Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Mauvaise opération du Real
Par Jean-Baptiste Boutmy - Actu Espagne, Mise en ligne: le 08/03/2004 à 00h05
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Real, tenu en échec à Santander (1-1), réalise une mauvaise opération car il voit revenir à six points Valence, vainqueur de La Corogne (3-0), et perd Ronaldo qui s'est claqué. Barcelone poursuit sa série en obtenant sa septième victoire consécutive contre Majorque (3-2).

Le Real piétine

Le Real a perdu une occasion de se rapprocher du titre en concédant le nul à Santander (1-1). Les Madrilènes avaient pourtant ouvert le score assez tôt, à la 23ème minute, sur but de Solari, servi par Zidane en retrait. Mais huit minutes plus tard, l'Israélien Benayoun profitait d'un cafouillage pour égaliser. Puis le principal fait du match a été la blessure de Ronaldo, qui s'est claqué et sera probablement absent pour deux ou trois semaines. Cependant l'entraîneur Carlos Queiroz refusait de se laisser abattre : «On a eu plus d'occasions, mais à la fin, on revient avec un point. En plus, on perd Ronaldo. Mais, on peut gagner même sans Ronaldo.» Le buteur brésilien, auteur de 22 buts en Liga, va tout de même manquer à son équipe, alors que se profile le match retour de C1 contre le Bayern Munich.

Ce nul profite à Valence, deuxième, qui a réussi à reprendre deux points au Real en battant sèchement à domicile La Corogne (3-0). Ouvrant le score à la 22ème minute par Vicente sur penalty après que Baraja en ait raté un dès la deuxième minute, les Valenciens ont par la suite géré la partie avant de porter l'estocade en deux temps dans les arrêts de jeu (92ème par Vicente et 93ème par Juan Sanchez). Aimar s'est cependant blessé et sera absent en UEFA cette semaine. Revenu à six points du leader madrilène, le FC Valence peut encore espérer sur des faux pas éventuels du Real pour conquérir le titre. Ce ne sera vraisemblablement pas le cas pour le Depor qui après avoir perdu contre le Barça la semaine dernière (2-3), se retrouve maintenant à dix points du leader. S'il est toujours troisième, il voit Barcelone le talonner.

Le Barça reçu sept sur sept

En disposant au Nou Camp de Majorque (3-2), les Catalans ont signé leur septième victoire consécutive. Menant deux à zéro dès le premier quart d'heure (Luis Garcia et Luis Enrique sur une énorme erreur défensive de Ramis), le Barça a enfoncé le clou à l'heure de jeu sur un nouveau but de Luis Garcia, l'ancien joueur de l'Atletico. Le match n'aurait dû dès lors qu'être une formalité, mais l'équipe des Baléares est parvenue à revenir par deux fois dans les arrêts de jeu par le Camerounais Eto'o et Delibasic. Mais avec ces trois points de plus, Barcelone revient à un point de la troisième place occupée par La Corogne et compte surtout huit points d'avance sur son poursuivant, l'Athletic Bilbao. De quoi envisager une qualification en Ligue des Champions avec beaucoup d'optimisme. Les Basques ont en effet été humiliés à San Mames par Valladolid (1-4) et ont probablement dit adieu à une éventuelle qualification en C1, compétition qu'ils n'ont plus disputée depuis la saison 98/99. Après un début de saison prometteur, l'équipe entraînée par Ernesto Valverde cafouille quelque peu. Mais elle possède suffisamment d'expérience avec des joueurs comme Karanka, Etxeberria ou Ezquerro, pour envisager une qualification en coupe de L'UEFA. Une compétition que l'Atletico Madrid peut entrevoir car il est toujours sixième malgré un nul concédé à domicile contre la lanterne rouge Murcie (1-1). L'Atletico revient à égalité avec Bilbao, grâce à une égalisation signée Nano, à la 96ème.

Rien ne va plus pour le Celta Vigo

Déjà battus la semaine dernière à Madrid (2-4) par le Real, les hommes de Radomir Antic, ont sombré à domicile (1-5) contre l'Espanyol de Luis Fernandez. Il s'agit là de la troisième défaite consécutive du club Galicien, la cinquième en sept journées. Le Celta est maintenant relégable, classé dix-huitième, et la descente se profile car aucun sentiment de révolte ne se fait sentir. L'équipe a en effet été menée sur sa pelouse cinq à zéro grâce notamment à un doublé de l'international Espagnol Tamudo, auteur de ses onzième et douzième buts et une réalisation du Français Vignal. Vigo s'enfonce, alors que le club de Luis revit en signant là une deuxième victoire de rang après celle obtenue aux dépens de Valence (2-1). Revenu à trois points de Majorque, premier non-relégable, l'autre club de Barcelone peut raisonnablement entrevoir le maintien, objectif fixé à l'entraîneur à son arrivée et qui pendant longtemps apparaissait utopique. Mais c'était sans compter sur le l'esprit de compétition et de combativité que Fernandez semble avoir insufflé à son équipe.

La Real Sociedad devra faire attention. L'équipe de Denoueix a obtenu le nul à Pampelune face à Osasuna (1-1), après avoir été menée dès le premier quart d'heure sur un but de Webo. Mais Kovacevic, pas souvent à la noce ces derniers temps, assurera l'essentiel en égalisant à trois minutes du coup de sifflet final. Mais la Real n'est qu'à cinq points de Vigo et devra faire mieux lors de la suite du championnat. Elle se rend en attendant à Lyon cette semaine pour son huitième de final retour de C1.

Le crack de la semaine : Raul Tamudo

L'attaquant vedette de l'Espanyol Barcelone, souvent mis en avant par Luis Fernandez, est en verve actuellement. Auteur d'un doublé lors de la dernière journée contre Valence, qui avait permis à son équipe de s'imposer, il a remis le couvert en signant deux buts à Vigo pour une victoire capitale. Avec douze buts au compteur en liga, l'international, souvent appelé par Inaki Saez en sélection ces derniers temps, peut être l'homme qui sauvera de la relégation l'équipe barcelonaise. Il en a les capacités.

Les résultats de la 27ème journée :

Samedi:
Valence - Deportivo La Corogne 3 – 0
Vicente (22 et 92ème), Sanchez (93ème)

Celta Vigo - Espanyol Barcelone 1 - 5
Edu (91ème) ; Tamudo (30 et 65ème), Hadji (43ème), Sergio csc (81ème) et Vignal (88ème)

Racing Santander - Real Madrid 1 - 1
Benayoun (31ème) ; Solari (27ème)

Osasuna - Real Sociedad 1 – 1
Webo (15ème) ; Kovacevic (87ème)

Dimanche:

Saragosse - Malaga 1 - 0
Villa (72ème)

Albacete - Betis Séville 1 - 0
Pacheco (27ème)

FC Séville - Villarreal 2 - 0
Carlitos (56 et 75ème)

Athletic Bilbao - Valladolid 1 - 4
Guerrero (80ème) ; Loseda (2 et 75ème), Oscar (15ème) et Jesus (37ème)

FC Barcelone - Majorque 3 - 2
Luis Garcia (3 et 58ème) et Luis Enrique (15ème) ; Eto'o (90ème) et Delibasic (92ème)

Atletico Madrid - Murcie 1 – 1
Nano (96ème) ; Luis Garcia (55ème)

Classement :

1. Real Madrid 60 points
2. Valence 54
3. Deportivo La Corogne 50
4. FC Barcelone 49
5. Athletic Bilbao 41
6. Atletico Madrid 41
7. Osasuna 39
8. FC Séville 38
9. Betis Séville 37
10. Villarreal 36
11. Malaga 35
12. Racing Santander 33
13. Valladolid 32
14. Real Sociedad 32
15. Saragosse 32
16. Albacete 32
17. Majorque 29
18. Celta Vigo 27
19. Espanyol Barcelone 26
20. Murcie 17

Classement des buteurs :

22 buts: Ronaldo (Real Madrid)
15 buts: Salva (Malaga)
14 buts: Mista Ferrer (Valence)
13 buts: Fernando Torres (Atletico Madrid)
12 buts: Vicente (Valence) et Tamudo (Espanyol Barcelone)
11 buts: Savo Milosevic (Celta Vigo), David Villa (Saragosse)
10 buts: Julio Baptista (Séville), Sonny Anderson (Villarreal) et Ronaldinho (FC Barcelone)



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Le PSG doit-il absolument conserver Cavani au moins jusqu'à l'été prochain ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB