Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le Barça sur le toit de l’Europe
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 27/05/2009 à 22h38
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le FC Barcelone a prouvé qu'il était bien la meilleure formation européenne cette saison. Au terme d'un match bien maîtrisé, le club catalan s'est imposé 2-0 à Rome face à Manchester United en finale de la Ligue des Champions. Grâce à une inspiration géniale de Samuel Eto'o et une tête de Lionel Messi, les Blaugrana sont montés sur le toit de l'Europe ce mercredi soir.

Le Barça sur le toit de l’Europe

Le FC Barcelone n'aura été réellement inquiété que dix minutes au cours de cette finale de la Ligue des Champions. Les dix premières. Après deux actions dangereuses signées Cristiano Ronaldo, le Barça a rapidement ouvert le score grâce à une belle inspiration de Samuel Eto'o. Après ce but, les Blaugrana mettaient le pied sur le ballon et faisaient courir les Mancuniens. Dominateurs, les hommes de Josep Guardiola trouvaient le poteau en début de deuxième période par Xavi mais étaient récompensés en fin de match par un second but de Lionel Messi, de la tête. Vainqueur 2-0, Carles Puyol pouvait aller soulever la Ligue des Champions pour le Barça.

Les buts

- A la 10e minute, Iniesta, dans l'axe du terrain, accélère et sert Eto'o sur sa droite. Le Camerounais repique dans la surface, élimine Vidic d'un crochet intérieur, et place un pointu du droit que Van der Sar ne peut empêcher de rentrer au fond de ses filets (1-0).

- A la 70e minute, sur un ballon mal renvoyé par la défense mancunienne, Xavi, sur le côté droit, centre dans la surface pour Messi qui, de la tête, parvient à placer le ballon dans le petit filet opposé de Van der Sar (2-0).

Les autres temps forts

- Dès la 1re minute, sur un coup franc des 25 mètres légèrement excentré côté gauche, Ronaldo place une lourde frappe flottante que Valdes repousse comme il peut dans les pieds de Park. Il faut un retour salvateur de Sylvinho pour empêcher le Coréen de pousser le ballon au fond.

- A la 8e minute, sur le côté gauche, Evra et Anderson affolent la défense barcelonaise. Dans la surface, Ronaldo hérite du ballon. Après un contrôle de la poitrine, le Portugais place une reprise de volée croisée du gauche qui passe de peu à côté du montant gauche de Valdes.

- A la 48e minute, lancé en profondeur, Henry accélère, rentre dans la surface, élimine O'Shea d'un double crochet et tente de surprendre Van der Sar d'un petit intérieur du pied droit mais le portier néerlandais s'interpose sur la tentative du Français.

- A la 52e minute, sur un coup franc des 18 mètres dans l'axe, Xavi choisit le côté ouvert et surprend Van der Sar. Le portier des Red Devils est battu mais la frappe de l'Espagnol échoue sur le poteau.

La prestation des Barcelonais

Hormis un dégagement hasardeux sur un coup franc de Ronaldo en début de rencontre, Valdes s'est montré très vigilant ce soir, notamment dans ses sorties au devant des attaquants mancuniens. Devant lui, Piqué a fait preuve d'une belle application dans ses interventions. Très précis dans ses passes. A ses côtés, Touré a prouvé qu'il n'était pas un défenseur central. Souvent à la limite. A droite, Puyol a un peu souffert face à la vitesse de Rooney et Ronaldo, mais le capitaine barcelonais a rarement été pris à défaut. De l'autre côté, Sylvinho s'en est très bien tiré face à Park. Au milieu de terrain, Xavi a créé de nombreux décalages par ses passes très précises. Beaucoup de combativité également. Busquets a été plus discret. A l'inverse d'Iniesta, très en vue d'un bout à l'autre de la partie. Le milieu de terrain du Barça s'est montré a été dangereux sur chacune de ses prises de balle. Devant, hormis une belle action en début de seconde période, Henry a été peu en vue. Positionné sur le côté droit, Eto'o a fait la différence en début de rencontre. Bien pris par Evra par la suite. Messi a touché moins de ballons que d'habitude mais l'Argentin a fait parler sa classe lors de quelques actions de génie. Et a prouvé qu'il pouvait être aussi un joueur de tête.

La prestation des Mancuniens

Un peu court sur le but d'Eto'o, Van der Sar a sauvé son camp sur une tentative d'Henry après le repos avant d'être sauvé à son tour par son poteau juste après sur un coup franc de Xavi. Devant lui, Ferdinand et Vidic ont énormément souffert face aux percussions des attaquants barcelonais et les montées offensives d'Iniesta. A droite, O'Shea a plutôt bien maîtrisé Henry. Pris tout de même de vitesse parfois. De l'autre côté, Evra s'en est bien sorti face à Eto'o, positionné de son côté. Mais le Français s'est montré moins offensif qu'en temps ordinaire. Au milieu de terrain, Anderson est passé à côté de sa finale et a été remplacé à la pause par Tevez, qui n'a pas ménagé ses efforts sur le front de l'attaque. A ses côtés, Giggs s'est appliqué à jouer juste mais le Gallois n'a plus ses jambes de 20 ans. Carrick n'a pas ménagé ses efforts. L'Anglais s'est beaucoup dépensé pour colmater les brèches. A gauche, Rooney a lui aussi beaucoup couru. L'ancien joueur d'Everton a été peu servi. De l'autre côté, Park a été très discret. Aligné en pointe, Ronaldo a beaucoup pesé sur la défense barcelonaise. Le Portugais a très souvent créé le danger.

L'homme du match : Andres Iniesta (FC Barcelone)

Quel match du petit meneur de jeu du FC Barcelone ! Son souci à la cuisse était visiblement derrière lui. D'un bout à l'autre de la partie, Andres Iniesta a organisé de main de maître le jeu de sa formation, apportant très souvent le danger devant les buts de Van der Sar. Les défenseurs mancuniens ne sont jamais parvenus à lui prendre le ballon lorsqu'il l'avait dans les pieds.

La note du match : 15/20

Cette finale de Ligue des Champions a tenu toutes ses promesses. Grâce à Manchester United d'abord, qui a rapidement lancé les hostilités. Puis Eto'o, en ouvrant le score à la 10e minute, a tout de suite débridé la rencontre. Cette partie fut d'un très haut niveau technique et les occasions de but ont été nombreuses. Dommage que celles-ci n'aient pas été davantage converties.
En s'imposant 2-0 à Rome ce soir face à Manchester United, le FC Barcelone a remporté la Ligue des Champions et a prouvé qu'il était bien la meilleure formation européenne cette saison.


Ligue des Champions / Finale
FC Barcelone 2-0 Manchester United (1-0)
Stadio Olimpico (Rome)
Arbitre : M. Massimo Busacca (Rome)
Buts : Eto’o (10e) et Messi (70e)
Avertissements : Piqué (15e) pour Barcelone ; Ronaldo (78e), Scholes (79e) et Vidic (92e) pour Manchester United

Barcelone : Valdes – Puyol (cap.), Touré, Piqué, Sylvinho - Xavi, Busquets, Iniesta (Pedro, 91e) - Messi, Eto'o, Henry (Keita, 71e). Entr. : Josep Guardiola.

Manchester : Van der Sar - O'Shea, Ferdinand, Vidic, Evra – Anderson (Tevez, 32e), Carrick, Giggs (cap.) (Scholes, 74e) – Park (Berbatov, 65e), Ronaldo, Rooney. Entr. : Alex Ferguson.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Croyez-vous que l'OM va tenir la cadence et finir sur le podium à l'issue de la saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB