Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
J5 : Panorama / L’OM a du caractère, Lyon sait être patient, Lille se libère enfin
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 12/09/2009 à 21h18
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La 5e journée de Ligue 1 aura été marquée par la victoire au Mans d'un OM qui a su faire preuve de caractère (1-2). Vainqueur 1-0 de Lorient, Lyon a aligné une quatrième victoire consécutive. En battant Sochaux 1-0, Lille a enfin renoué avec les joies du succès. Tour d'horizon des résultats de la soirée.

J5 : Panorama / L’OM a du caractère, Lyon sait être patient, Lille se libère enfin

La 5e journée de Ligue 1 aura été marquée par la victoire de Lyon face à Lorient (1-0). Une victoire qui permet aux hommes de Claude Puel de s'emparer provisoirement de la tête du classement. Montpellier, vainqueur 1-0 de Lens, continue sa promenade de santé. Après deux matchs nuls, l'OM a retrouvé la victoire en s'imposant 2-1 au Mans. Lille, qui a battu Sochaux 1-0, a enfin renoué avec les joies du succès. A Nancy, Toulouse aurait mérité bien mieux que le point du match nul (0-0). Tout comme Boulogne-sur-Mer, malheureux à Valenciennes (1-1).

L'OM a de la ressource (Le Mans 1-2 Marseille)

L'Olympique de Marseille, grâce notamment à un solide mental, est parvenu à ramener les trois points de la victoire du Mans ce soir (1-2). Les hommes de Didier Deschamps ouvraient le score peu avant le quart d'heure de jeu à la suite d'une superbe action collective. A la 14e minute, Mbia transmettait en profondeur pour Brandao. Dans la surface, le Brésilien remettait de la poitrine pour Niang, qui fusillait Ovono d'une frappe de l'extérieur du pied droit imparable. A la 39e minute, Brandao profitait d'une erreur de Cerdan pour expédier une frappe puissante du gauche qui passait à quelques centimètres de la lucarne mancelle. Les Manceaux revenaient des vestiaires animés de bien meilleures intentions. A la 57e minute, sur coup franc, Le Tallec trouvait le poteau de Mandanda. Trois minutes plus tard, les Sarthois étaient récompensés de leurs efforts. Bien servi par Le Tallec, Maïga effectuait un splendide ciseau retourné qui trompait la vigilance du portier olympien. Mais frustrés par cette égalisation, les Phocéens se ruaient à l'assaut des buts manceaux. Et à la 70e minute, sur un centre de Cheyrou, Brandao, au second poteau, trompait Ovono d'une tête croisée. Grâce à cette victoire, l'OM, avec 11 points, s'empare provisoirement de la 3e place du classement. Le Mans, avec 4 points, est 14e.

A retenir : Lucho Gonzalez a enfin fait ses grands débuts en Ligue 1. Blessé à l'épaule au cours des matchs amicaux d'avant saison, l'Argentin n'était pas encore apparu en compétition officielle sous ses nouvelles couleurs. C'est désormais chose faite avec cette titularisation au Mans. A noter également la première apparition de la saison de Vitorino Hilton, titularisé à la place de Gabriel Heinze.

Les Lyonnais ont pris leur temps (Lyon 1-0 Lorient)

Longtemps contenu par une solide formation lorientaise, l'Olympique lyonnais est tout de même parvenu à s'imposer 1-0 sur sa pelouse de Gerland ce samedi soir. Les Gones étaient les premiers à se mettre en action. A la 3e minute, Pjanic prenait sa chance de loin mais Audard écartait le danger des deux poings. Deux minutes plus tard, c'était au tour de Vahirua d'inquiéter Lloris. L'ancien Niçois profitait d'une mésentente entre Makoun et Gonalons pour prendre le meilleur sur Cris mais le Tahitien ne cadrait pas sa frappe. Peu avant la pause, Bastos, sur coup franc, cadrait sa frappe du gauche, mais Audard, d'une superbe détente, détournait le ballon de sa lucarne. Au retour des vestiaires, Vahirua échappait une nouvelle fois à la défense lyonnaise mais sa tentative en angle fermée était parfaitement repoussée par Lloris. A la 71e minute, un peu contre le cours du jeu, Bastos donnait l'avantage à l'OL. Sur un centre de Govou, le Brésilien surgissait au point de penalty et catapultait le ballon au fond des filets d'une belle tête décroisée. Grâce à cette victoire, Lyon, avec 13 points, s'empare provisoirement de la tête du classement. Lorient, avec 7 points, est 9e.

A retenir : touché aux adducteurs, l'Olympique Lyonnais a dû composer sans son attaquant vedette Lisandro Lopez face à Lorient ce soir. Claude Puel avait d'ailleurs largement remanié son équipe à quelques jours de défier la Fiorentina en Ligue des Champions, en alignant notamment Delgado au poste de milieu offensif et le jeune Gonalons dans l'entrejeu dès le coup d'envoi de la rencontre.

Montpellier poursuit sa promenade de santé (Montpellier 1-0 Lens)

Les Montpelliérains continuent à voir la vie en rose. Face à une formation lensoise qui a rendu trop vite les armes au cours de cette partie, les Héraultais se sont imposés 1-0 sur leur terrain. A la 14e minute, Costa était à deux doigts d'ouvrir le score pour les Héraultais mais le milieu de terrain trouvait la barre transversale de Runje. Ce n'était que partie remise. A la 38e minute, Kovacevic accrochait Montano dans la surface de réparation lensoise. Costa se chargeait de transformer le penalty pour donner l'avantage au MHSC. A la 65e minute, les hommes de René Girard avaient l'opportunité de doubler la mise mais Aït-Fana, lancé en profondeur par Montano, butait sur Runje. Grâce à cette victoire, Montpellier, avec 11 points, s'empare provisoirement de la 2e place du classement. Lens, avec 7 points, est 8e.

A retenir : touché par la grippe A, Emir Spahic avait manqué le déplacement de son équipe à Nice il y a deux semaines. Remis sur pied, le défenseur bosniaque était bien présent au sein de la charnière centrale de Montpellier ce soir face à Lens. Une bonne nouvelle pour le clubs héraultais, tant Spahic se montre rassurant depuis le début de la saison.

Lille goûte enfin à la victoire (Lille 1-0 Sochaux)

Le LOSC a enfin goûté aux joies de la victoire cette saison en s'imposant 1-0 face au FC Sochaux Montbéliard sur son terrain. A la demi-heure de jeu, les Dogues, brouillons et maladroits, manquaient de se faire surprendre lorsque le centre de Martin trouvait la barre transversale de Butelle. A la 33e minute, Gervinho inquiétait Richert mais le portier doubiste parvenait à repousser le danger. A la 43e minute, les Lillois étaient victimes d'un coup dur puisque De Melo, touché au genou, était contraint de quitter la pelouse sur une civière et de céder sa place à Frau. A la 53e minute, c'était au tour des Dogues de manquer de réussite. Sur un centre anodin, Frau trouvait la barre transversale de Richert. A la 70e minute, Frau, encore lui, libérait enfin le LOSC. Sur un centre de Debuchy, l'ancien Sochalien semait les défenseurs adverses et trompait Richert d'une tête à bout portant. Grâce à cette victoire, Lille, qui compte 4 points, sort de la zone rouge (16e). Sochaux, avec 6 points, est 11e.

A retenir : auteur d'un prestation très moyenne au Parc des Princes il y a deux semaines, Ludovic Butelle était malgré tout encore bien présent dans les cages lilloises face à Sochaux ce soir. Pourtant, le portier des Dogues avait été sacrément bougé au cours de la semaine par son entraîneur, Rudi Garcia, qui l'avait même menacé de le reléguer sur le banc s'il n'élevait pas clairement son niveau.

Le TFC a pourtant tout tenté (Nancy 0-0 Toulouse)

Les Toulousains auront beau avoir tout tenté, rien n'y a fait. Nancy a su résister jusqu'au bout pour préserver le point du match nul sur sa pelouse de Marcel-Picot (0-0). La première période fut assez largement à l'avantage des Violets. A la 11e minute, la frappe lointaine de Didot manquait le cadre d'un rien. Quatre minutes plus tard, il fallait un bel arrêt de Bracigliano pour empêcher Tabanou d'ouvrir le score. A la 20e minute, Bracigliano, encore lui, détournait en corner une lourde frappe de Gignac. A la demi-heure de jeu, les Lorrains réagissaient enfin mais la tentative de Féret passait d'un rien à côté de la lucarne de Pelé. A la 53e minute, Gignac tentait une nouvelle fois sa chance, mais là encore, le ballon échappait de peu au cadre. A 20 minutes du coup de sifflet final, alors que le but lui était grand ouvert, l'international tricolore trouvait de la tête la barre transversale du but lorrain. A noter que les Nancéiens ont terminé la rencontre à dix suite à l'exclusion d'André Luiz en fin de rencontre. Avec ce match nul, Nancy, qui compte 7 points, est 7e. Le TFC, avec 5 points, est 13e.

A retenir : passé du Mans à Toulouse cet été, Yohann Pelé effectuait sa grande première dans les cages toulousaines ce soir. Blessé à la main en amical cet été face à Bordeaux, le gardien n'avait pas encore eu l'occasion de défendre ses nouvelles couleurs. Depuis le début de la saison, l'ancien Manceau était suppléé par Olivier Blondel.

Boulogne n'a peur de rien (Valenciennes 1-1 Boulogne)

Boulogne-sur-Mer est allé prendre un point mérité sur la pelouse de Valenciennes (1-1). Les Boulonnais se procuraient la première occasion franche de la partie. A la 27e minute, Thil pénétrait dans la surface valenciennoise et tentait sa chance mais Ndy Assembé préservait sa cage inviolée en réalisant une superbe parade. Peu avant de regagner les vestiaires, Thil, touché à la cheville, cédait sa place à Blayac. A la 51e minute, les hommes de Laurent Guyot manquaient de réussite. Bien servi par Lachor, Cuvillier trouvait le montant gauche de Ndy Assembé, qui était battu cette fois. Les Boulonnais pensaient laisser passer leur chance. Car à la 75e minute, Pujol douchait les ardeurs des maritimes en trompant la vigilance de Valverde. Sur un ballon mal repoussé par la défense de l'USBCO, Audel servait l'attaquant valenciennois dans la surface qui trompait l'ancien Bordelais du plat du pied à bout portant. Mais à la 82e minute, bien lancé par Marcq, Moreira filait tromper Ndy Assembé d'une frappe croisée du droit. Avec ce match nul, Valenciennes, qui compte 4 points, est 15e. Boulogne, avec 8 points, est 6e.

A retenir : Philippe Montanier retrouvait son ancien club ce samedi soir à Nungesser. Nommé entraîneur de Valenciennes cet été, le nouveau coach du club nordiste avait face à lui Boulogne-sur-Mer, l'équipe qu'il avait menée du CFA jusqu'en Ligue 1 en fin de saison dernière.

La belle affaire de la 5e journée de Ligue 1 est à mettre à l'actif des Lyonnais, des Montpelliérains et des Marseillais. Vainqueurs respectifs de Lorient (1-0), de Lens (1-0) et du Mans (1-2), ces trois clubs occupent provisoirement les trois premières places du classement.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Parmi ces trois équipes, qui voyez-vous être capable de réaliser le doublé championnat-C1 ?

PSG
Manchester City
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB