Pierre-Alain Frau s'en est sorti avec un doublé plein de sang froid.

Classement : pas de changement en tête, Nenê se rapproche

Le joueur de la journée reçoit cinq points, un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Chaque joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement en découle logiquement.

1. Diarra (Bordeaux), Koscielny (Lorient) – 10 points
3. Spahic (Montpellier), Nenê (Monaco) – 9 points
5. Lloris (Lyon) – 8 points
6. Niang (Marseille), Bastos (Lyon), Leroy (Rennes) – 7 points
9. Trémoulinas, Gourcuff (Bordeaux), Diawara (Marseille), Lisandro (Lyon), Coupet (Paris SG), Demont (Lens), Chrétien (Nancy), Audard (Lorient), Costa (Montpellier) – 6 points
18. Brandao, Cheyrou (Marseille), Gomis (Lyon), Chamakh (Bordeaux), Hadji (Nancy), Ben Saada (Nice), Audel (Valenciennes) – 5 points
25. Féret (Nancy), Pedretti (Auxerre), Frau, Rami (Lille), Alonso, Ruffier (Monaco), Cissokho, Govou (Lyon), Luyindula (Paris SG) – 4 points
34. Planus, Gouffran (Bordeaux), Lucho Gonzalez, Kaboré (Marseille), Sakho, Clément, Ceara (Paris SG), M'Bengué, Sissoko, Gignac, Didot (Toulouse), Dzodic, Jeunechamp (Montpellier), Alo'o Efoulou, Lemaître (Nancy), Nogueira, Bréchet, Davies (Sochaux), Mangane, Bocanegra, Gyan, Marveaux (Rennes), Källström, Boumsong, Pjanic (Lyon), Rémy (Nice), Goulon, Le Tallec, Thomas (Le Mans), Gervinho (Lille), Ndy Assembé, Sanchez (Valenciennes), Hengbart, Mignot (Auxerre), Sanogo, Fernandez, N'Daw (Saint-Etienne) – 3 points
71. Erding (Paris SG), Ciani (Bordeaux) – 2 points
73. Armand, Giuly (Paris SG), Blondel, Pelé (Toulouse), Bonnart, Morientes, Mandanda (Marseille), Bangoura (Rennes), Diarra (Lorient), Coutadeur (Le Mans puis Monaco), Yahia (Lens), Thil, Cuvillier (Boulogne), Pitau (Montpellier), Ilan, Matuidi, Janot (Saint-Etienne), Tiéné, Pujol (Valenciennes) – 1 point

Classement par club : Lyon s'échappe

1. Lyon – 43 points
2. Bordeaux – 35 points
3. Marseille – 32 points
4. Paris SG, Rennes – 23 points
6. Montpellier – 22 points
7. Nancy – 21 points
8. Monaco, Lorient – 17 points
10. Toulouse – 14 points
11. Valenciennes – 13 points
12. Saint-Etienne – 12 points
13. Lille – 11 points
14. Le Mans, Auxerre – 10 points
16. Sochaux – 9 points
17. Nice – 8 points
18. Lens – 7 points
19. Boulogne – 2 points
20. Grenoble – 0 point

C'était l'équipe type de la 8e journée de Ligue 1. Pas d'équipe-type le week-end prochain pour cause de coupure internationale, rendez-vous donc dans deux semaines pour découvrir les meilleurs joueurs et le classement de la 9e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel est le meilleur joueur du 21eme siècle ?

Lionel Messi
Cristiano Ronaldo
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB