Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
La Juve distance Milan
Par Nicolas Jucha - Actu Italie, Mise en ligne: le 10/11/2003 à 01h39
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

En disposant largement d'Udinese (4-1), la Vieille Dame prend seule la tête de Serie A, Milan ayant concédé le nul à Parme (0-0). A noter la large victoire de l'Inter sur Ancône (3-0) et surtout la victoire de la Roma dans le Derby romain (2-0).

Semaine européenne mitigée pour les pensionnaires du Calcio : si en Coupe de l'UEFA les résultats sont probants (Pérouse et Parme presque qualifiées), la LDC a donné des satisfactions (qualification de la Juventus et victoire inespérée du Milan) et de grosses déceptions (l'Inter tenu en échec à San Siro contre Lokomotiv Moscou, humiliation de la Lazio à domicile contre Chelsea).

4ème journée de Ligue des Champions :

Groupe B : Inter de Milan 1-1 Lokomotiv Moscou (RUS)
Groupe D : Real Sociedad (ESP) 0-0 Juventus de Turin
(la Juventus est assurée de finir dans les deux premiers et donc de jouer les huitièmes de finale)
Groupe G : Lazio de Rome 0-4 Chelsea (ANG)
Groupe H : FC Bruges (BEL) 0-1 Milan AC

2e tour de Coupe de l'UEFA, match aller : Pérouse 2-0 Aris Salonique (GRE), SV Salzbourg (AUT) 0-4 Parme, AS Rome 1-0 Hadjuk Split (CRO)

La neuvième journée :

Deux chocs au programme ce week-end : au stade Olympique de Rome d'abord, avec le célèbre derby Roma-Lazio, et à Parme, où le Milan AC vient défier l'une des équipes en forme du début de saison. La Juventus accueille Udinese pendant que l'Inter peut se relancer en accueillant la modeste équipe d'Ancône (17e). Le reste des confrontations concerne le milieu ou bas de tableau, tel le match Sienne (10e)-Chievo (9e), ou Pérouse (16e)-Lecce (14e)....

10 minutes de folie à Delle Alpi

Les Turinois ont mis du temps à vaincre Udinese ce week-end. Il faut croire que les Bianconeri ont eu des difficultés à digérer la qualification européenne. Menée 1-0 sur sa pelouse à dix minutes du coup de sifflet final, la Juventus l'a pourtant emporté 4-1, preuve du mental d'acier dont bénéficient les hommes de Lippi. C'est Di Vaio qui a ouvert le bal, suivi du jeune Miccoli (3e but de la saison), avant de doubler la mise à deux minutes de la fin (7e but en championnat). Trézéguet a lui aussi trouvé le temps de marquer, dans les arrêts de jeu : le Français a contrôlé du gauche avant d'enchaîner de son autre pied sur un centre venu de la droite, pour inscrire son 6e but en Serie A.

La réaction de Trézégoal (sur le site du club) : «Cette victoire est importante par sa difficulté, l'Udinese a bien joué et nous a donné des sueurs froides. On a deux points de plus que Milan, mais pour l'heure, on ne regarde pas cela, on pense surtout au jeu.»

Milan décroche, l'Inter se rassure

On s'attendait à un match difficile pour le Milan AC à Parme, bien que les parmesans faisaient sans Adriano (blessé pour deux mois). Finalement, même si les Rossoneri concèdent deux points à la Juventus, ils ramènent un bon point de ce déplacement périlleux. De son côté, l'Inter continue son redressement. Même si l'adversaire du jour était plutôt modeste, les Nerazurri ont empoché une nette victoire et trois nouveaux points après ceux gagnés à Vérone la semaine précédente.

«Ce fut une belle semaine, durant laquelle nous avons récolté des résultats importants. Surtout, nous avons réussi à rester en course dans la Champions League. Nous tenons beaucoup à cette compétition dont nous restons détenteurs.» Carlo Ancelotti, coach du Milan AC.

Le Derby romain : déclarations de Capello (coach de l'AS Rome) avant le match

«Dans ce derby, il n'y a pas de favori, les deux équipes jouent le haut du tableau. Ce ne sera pas un match décisif pour la course au titre, il est encore trop tôt pour cela» Fabio Capello

A écouter l'entraîneur de La Louve, on pourrait croire que le match Roma-Lazio est une rencontre comme une autre. S'il est vrai que ce match n'est en rien décisif pour la suite du Calcio, il n'en est pas moins primordial pour les supporters des deux clubs, tellement est grande la rivalité entre ces équipes.

Le Derby romain : victoire in-extremis de la Roma

Il a fallu attendre les dernières minutes du derby pour voir le score évoluer. C'est la Roma, qui seule, a réussi à trouver la faille, par l'intermédiaire de ses deux brésiliens : Mancini (d'une magnifique "Madjer") et Emerson (frappe du droit). Les Laziales se retrouvent aujourd'hui à 5 points de la Roma, et 7 de la Juve, première du "campionato". La Roma, en plus de satisfaire ses tifosi, a repris la seconde place au Milan AC, grâce à un meilleur goal-average.

Les autres matches : Chievo se relance, Modène confirme, la Samp se rassure

Beaucoup de matches nuls dans les autres rencontres. Que ce soit Brescia et Bologne, Pérouse et Lecce ou encore la Reggina, le partage des points devient au fil des journées l'équivalent d'une défaite pour ces clubs. Pour Modène, le résultat nul de cette semaine reste une bonne performance dans la mesure où l'équipe a pris l'habitude de gagner ses matches à domicile. Enfin, le Chievo et la Sampdoria font deux bonnes affaires : le premier en s'imposant chez le promu, Sienne (qui a du mal à trouver un second souffle), la seconde en venant à bout d'Empoli.

Le crack de la semaine : Marco Di Vaio

Voué au titre de remplaçant de luxe à la Juventus, Marco Di vaio a fait bien plus que combler les différentes absences de Del Piero, au point de convaincre son entraîneur des bienfaits du "turn-over" (l'équipe à Sociedad était dépourvue de nombreux titulaires habituels).
Recruté il y a un an à Parme, l'avant centre international italien a pourtant failli rater une belle carrière.

Formé à la Lazio de Rome, où il débute en Serie A à 18 ans (en 1995 contre Pérouse), Di Vaio n'y disputera que 8 matches de serie A pour trois buts marqués. On ne lui a jamais fait confiance et il a du s'exiler dans les divisions inférieures. Il mettra six mois à rebondir, et lors de la saison 1997-1998, il explose en Serie B sous le maillot de Salernitana (21 buts), avec laquelle il accède à l'élite italienne. La saison suivante, il plante 12 buts dans le Calcio et décroche un contrat à Parme. Son adaptation ne sera pas aisée, mais à force de détermination, il va devenir le "canoniere" du club. 6 buts seulement pour 23 matches de Serie A (mais 7 en 7 matches de Coupe d'Europe) la première saison, il prend son envol lors de la suivante : 15 buts en Serie A plus 2 en Coupe UEFA. La saison 2001-2002 sera sa dernière (et sa plus belle) sous les couleurs Parmesanes, avec 20 buts en championnat, 2 en Coupe UEFA et une Coupe d'Italie.

Arrivée à Turin à l'été 2002, le buteur va devoir se réhabituer au banc de touche, Trézéguet et Del Piero étant intouchable. Il dispute malgré tout 25 rencontres mais ne met que 7 buts en Serie A (plus 4 en Ligue des Champions). Cette année, sa situation a changé, en grande partie avec la blessure de Del Piero. Même s'il n'est pas celui qui a le plus joué (8 matches dont trois comme titulaire), il est le meilleur buteur des Bianconeri avec 7 buts en Serie A (et 2 en LDC). Sa réussite actuelle (notamment son chef d'oeuvre contre Milan) a tellement frappé les esprits qu'il apparaît aujourd'hui comme un élément essentiel de la Juventus mais aussi de la Squaddra Azurra, où Trapattoni l'a encore appelé pour affronter la Pologne à Varsovie.

Cela se resserre dans le Calcio : l'AS Roma recolle la Juventus et le Milan AC, tandis que l'Inter revient petit à petit à son meilleur niveau. Du suspense en perspective donc, pour la suite de la Serie A.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Italie


Serie A - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Croyez-vous que l'OM va tenir la cadence et finir sur le podium à l'issue de la saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB