Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Baromètre : temps Clément sur Paris, Lens éteint sa flamme…
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 12/05/2008 à 23h12
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, temps Clément sur Paris, Lyon à une marche du septième ciel et les Dogues veulent croquer l'Europe sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, Lens éteint sa flamme, Strasbourg, terminus : tout le monde descend et une troisième marche trop haute pour l'OM. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : temps Clément sur Paris, Lens éteint sa flamme…

Les valeurs en hausse

Temps Clément sur Paris

Le Paris Saint-Germain respire enfin. Après avoir longtemps occupé une place de relégable, le club de la capitale a sorti la tête de l'eau ce week-end en sortant de la zone de relégation. Et ce grâce à Jérémy Clément. En égalisant face à Saint-Etienne au cours de la seconde période, le milieu de terrain a permis à sa formation de prendre un bon bol d'air à une journée de la fin du championnat. Car depuis samedi, le beau temps semble être revenu sur la capitale. Avec un point d'avance sur Toulouse et le premier relégable, Lens, le PSG a désormais son destin entre ses pieds. Une victoire à Sochaux lors de la 38e journée et Paris sera assuré d'évoluer toujours parmi l'élite la saison prochaine.

Lyon à une marche du septième ciel

L'Olympique Lyonnais a certainement assuré l'essentiel en venant à bout de l'AS Nancy Lorraine ce week-end. Les hommes d'Alain Perrin ne sont désormais plus qu'à un point d'un septième titre de champion de France consécutif. En effet, avec toujours deux points d'avance sur les Girondins de Bordeaux, eux aussi victorieux de Sochaux, les Gones n'auront besoin que de prendre un point à l'Abbé-Deschamps samedi face à l'AJ Auxerre, qui n'a plus rien à jouer en cette fin de saison, pour être une nouvelle fois sacré. Alors que beaucoup d'observateurs pensent que l'OL est moins fort que les saisons précédentes, un 7e titre de champion associé à une victoire en Coupe de France les ferait certainement changer d'avis.

Les Dogues veulent croquer l'Europe

Le Lille Olympique Sporting Club est insatiable en cette fin de saison. Alors qu'ils flirtaient avec la zone de relégation après la trêve, les Dogues sont désormais en passe de se qualifier pour la Coupe de l'UEFA. En battant le voisin lensois ce week-end, les hommes de Claude Puel ont profité du nul de Saint-Etienne à Paris pour leur chiper la cinquième place qualificative directement pour la C3. Et quand on sait qu'avant de se qualifier pour les 8es de finale de la Ligue des Champions, l'aventure européenne pour le LOSC avait commencé déjà en Coupe de l'UEFA avec, à la clé, un beau 8e de finale également face au FC Séville, on peut se dire que les Lillois ont peut-être posé les bases d'une nouvelle grande aventure sur le continent européenne en remportant le derby du Nord samedi dernier.

A part ça ? Manchester United, en battant Wigan 2-0 ce week-end, s'est adjugé un 17e titre de champion d'Angleterre ce week-end. Le 21 mai prochain, les Red Devils tenteront un formidable doublé en remportant la finale de la Ligue des Champions face à Chelsea.

Les valeurs en baisse

Lens éteint sa flamme

Jusqu'à présent, le Racing Club de Lens parvenait à se maintenir juste au-dessus de la zone de relégation. Mais en s'inclinant dans le derby du Nord face au LOSC ce week-end, les Sang et Or ont plongé en enfer. A une journée du terme du championnat, les voilà désormais 18es et premier relégables. Tout n'est pas encore perdu cependant pour les Artésiens puisqu'ils sont toujours à égalité de points avec Toulouse et ne possèdent qu'une petite longueur de retard sur le PSG. Mais quand on sait qu'ils recevront les Girondins de Bordeaux en course pour le titre samedi à Bollaert, on se dit que les Lensois ont peut-être commis le faux-pas de trop à Lille. Lens aura bien du mal à ranimer sa flamme à 90 minutes du coup de sifflet final du championnat…

Strasbourg, terminus : tout le monde descend

Un an après l'avoir quittée, le Racing Club de Strasbourg a repris l'ascenseur pour la Ligue 2 une journée avant le terme du championnat. Les Alsaciens on en effet composté leur billet pour l'étage inférieur en s'inclinant dans leur stade de la Meinau face au Stade Malherbe de Caen ce week-end. Face aux Normands, les hommes de Jean-Marc Furlan ont aligné une incroyable dixième défaite consécutive ! Avec une telle série de revers en fin de saison, les Strasbourgeois ne pouvaient pas espérer rester une deuxième saison de suite parmi l'élite. S'ils venaient encore à s'incliner au Vélodrome ce week-end face à l'OM, les Strasbourgeois détiendraient alors le triste record du plus grand nombre de défaites consécutives de l'histoire de la Ligue 1…

Une troisième marche trop haute pour l'OM

On croyait que les Marseillais avaient le plus dur lorsqu'ils étaient parvenus à prendre la troisième place du classement à l'AS Nancy Lorraine il y a quelques semaines. Mais deux défaites consécutives au Vélodrome avaient permis aux Lorrains de reprendre leur bien. Ce week-end, les Olympiens avaient l'opportunité de monter une nouvelle fois sur le podium mais ils ne sont pas parvenus à l'emporter dans la Sarthe face au Mans. Résultat, les hommes d'Eric Gerets restent à une longueur de l'ASNL, qui, s'il bat le Stade Rennais samedi prochain, gardera sa troisième place. Après l'avoir gagnée puis perdue, et après n'avoir pas su la reprendre, on se dit que la troisième marche du podium était peut-être un peu trop haute pour les Phocéens cette saison…

A part ça ? L'Inter Milan avait l'occasion de gagner un nouveau titre de champion d'Italie ce week-end. Mais d'avoir su battre Sienne (2-2), les Nerazzurri restent sous la menace de l'AS Roma et pourraient bien perdre un titre qui leur tend pourtant les bras depuis de longues semaines…

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB