Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Baromètre : Hoarau à pas de géant, un OM à la mer…
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 17/11/2008 à 18h19
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, Hoarau à pas de géant, Lacombe se frise la moustache et Savidan enfile le Bleu de chauffe sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, un OM à la mer, Perrin dans le pétrin et un Bordeaux au goût de bouchon. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : Hoarau à pas de géant, un OM à la mer…

Les valeurs en hausse

Hoarau à pas de géant

A 24 ans seulement, celui-là grandit à pas de géant. Critiqué en début de saison pour son manque d'efficacité et son style un peu gauche, Guillaume Hoarau fait aujourd'hui l'unanimité. En inscrivant un doublé au Havre, sur une pelouse qu'il connaît bien, ce week-end, l'attaquant du Paris Saint-Germain a marqué ses 7e et 8e buts de la saison, ce qui le place au deuxième rang du classement des buteurs, à une longueur seulement derrière Karim Benzema. Vraiment pas mal pour un joueur qui dispute seulement sa première saison en Ligue 1. Au train où vont les choses, Hoarau ne devrait pas tarder à se voir ouvrir les portes de l'équipe de France.

Lacombe se frise la moustache

S'il y en a un qui doit avoir le sourire en ce moment, c'est bien lui. Montré du doigt après son départ du Paris Saint-Germain, Guy Lacombe était parti se refaire la cerise du côté du Stade Rennais. En Bretagne, l'homme à la moustache revit. Si ses choix sont parfois discutables et discutés (mises à l'écart de Didot, Cheyrou, Sorlin et Wiltord notamment), force est de constater que le technicien aveyronnais a su tirer la quintescence de son groupe. Après 14 journées de championnat, le club breton est en effet 3e du classement. De quoi rêver de Ligue des Champions pour Rennes et son entraîneur à bientôt mi-parcours.

Savidan enfile le Bleu de chauffe

A 30 ans, Steve Savidan entame peut-être une nouvelle vie. Pour la première fois de sa carrière, le prolifique attaquant du Stade Malherbe de Caen a en effet été convoqué par Raymond Domenech en équipe de France. Une belle reconnaissance pour ce joueur atypique. L'ancien Valenciennois semble prêt à relever le défi. Il n'a peur de rien et débarque chez les Bleus avec les dents qui rayent le parquet. D'autant qu'avec un nouveau but inscrit à Nancy ce week-end, Savidan est en grande forme. Souhaitons maintenant de le voir à l'oeuvre contre l'Uruguay ce mercredi.

A part ça ? En allant l'emporter 3-1 sur le terrain de l'Olympique Lyonnais en Coupe de la Ligue la semaine dernière, le FC Metz a marqué les esprits. Et a surtout fait le plein de confiance pour une bonne partie de la saison.

Les valeurs en baisse

Un OM à la mer

Alors qu'on le croyait guéri d'une partie de ses maux défensifs, l'Olympique de Marseille est une nouvelle fois apparu à la dérive ce week-end face au FC Lorient. Menant 2 à 0 à un quart d'heure du coup de sifflet final, les hommes d'Eric Gerets ont trouvé le moyen de prendre trois buts en onze minutes et de s'incliner 3-2. Pas terrible pour un prétendant au titre face à une équipe luttant pour le maintien. D'autant qu'avec cette nouvelle défaite concédée à domicile, l'OM pointe désormais à sept longueurs de l'Olympique Lyonnais après seulement 14 journées de championnat...

Perrin dans le pétrin

Au moment de prendre en main les rênes de l'AS Saint-Etienne à la suite de Laurent Roussey, nul doute qu'Alain Perrin ne s'attendait pas à ce que la mission soit aussi difficile. A Lille ce week-end, le nouvel entraîneur stéphanois a sans doute pris conscience de l'ampleur de la tâche qui l'attend. Car pour sauver les Verts de la relégation, Perrin n'a pas fini de se creuser la tête pour trouver des solutions. Certes, avant de se rendre dans le Nord, il n'a eu que trois jours pour travailler avec son groupe, mais le mal est profond. Car face au LOSC, sans un Janot des grands soirs, c'est bien plus qu'un 3-0 que l'ASSE aurait pu encaisser...

Un Bordeaux au goût de bouchon

Le Bordeaux 2008-09 a comme un goût de bouchon. Pour la troisième fois de la saison, après le Paris Saint-Germain et l'AS Nancy Lorraine, les Girondins se sont inclinés sur le terrain de l'Olympique Lyonnais alors qu'ils méritaient vraiment une issue plus heureuse que la défaite. Séduisants, volontaires et offensifs, les hommes de Laurent Blanc étaient à deux doigts de faire déjouer le septuple champion de France. Mais comme au Parc des Princes et à Marcel-Picot auparavant, les Bordelais ont calé à Gerland. Et se retrouvent désormais relégués à une 6e place au classement qu'ils ne méritent vraiment pas.

A part ça ? Mais que se passe-t-il à Arsenal ? En s'inclinant sur leur terrain 2 à 0 face à Aston Villa ce week-end, les Gunners ont peut-être (déjà) abandonné toutes chances de conquérir le titre de champions d'Angleterre...

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB