Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lachor : "Je n’ai pas oublié Baky Koné"
Par Pierre-Damien Lacourte - Interviews - 36 De Maxifoot, Mise en ligne: le 04/02/2009 à 19h44
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Yohan Lachor a accepté de se prêter au jeu des 36 de Maxifoot cette semaine. Au cours de la première partie de l'entretien, le défenseur de Boulogne-sur-Mer a parlé avec enthousiasme de sa passion pour le ballon rond, évoquant notamment son admiration pour le Real Madrid et Yoann Gourcuff, et ses soucis face à Baky Koné.

Lachor :

Régulièrement, retrouvez sur Maxifoot des interviews surprenantes et décapantes des principaux acteurs du foot où vous apprendrez tout sur leur vie hors des pelouses du championnat. Les interviews que l'on appelle les «36 de Maxifoot» sont découpées en deux parties : côté terrain, et côté vie privée.

A 33 ans, Yohan Lachor fait les beaux jours de Boulogne-sur-Mer cette saison, avec lequel il a disputé 21 matchs de Ligue 2 et inscrit un but. Au sein de la défense centrale des surprenants joueurs de la Côte d'Opale, l'ancien Lensois a retrouvé une seconde jeunesse et est pour beaucoup dans le bon parcours de son club. Après deux années d'exil, du côté de Sedan, le natif d'Aire-sur-la-Lys a donc retrouvé en juin dernier son Pas-de-Calais natal, lui qui a porté durant neuf saisons les couleurs du Racing Club de Lens, de 1996 à 2000, et de 2000 à 2006. Dans l'Artois, Lachor restera à jamais dans la mémoire des supporters pour avoir inscrit à Auxerre en mai 1998 le but qui a permis aux Sang et Or de décrocher leur premier, et unique à ce jour, titre de champion de France.

Quelle est ton équipe française préférée ?

Même si Lens représente forcément quelque chose de spécial pour moi, je dirais Marseille. C'est le club le plus populaire de France et j'ai toujours aimé cette équipe.

Et étrangère ?

C'est le Real Madrid.

Ton idole de jeunesse ?

(rires) Dominique Dropsy ! (ancien gardien de but de Valenciennes, de Strasbourg et de Bordeaux. Sélectionné à 17 reprises en équipe de France de 1978 à 1981, ndlr)

L'entraîneur qui t'a le plus marqué ?

Daniel Leclercq (entraîneur de Lens champion de France 1998 et aujourd'hui directeur technique du Racing, ndlr).

Ton meilleur souvenir sur un terrain de foot ?

C'est forcément mon but à Auxerre en 1998 qui permet à Lens de décrocher le titre de champion de France.

Le joueur le plus chiant que tu aies croisé sur un terrain de foot ?

Je ne sais pas… Ah, si ! Je n'ai pas oublié Baky Koné. Lorsqu'il évoluait à Nice, il était vraiment très fort et m'a fait souffrir pas mal de fois.

Le joueur avec qui tu rêverais de jouer ?

Raul !

Quel a été pour toi le meilleur joueur de Ligue 1 de ces cinq dernières années ?

De ces cinq dernières années, je ne sais pas, mais cette saison, il y en a un qui m'impressionne vraiment beaucoup, c'est Yoann Gourcuff.

Un club français pourra-t-il gagner une coupe d'Europe cette saison ?

Non. Même pas l'UEFA.

Quel stade te fait rêver ?

Santiago Bernabeu, le stade du Real Madrid.

Pour garder les buts de l'équipe de France, plutôt Lloris ou Mandanda ?

Moi je penche plutôt pour Hugo Lloris.

Si tu étais Michel Platini, tu changerais quoi dans le football actuel ?

Le système d'arbitrage. C'est devenu une absolue nécessité. Il faut mettre en place la vidéo.

Pour ou contre un retour de David Trezeguet en équipe de France ?

Plutôt contre. Attention, ça reste un grand joueur, mais ce n'est pas vraiment le style d'attaquant que j'apprécie.

Pour succéder à Raymond Domenech dans le futur, plutôt Laurent Blanc ou Didier Deschamps ?

Je verrai bien Didier Deschamps devenir sélectionneur.

Steve Savidan mérite-t-il une deuxième sélection ?

Oui et non… Sur ce qu'il a fait lors de sa première sélection face à l'Uruguay, je dirais oui, parce qu'il avait été le meilleur français ce jour-là. Mais il ne joue pas dans un grand club et n'est donc pas confronté chaque semaine au plus haut niveau par rapport à d'autres joueurs.

Si tu étais ton président, quel joueur ferais-tu venir à Boulogne ?

Eto'o ! (rires) Non, je plaisante. De toute façon, avec notre budget, ça me paraît difficile… (rires) Mais plus sérieusement, je ne prendrais personne. On a un bon groupe qui peut continuer à faire de belles choses.

Qui va finir champion cette saison ?

Je mettrais bien une petite pièce sur Bordeaux.

Qui va finir meilleur buteur du championnat ?

J'hésite entre Hoarau et Cavenaghi… Bon allez, Cavenaghi !

A demain pour la seconde partie !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB