Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Bordeaux taille patron
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 27/09/2009 à 23h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Face à des Rennais trop timorés, les Girondins ont fait parler le métier en s'imposant 1-0 ce dimanche soir grâce à un superbe but de Wendel. Sans avoir à s'employer, les Bordelais ont prouvé qu'ils étaient bien les nouveaux patrons du championnat de France et récupèrent leur fauteuil de leaders aux dépens des Lyonnais.

Bordeaux taille patron

Appliqués tant défensivement qu'offensivement, les Girondins se sont imposés sans trembler face à des Rennais trop timorés et trop brouillons (1-0). Les hommes de Laurent Blanc auront su trouver la faille en première période par Wendel. En deuxième mi-temps, les Bordelais seront tombés sur un excellent Douchez qui aura sauvé son camp à plusieurs reprises, empêchant que l'addition ne soit plus lourde.

Le but

- A la 24e minute, Planus lance Trémoulinas sur le flanc gauche. Le latéral bordelais déborde sur son aile et centre devant le but pour la tête plongeante décroisée de Wendel qui ne laisse aucune chance à Douchez (1-0).

Les autres temps forts

- A la 10e minute, Ciani prend des risques derrière et se fait chiper le ballon par Leroy. Le capitaine rennais lance immédiatement Mvila, qui se présente seul face à Carrasso. Le milieu de terrain place un extérieur du pied droit qui termine sa course dans le petit filet extérieur des buts girondins.

- A la 36e minute, le long de la ligne de touche côté gauche, Marveaux tente de centrer mais sa frappe termine sa course sur la barre transversale de Carrasso, qui était battu.

- A la 64e minute, sur un coup franc tiré par Wendel, Douchez se détend de tout son long pour repousser du poing. Chamakh récupère le ballon et sert Diarra en retrait. Le portier rennais se jette dans les pieds du Bordelais pour l'empêcher de marquer.

- A la 74e minute, parti dans le dos de la défense rennaise, Gourcuff évite la sortie de Douchez, mais trop juste physiquement, il ne parvient pas à redresser la course du ballon.

- A la 87e minute, Bellion se présente seul face à Douchez. Le portier rennais remporte son duel en repoussant du pied la tentative de l'attaquant bordelais.

La prestation des Bordelais

Vigilant dans ses sorties, Carrasso a été sauvé par sa barre en première période. Devant lui, Ciani a été solide dans les duels mais n'a pas eu toujours l'assurance qu'on lui connaît, perdant quelques ballons chauds. A ses côtés, Planus a joué propre et est à l'origine du but de Wendel. A gauche, Trémoulinas a été intenable. De l'autre côté, Chalmé a été un peu moins en vue offensivement que d'habitude. Au milieu de terrain, Diarra a récupéré encore une fois de nombreux ballons. Plasil a essayé de jouer juste mais il a connu un certain déchet. Wendel a lui bien combiné avec Trémoulinas sur le côté gauche et a inscrit un but superbe de la tête. Malgré un petit peu plus de déchet dans son jeu que d'habitude, Gourcuff a tout de même fourni un petit récital technique sur plusieurs occasions. Son manque de jus l'a empêché d'être décisif. Devant, Chamakh s'est beaucoup battu mais n'a pas eu de réussite. A ses côtés, Gouffran a tenté des accélérations mais il a bien été pris par Mangane notamment.

La prestation des Rennais

Malgré son sérieux dans les cages rennaises, Douchez a dû s'incliner sur le but de Wendel. Auteur d'une double parade exceptionnelle en deuxième période. En défense, Mangane a gagné la majeure partie de ses duels. Aubey a lui davantage souffert face à Chamakh et Gouffran. A droite, Fanni a souvent été pris à défaut par les dédoublements Trémoulinas-Wendel. A gauche, Bocanegra s'est contenté de défendre. Au milieu de terrain, Mvila a beaucoup bataillé. Lemoine a lui été parfois battu dans le défi physique. Match encore très propre pour Leroy, auteur de plusieurs orientations et inspirations magnifiques. Devant, Marveaux a été le Rennais le plus mobile. Sa vitesse a causé quelques soucis à l'arrière garde girondine. Très disponible en début de rencontre, Gyan s'est ensuite peu à peu éteint. Que ce soit à droite ou à gauche, Bangoura est passé complètement à côté de son match. Son travail défensif a en outre été des plus restreints.

L'homme du match : Benoît Trémoulinas (Bordeaux)

On comprend mieux pourquoi certains voient du Bixente Lizarazu en lui. Dans son couloir gauche, Benoît Trémoulinas s'est montré intraitable défensivement, remportant tous ses duels face à Bangoura et Fanni. Auteur en outre d'un superbe débordement et d'un centre parfait sur le but de Wendel.

La note du match : 12/20

Si la partie avait très bien débutée avec un rythme très enlevé et de nombreuses occasions de part et d'autre, le match a ensuite été haché par plusieurs fautes et les arrêts de jeu qui ont suivi. En première période, un triple une-deux entre Chamakh et Gourcuff avec deux talonnades de l'international tricolore à la clé fut un régal pour les yeux.

Grâce à cette victoire, Bordeaux récupère son fauteuil de leader. Avec 19 points, les Girondins devancent de deux longueurs les Lyonnais. De leur côté, avec 12 points, les Rennais pointent à la 5e place.


Ligue 1 / 7e journée
Bordeaux 1-0 Rennes (1-0)
Stade Jacques Chaban-Delmas (Bordeaux)
Arbitre : M. Hervé Piccirillo
But : Wendel (24e)
Avertissements : Wendel (54e), Chamakh (84e) pour Bordeaux ; Lemoine (42e), Gyan (68e) pour Rennes

Bordeaux : Carrasso - Chalmé, Ciani, Planus, Trémoulinas - Diarra (cap.) – Plasil (Fernando, 58e), Gourcuff (Bellion, 78e), Wendel (Sertic, 66e) - Gouffran, Chamakh. Entr. : Laurent Blanc.

Rennes : Douchez - Fanni, Mangane, Aubey, Bocanegra - Lemoine, Leroy (cap.) (Sow, 69e), Mvila – Bangoura (Danzé, 69e), Gyan, Marveaux (Kembo-Ekoko, 56e). Entr. : Frédéric Antonetti.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB