Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lyon sur les rails de la qualification
Par Sébastien Kamienny - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 08/03/2004 à 22h35
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Fort de son but d'avance inscrit en terre basque, l'Olympique Lyonnais est tout proche d'une qualification en quart de finale de la Champions's League face à la Real Sociedad (0-1). L'espoir pour toute une ville d'entrer dans l'histoire !

Lyon sur les rails de la qualification

Toutefois Lyon ne devra pas se contenter de ce mince avantage pour obtenir son billet pour les quarts. Les autres rencontres de la soirée, Chelsea se trouve dans la même position que Lyon en ayant gagné 1 à 0 à Stuttgart. La Juve est dans une position plus délicate puisqu'elle a concédé la défaite à La Corogne (1-0). Enfin, bien que défait 2 buts à 1 à Porto, Manchester a de grandes chances de se qualifier grâce à son but inscrit à l'extérieur.

Les enjeux : entrer chez les grands

Pour l'entraîneur de l'OL, ce match est tout simplement le plus important depuis qu'il est arrivé sur les bords du Rhône a-t-il déclaré : «c'est le plus important … jusqu'au prochain» . Mais c'est également le match le plus important de l'histoire du club puisque jamais Lyon n'est parvenu à atteindre les quarts de finale de la Ligue des Champions. Il s'agit donc d'un évènement pour lequel les joueurs devront se montrer à la hauteur, sans pour autant se mettre une pression supplémentaire et inutile, d'ailleurs Junhino en a parfaitement conscience : «On va aborder le match comme d'habitude.» D'autant plus, qu'ils se trouvent en ballottage favorable. Il ne faudra donc pas gâcher cette chance : «C'est un match formidable à jouer. Le club a fait beaucoup d'efforts pour arriver à ce niveau de la compétition et on a la chance d'atteindre le ¼ de finale» ajoute le brésilien.

Chez les Basques, la rencontre a également énormément d'importance et bien que vaincus à domicile, ils viendront à Gerland pour chercher la qualification. En effet, loin de s'avouer battus, les joueurs de la Real Sociedad ont confiance en leur potentiel offensif, sachant que lors des matchs de poule, ils ont toujours marqué sur les terrains adverses. Cependant, il existe un petit bémol, ils n'ont plus gagné depuis six rencontres (ils sont 14e avec seulement 32 points à 28 longueurs du Real Madrid),  et sans victoire contre Lyon, pas de quart de finale. Conscient de cela et du fait que lors d'une partie de cette importance tout est possible, les protégés de Denoueix se donneront à fond pour permettre au club d'atteindre le tour suivant de cette compétition prestigieuse et ainsi de franchir un nouveau cap.

Les équipes : Lyon entre prudence et panache

Les Lyonnais ayant un but d'avance pourraient laisser venir la Real Sociedad et procéder par contre-attaques. Cependant, il s'agit d'une option risquée puisqu'elle reviendrait à subir. A Gerland, il serait plus logique que Paul Le Guen aligne une équipe plutôt offensive, afin de tenir le ballon loin du but de Grégory Coupet et de tenter d'aggraver le score. Ce choix serait un plus pour le spectacle et satisferait certainement le public lyonnais très exigeant. Une autre alternative, serait de fermer le milieu de terrain. Toutefois, bien qu'Eric Carrière soit absent, tout comme Anthony Réveillère, Le Guen devrait préférer une équipe offensive d'après ce qu'il indique sur le site officiel du club : «Disons qu'il ne faut pas se contenter du 1-0 conquis au match aller. On s'est un peu avancé sur le chemin de la qualification mais il faut avoir l'ambition de marquer des buts et déranger la défense adverse…» A l'exception de Caçapa toujours blessé, le groupe lyonnais est quasiment au complet, ce qui laisse un large choix pour l'entraîneur.

La Real Sociedad quant à elle n'a pas vraiment le choix compte tenu de son handicap. Les Espagnols seront obligés d'attaquer, s'exposant ainsi à la rapidité des attaquants lyonnais. Et même si Lyon affiche une volonté offensive, l'équipe de Raynald Denoueix, ne pourra pas espérer que l'OL se jette à l'abordage. Les joueurs de Saint-Sébastien devront donc beaucoup tenter offensivement et pour se faire Denoueix compte sur Darko Kovacevic qui a recommencé à marquer, ainsi que sur Igor Gabilondo et Agustin Aranzabal tous deux mis au repos ce week-end dans l'optique du match de Champions's League. Ces deux joueurs devront animer le flanc gauche. Toutefois, malgré cela, les Ibériques devraient présenter une défense à cinq joueurs et tenter de gérer le match pour profiter de la moindre occasion. D'autre part, la Real devrait avoir récupéré Valery Karpin mais devra se passer de son gardien de but titulaire Sander Westervel opéré d'une fracture au petit doigt de la main gauche.

La clé du match : avant tout une question de mental

Le secret d'une qualification lors de ce match pourrait se situer à bien des niveaux. En premier lieu, il y aura une grosse bagarre tactique. Chaque entraîneur va mettre en place un dispositif destiné à perturber l'adversaire : «il faut avoir l'ambition de marquer des buts et déranger la défense adverse. On avait réussi à les contrarier à l'aller. Demain soir, il faudra en faire de même.» explique Le Guen. En second lieu il y aura l'expérience qui aura également sa place, et sur ce point, Lyon peut apparaître mieux armé puisque ayant joué plus de matchs de cette ampleur. La forme des joueurs ne sera pas déterminante en revanche puisque les deux coachs feront en sorte d'aligner les joueurs les plus affûtés.

Enfin, il y a la façon dont les joueurs vont mentalement appréhender la rencontre. A première vue et compte tenu de l'évènement, l'équipe la plus motivée devrait se qualifier. Mais cette motivation qui devra se trouver au maximum, devra être canalisée afin de ne pas perdre en lucidité. De plus, l'enjeu et le public pour les lyonnais peuvent permettre de se transcender, tout en faisant attention de ne pas être paralysé par la pression que cela peut générer. D'un côté il y a donc la Real Sociedad volontaire et n'ayant rien à perdre, que l'on peut donc imaginer relativement libérée et de l'autre l'Olympique Lyonnais désireux de s'imposer à domicile et poussé par tout son public. Quoiqu'il en soit, le résultat se jouera avant tout dans la tête et l'équipe qui aura su conserver toute sa sérénité en affichant une volonté extrême, devrait rejoindre les quarts de finale.

Les autres matchs :

La Juventus de Turin reçoit le Deportivo La Corogne avec un but de retard. Privé de David Trézeguet toujours blessé à l'épaule, les italiens devront marquer des buts sans en encaisser, ce qui n'est pas chose facile lorsque l'on connaît la qualité des contres espagnoles. Surtout que les bianco neri ne sont pas au mieux défensivement en ce moment avec deux buts de plus concédés ce week-end en championnat à Brescia (2-3).

L'objectif principal de Sir Alex Fergusson était de ne pas encaisser de but lors du match aller. Ce qui est loin d'être réussi puisque Manchester United a perdu 2 à 1 à Porto. La consolation et l'espoir des Anglais favoris, viennent donc de ce but inscrit sur le terrain de Porto.

La dernière rencontre de la soirée oppose un autre club anglais, Chelsea aux Allemands de Stuttgart. Les Blues sont dans la même position que Lyon en ayant gagné à l'aller et ont donc de grandes chances de se qualifier pour les quarts de finale.

Bien que Chelsea et Lyon aient un léger avantage en s'étant imposé à l'aller, cette première soirée de huitième de finale reste indécise tant les scores des matchs aller sont serrés. Il faudra donc attendre la fin des rencontres pour connaître les heureux élus pour les quarts. Une seule chose est sûre, c'est que dès mardi soir au moins deux grosses cylindrées seront éliminées, puisque l'on va assister à deux chocs (Manchester-Porto et Juventus-La Corogne).



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Avec déjà 8 points d'avance sur Chelsea et Leicester, et 9 points d'avance sur Man. City, Liverpool sera t-il champion de Premier League cette saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB