Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
J7 : Panorama / L’OM se fait piéger, le PSG cale encore, Saint-Etienne reverdit
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 26/09/2009 à 21h25
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La 7e journée de Ligue 1 aura été marquée par la défaite de l'OM à Valenciennes. En terre nordiste, les Olympiens n'ont pu échapper au piège tendu. A Lorient, le PSG a encore fait match nul. Saint-Etienne a confirmé son embellie en ramenant les trois points de Monaco. En bas de tableau, Grenoble est au plus mal. Tour d'horizon des résultats de la soirée.

J7 : Panorama / L’OM se fait piéger, le PSG cale encore, Saint-Etienne reverdit

La 7e journée de Ligue 1 a vu la défaite de l'Olympique de Marseille à Valenciennes (3-2). Dans le même temps, le Paris Saint-Germain n'a pu faire mieux que match nul à Lorient (1-1). A Monaco, Saint-Etienne a poursuivi son redressement en s'imposant 2 buts à 1. Auxerre a enfoncé encore un peu plus Grenoble en l'emportant 2 à 0. Nancy s'est tranquillement imposé 2-1 face à Sochaux. A Montpellier, Boulogne n'a pas su résister 90 minutes durant (1-0).

L'OM perd le Nord (Valenciennes 3-2 Marseille)

Valenciennes a remporté sa première victoire à domicile de la saison en fournissant une grosse prestation face à l'Olympique de Marseille (3-2). Malgré une entame de match valenciennoise, les Olympiens parvenaient à marquer sur leur première occasion. Bien décalé par Lucho sur le côté gauche, Brandao servait parfaitement Morientes au point de penalty qui n'avait aucun mal à tromper Ndy Assembé (0-1, 13e). La rencontre s'emballait alors. Sur un corner tiré par Cohade, la tentative de Schmitz était repoussée par Mandanda dans les pieds de Bisevac qui fusillait le portier olympien (1-1, 21e). Dans la foulée, Ndy Assembé repoussait une tête de Morientes mais Niang, en embuscade, n'avait aucun mal à redonner l'avantage à l'OM (1-2, 22e). Juste avant la demi-heure de jeu, sur un centre d'Audel, Ducourtioux, au second poteau, remettait les deux équipes à égalité d'une belle tête plongeante (2-2, 29e). Après la pause, les débats retombaient et les deux équipes semblaient se contenter de ce point du match nul. En fin de match, les Olympiens se jetaient à l'assaut des cages valenciennoises mais se faisaient piéger. Sur coup franc, Cohade trouvait Schmitz esseulé au second poteau. Le Brésilien donnait la victoire à Valenciennes d'une belle tête croisée (3-2, 84e). Grâce à cette victoire, VA, avec 10 unites au compteur, grimpe à la 10e place. L'OM, avec 14 points, reste 3e.

A retenir : pour la première fois de la saison, Fernando Morientes était titulaire à la pointe de l'attaque marseillaise, avec à ses côtés Mamadou Niang et Brandao. Et l'Espagnol n'a mis que 13 petites minutes pour faire trembler les filets et inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs.

Le PSG est tombé sur un os (Lorient 1-1 Paris SG)

Sur sa pelouse, le FC Lorient est parvenu à tenir en échec le Paris Saint-Germain (1-1). Au quart d'heure de jeu, les Parisiens se procuraient la première occasion franche de la partie. Bien servi par Ceara, Hoarau s'enfonçait dans la surface de réparation lorientaise et frappait fort mais Audard parvenait à claquer en corner. Juste avant la pause, les Merlus ouvraient le score. A la suite d'une belle combinaison entre Vahirua et Gameiro, Mvuemba récupérait le ballon et s'en allait battre Coupet (1-0, 40e). Mais dans la foulée, les Parisiens égalisaient. Sur un bon centre de Giuly, Hoarau n'avait aucun mal à tendre la jambe pour tromper la vigilance d'Audard (1-1, 45e). En seconde période, aucune des deux équipes ne parvenait à faire la différence. Avec ce match nul, Lorient, qui compte désormais 11 points, est 8e. Le PSG, avec 12 points, est juste devant, à la 6e place.

A retenir : Guillaume Hoarau a enfin débloqué son compteur. Touché aux adducteurs depuis la fin de saison dernière, l'attaquant parisien commence peu à peu à retrouver ses sensations et a inscrit au Moustoir son premier but de la saison.

Premier revers pour Monaco (Monaco 1-2 Saint-Etienne)

Face à une belle formation stéphanoise, l'AS Monaco a connu un premier revers à domicile cette saison (1-2). Les Verts se mettaient en action dès le coup d'envoi de la partie. Sur corner, Sanogo faisait parler sa grande taille et plaçait un coup de tête qui ne laissait aucune chance à Ruffier (0-1, 3e). A la 18e minute, Sanogo, encore lui, voyait sa reprise terminer sur le montant du portier monégasque. Les Moénagasques revenaient des vestiaires animés de bien meilleures intentions et étaient logiquement récompensés. Sur un coup frnc tiré par Nenê, Puygrenier surgissait au point de penalty et plaçait une tête puissante qui trompait Janot (1-1, 55e). En fin de partie, les Verts parvenaient à arracher la victoire. L'inévitable Bergessio s'élevait plus haut que tout le monde au point de penalty et faisait trembler les filets monégasques d'un joli coup de tête (1-2, 90e). Grâce à ce succès, l'ASSE, avec 7 points, remonte à la 15e place. Monaco, avec 12 points, est 7e.

A retenir : malgré un avantage à la marque à la mi-temps, Alain Perrin n'était pas très satisfait de sa formation. L'entraîneur stéphanois a ainsi procédé à deux changements à la pause. Cédric Varrault et Augusto Fernandez laissaient ainsi leur place après seulement 45 minutes jouées à Mouhamadou Dabo et Dimitri Payet.

Le chardon a eu la peau des Lionceaux (Nancy 2-1 Sochaux)

Face à une pâle formation sochalienne, Nancy n'a eu aucun mal à s'imposer sur sa pelouse de Marcel-Picot (2-1). Dès le coup d'envoi de la partie, les Nancéiens se présentaient devant les cages sochaliennes. Dans la surface de réparation, Perquis accrochait Dia et les Lorrains obtenaient un penalty qu'Hadji transformait d'une Panenka (1-0, 2e). Juste avant la mi-temps, le Marocain ajoutait un second but. D'une frappe lointaine au ras du poteau, Hadji trompait une nouvelle fois Richert (2-0, 39e). En fin de partie, les Lionceax réduisaient le score. Bien décalé par Sverkos, Martin trompait Bracigliano depuis l'entrée de la surface de réparation nancéienne (2-1, 81e). Grâce à cette victoire, Nancy, avec 10 points, remonte à la 9e place. Sochaux est 16e avec 6 unités au compteur.

A retenir : touché aux cervicales la semaine dernière face à Valenciennes en retombant lourdement sur le dos, Jacques Faty, déjà sur pied, était bien présent au stade Marcel-Picot. L'ancien Marseillais était même titulaire sur le flanc droit de la défense sochalienne.

Boulogne a fini par craquer (Montpellier 1-0 Boulogne-sur-Mer)

Au terme d'un match des plus ternes, Montpellier s'est péniblement imposé 1-0 face à Boulogne-sur-Mer. Les Héraultais se sont procurés de nombreuses occasions au cours de la première période mais sans parvenir à mettre réellement en danger une formation boulonnaise qui éprouvait le plus grand mal à sortir de sa moitié de terrain. Après le repos, les hommes de René Girard butaient encore sur la défense du club de la Côte d'Opale avant de trouver la faille en fin de partie. Sur un corner tiré par Costa, Valverde relâchait le ballon dans les pieds de Dzodic qui ne se faisait pas prier pour le pousser au fond (1-0, 79e). Grâce à cette victoire, Montpellier, avec 14 points, s'empare de la 4e place. Boulogne, avec 8 points, chute à la 14e place.

A retenir : privé de ses deux meilleurs attaquants, Grégory Thil et Daniel Moreira, Laurent Guyot avait aligné un onze de départ résolument défensif à la Mosson. L'entraîneur de Boulogne-sur-Mer avait ainsi placé le seul Jérémy Blayac aux avant-postes.

Auxerre enfonce encore un peu plus Grenoble (Auxerre 2-0 Grenoble)

Sur sa pelouse, Auxerre a plongé Grenoble encore un peu plus au fond du trou en l'emportant 2 à 0. Fait marquant de la première période à noter, l'exclusion de Jelen côté bourguignon et de Jemmali côté isérois à la 21e minute. A la suite d'un violent tacle de l'ancien Bordelais sur le Polonais, les deux hommes se sont accrochés et M. Guillard a jugé bon de les renvoyer prématurément aux vestiaires. A la 31e minute, il fallait un bel arrêt de Le Crom pour empêcher Mignot d'ouvrir le score de la tête pour l'AJA. Il fallait attendre l'heure de jeu pour enfin assister à une occasion dangereuse. Sur une remise d'Oliech, Pedretti trompait Le Crom d'une frappe au ras du poteau (1-0, 63e). En fin de rencontre, les Bourguignons ajoutaient un second but. Sur un tir de Niculae repoussé par le poteau, Hengbart suivait bien et marquait dans le but vide (2-0, 83e). Au classement, avec 8 points, Auxerre pointe à la 13e place. Grenoble reste bon dernier avec toujours aucune unité à son compteur.

A retenir : Jody Viviani a fait les frais du mauvais début de saison de Grenoble. Pour ce déplacement à Auxerre, Mecha Bazdarevic avait décidé de confier le poste de gardien titulaire à Ronan Le Crom, comme à Lorient en Coupe de la Ligue cette semaine. L'ancien Stéphanois a peut-être déjà du souci à se faire.

La belle affaire de la 7e journée de Ligue 1 est à mettre à l'actif des Stéphanois. En s'imposant 2-1 à Monaco, les Verts se sont sensiblement éloignés de la zone de relégation. A l'inverse, Marseille n'est pas parvenu à s'emparer provisoirement de la tête du classement en concédant sa première défaite de la saison à Valenciennes (3-2).



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB