Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le Real creuse l’écart
Par Jean-Baptiste Boutmy - Actu Espagne, Mise en ligne: le 23/02/2004 à 00h20
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Cette 25ème journée de liga a profité au club Madrilène : sa victoire (4-2) à Barcelone contre l'Espanyol lui permet de compter cinq points d'avance sur Valence, défait à domicile (0-1) contre le Barça, et six sur le Deportivo La Corogne accroché (0-0) par l'Atletico Madrid.

La bonne opération du Real

Après cette 25ème journée, le Real peut résolument croire possible la quête du titre 2004 de champion d'Espagne. Le club de la capitale a parfaitement géré son match, s'imposant à Barcelone contre l'Espanyol de Luis Fernandez. Sans être étincelants, notamment au cours d'une première période difficile, les Madrilènes ouvrent pourtant le score dès la 25ème minute sur un penalty de Ronaldo, une nouvelle fois pour une faute peu évidente sur Raul. Tamudo égalise rapidement sur un nouveau penalty généreux et c'est seulement après le repos que le Real retrouve son jeu. Roberto Carlos redonne l'avantage d'une superbe frappe tendue de 25 mètres, avant que Raul Bravo ne marque d'une tête sur corner. C'est Ronaldo qui marquera le quatrième but, son 21ème cette saison, après avoir effacé le gardien de deux superbes feintes de corps. Dans le même temps, Valence est défait à domicile par le Barça (0-1), après avoir copieusement dominé le match. Mais les Catalans, plus réalistes, s'imposent grâce à un but sur corner de Gerard de la tête. Le FC Valence perd des points importants et se retrouve à cinq unités du leader Madrilène. Pour le Barça, il s'agit là de la cinquième victoire de rang et les hommes de Rijkaard sont solidement ancrés à la quatrième place, qualificative pour la ligue des champions.

Le Deportivo La Corogne réalise lui aussi une mauvaise opération comptable. Tenue en échec à Madrid face à l'Atletico (0-0), l'équipe entraînée par Javier Irureta est reléguée à six points de leader et rester dans la roue du Real s'annonce de plus en plus difficile. Hors-sujet durant ce match, le Depor n'a jamais été réellement en mesure de l'emporter et le nul est logique.

Une course à l'Europe serrée

La course à la coupe de L'UEFA (cinquième et sixième place) concerne essentiellement six équipes qui se tiennent en trois points (cf classement ci-après). Villareal, septième, avait l'occasion de se rapprocher de l'Athletic Bilbao, cinquième. Mais l'équipe de Sonny Anderson a sombré à Saragosse (1-4), pourtant relégable, et perd ainsi l'occasion de revenir à portée de l'équipe Basque, pourtant tenue en échec à domicile par le Betis Seville (1-1), après avoir été mené sur un but de Benjamin. Ce résultat éloigne également Bilbao de la ligue des champions puisque désormais le Barça, quatrième, se trouve à cinq points. Le Betis est quant à lui en embuscade à la septième place avec deux points de retard sur les Basques et un sur l'Atletico, actuellement première équipe qualifiée pour une coupe d'Europe. Les positions restent donc très serrées et la course à l'Europe paraît pour le moment indécise.

Le Celta reste empêtré

Alors qu' un léger renouveau se faisait sentir depuis le remplacement de Victor Fernandez par Radomir Antic, le Celta reste embourbé en fin de classement. Alors que le club restait sur deux victoires consécutives, il a été sèchement battu à domicile par Malaga (2-0). Mené dès la cinquième minute sur le 14ème but de Salva Ballesta, le Celta n'a jamais pu réagir et les Andalous ont même consolidé leur succès dans les arrêts de jeu grâce à un but de Diego Alonso. Vigo, premier non-relégable, ne possède ainsi qu'un point d'avance sur Albacete et Saragosse et peut craindre de vivre une fin de saison délicate.

La Real Sociedad, qui affronte Lyon cette semaine en C1, encaisse une deuxième défaite consécutive, contre le FC Seville. Après quelques bonnes performances, les hommes de Denoueix ne parviennent plus à s'imposer en raison de problèmes offensifs chroniques : seulement 30 buts inscrits en 25 journées. Mais elle est malheureuse, puisqu'elle n'a cédé qu'à la 91ème minute sur un but d'Hornos qui la laisse à la 13ème place loin de l'Europe.

Le crack de la semaine : Ronaldo

Les semaines se suivent et se ressemblent pour le Brésilien. Auteur d'un doublé contre l'Espanyol, dont un penalty, il domine le classement de buteurs de la tête et des épaules avec 21 réalisations. S'il est toujours un peu enrobé, sa vitesse d'exécution reste foudroyante, par exemple sur son deuxième but où il efface le gardien avec une facilité déconcertante de deux feintes de corps. En moins de trois saisons en liga, il a déjà inscrit 78 buts ce qui reste exceptionnel. On peut se demander jusqu'où il peut aller car dans une équipe comme le Real, les possibilités offensives sont nombreuses. Ronaldo participe d'ailleurs à ce jeu puisque sa remise sur le but de Roberto Carlos est parfaite.

Les résultats de la 25ème journée de liga :

Espanyol Barcelone – Real Madrid : 2-4
Tamudo (31ème) et Lopo (83ème); Ronaldo (25ème et 68ème), Roberto Carlos (52ème) et Raul Bravo (66ème)

Atletico Madrid – La Corogne : 0-0

FC Valence – FC Barcelone : 0-1
Gerard (78ème)

FC Seville – Real Sociedad : 1-0
Hornos (91ème)

Santander – Valladolid: 1-0
Bodipo (67ème)

Albacete – Murcie: 1-0
Pacheco (86ème)

Celta Vigo – Malaga : 0-2
Salva (15ème) et Diego Alonso (91ème)

Osasuna – Majorque : 1-1
Delibasic (6ème) ; Aloisi (16ème)

Saragosse – Villareal : 4-1
Ponzio (3ème), Cani (20ème), Dani (38ème) et Villa (79ème) ; Riquelme (62ème)

Athletic Bilbao – Betis Seville :
Ezquerro (57ème); Benjamin (53ème)

Le classement :

1) Real Madrid 56 points
2) FC Valence 51
3) La Corogne 50
4) FC Barcelone 43
5) Athletic Bilbao 37
6) Atletico Madrid 37
7) Betis Seville 36
8) Villareal 36
9) Osasuna 35
10) FC Seville 34
11) Malaga 32
12) Santander 32
13) Real Sociedad 31
14) Valladolid 29
15) Majorque 29
16) Celta Vigo 27
17) Saragosse 26
18) Albacete 26
19) Espanyol Barcelone 20
20) Murcie 16

Le classement des buteurs :

1) Ronaldo ( Real Madrid), 21 buts
2) Salva (Malaga), 14
3) Mista (Valence), 13
4) Fernando Torres (Atletico Madrid), 12
5) Milosevic (Celta Vigo), Baptista (FC Seville), Anderson (Villareal) et Villa (Saragosse), 10
...



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel est le meilleur joueur du 21eme siècle ?

Lionel Messi
Cristiano Ronaldo
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB