Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
La Juve renversante, la Roma maintient le suspense
Par Julien Plazanet - Actu Italie, Mise en ligne: le 13/04/2008 à 23h50
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

C'était la journée des «Classico» et les bonnes opérations ont été réalisées par la Juve, qui a battu le Milan AC (3-2) et la Roma, vainqueur face à l'Udinese (1-3). De son côté, l'Inter assure contre la Fiorentina (2-0).

En titrant «Quel spectacle» , la Gazzetta Dello Sport résume parfaitement la rencontre entre la Juve et le Milan AC. Beaucoup de suspens, du beau jeu et au final ce sont les hommes de Claudio Ranieri qui empochent les trois points (3-2). Les deux équipes se sont livrées à fond en jouant en permanence l'attaque. L'ouverture du score fut turinoise par l'infatigable Alessandro Del Piero d'une frappe croisée (12e). Un premier but qui a surement énervé l'homme en forme des Rossoneri Filippo Inzaghi. «Super Pippo» a répondu dans la foulée au capitaine de la Juve, en renard des surfaces, sur une passe de Kaka (14e) et doubla la mise à la demi-heure de jeu au terme d'un beau jeu à trois avec Daniele Bonera et Massimo Ambrosini. Mais juste avant la mi-temps, Hassan Salihamidzic égalisa après une tête repoussée de David Trezeguet (45e). La première mi-temps fut donc magnifique et riche en but. Au retour des vestiaires, la Juve pris petit à petit l'ascendant avec un énorme Mohammed Sissoko. La délivrance viendra à dix minutes de la fin par le même Salihamidzic de la tête après un coup-franc de Mauro Camoranesi.

Les Bianconerri ont réalisé une très grosse performance et confortent ainsi leur troisième place suite à la défaite de la Fiorentina au Guiseppe Meazza contre l'Inter Milan (2-0). Des Interistes trop forts pour la Viola bien fragile. Les partenaires de Sébastien Frey, énorme durant ce match, avaient pourtant réalisé un début de rencontre intéressant mais ils se sont vite écroulés sous la force physique des Nerazzurri et notamment celle de Patrick Vieira auteur de la passe décisive sur le premier but de Cambiasso et de Dejan Stankovic. Le second but est l'oeuvre de la nouvelle perle fraichement révélée Balotelli, vainqueur de son face à face avec le gardien international français laissé seul par sa défense. L'Inter maintient ainsi son avance de quatre points sur la Roma.

À Udine, Luciano Spalletti a joué un vilain tour à son ancien club avec la belle victoire de son équipe (1-3). Pourtant menés 1-0 après le seizième but du la saison de Di Natale à la 52e, les Giallorossi ont trouvé la force de réagir pour finalement s'imposer non pas tranquillement au vue du score mais plutôt difficilement. Des Romains nerveux, à l'image de l'altercation entre le gardien Doni et Christian Panucci. C'est Ludovic Giuly qui est venu sceller le sort du match à la 90e en marquant le troisième but de son équipe d'une frappe croisée du pied gauche.

Parmi les autres résultats, Palerme prend sa revanche. Après son revers 3-1 au match aller, les joueurs de Stefano Colantuono se sont offert le derby sicilien en battant Catane (1-0). Dans le bas du classement, le yo-yo continue. Alors que six des sept premiers s'affrontaient directement, quatre des cinq derniers en faisaient autant. Cagliari est allé gagner à Livourne (1-2) tandis qu'Empoli et Parme se quittaient sur un match nul (1-1). Au final, aucune équipe n'est encore condamnée et comme depuis plusieurs journées un «petit» réalise un exploit, cette fois-ci c'est au tour de la Reggina de faire parler d'elle. La lanterne rouge est à l'honneur puisqu'elle s'est imposée contre un prétendant à l'Europe, la Sampdoria (1-0). Le jeu des chaises musicales continue…

Le joueur phare de la 33e journée : Hassan Salihamidzic (Juventus)

Alors que son équipe était menée (1-2), le Bosniaque a fortement contribué à l'incroyable retour de la Juve contre le Milan AC. L'ancien joueur du Bayern a réalisé un doublé. Il porte ainsi son compteur à 4 buts cette saison.

La statistique de la 33e journée : 1

Comme la première défaite depuis sept matchs pour l'Udinese.

La top déclaration de la 33e journée : Claudio Ranieri, entraîneur de la Juventus

Sur le site officiel du club : «Ce fut une victoire très difficile. N'oublions pas que nous avions en face l'équipe championne du monde des clubs. On l'a vu de la manière dont ils nous ont mis en difficulté en première période. Mais nous avons ensuite été très bons. Les garçons ont été fantastiques. Nous commençons bien la semaine»

Les résultats de la 33e journée :

Palerme – Catania 1-0
But : Miccoli (84')

Juventus Turin – Milan AC 3-2
Buts : Del Piero (12'), Salihamidzic (45', 80') pour la Juve – Inzaghi (14', 31') pour le Milan

Udinese – AS Roma 1-3
Buts : Di Natale (52') pour Udinese – Vucinic (64'), Taddei (70'), Giuly (90') pour la Roma

Reggina – Sampdoria Gênes 1-0
But : Brienza (35')

Genoa – Torino 3-0
Buts : Di Vaio (52'), Borriello (61'), Sculli (69')

Naples – Atalanta Bergame 2-0
Buts : Hamsyk (62'), Lavezzi (64')

Lazio Rome – Sienne 1-1
Buts : Mutarelli (45') pour la Lazio – Loria (89') pour Sienne

Empoli – Parme AC 1-1
Buts : Giovinco (30') pour Empoli – Lucarelli (7') pour Parme

Livourne – Cagliari 1-2
Buts : Galante (2') pour Livourne – Acquafresca (10', 54') pour Cagliari

Inter Milan – Fiorentina 2-0
Buts : Cambiasso (55'), Balotelli (62')

Le classement après la 33e journée

1. Inter Milan 75 (+40)
2. AS Rome 71 (+28)
3. Juventus Turin 61 (+26)
4. Fiorentina 56 (+13)
5. Milan AC 52 (+19)
6. Sampdoria Gênes 52 (+8)
7. Udinese 51 (+1)
8. Genoa 45 (-3)
9. Naples 43 (-4)
10. Palerme 42 (-8)
11. Atalanta Bergame 41 (-2)
12. Lazio Rome 40 (-2)
13. Sienne 38 (-5)
14. Torino 34 (-10)
15. Catania 32 (-11)
16. Cagliari 32 (-20)
17. Parme AC 31 (-12)
18. Reggina 30 (-19)
19. Empoli 30 (-20)
20. Livourne 27 (-19)

Le classement des buteurs après la 33e journée

1. Marco Borriello (Genoa) 19 buts
2. David Trezeguet (Juventus Turin) 17 buts
3. Adrian Mutu (Fiorentina) 16 buts
4. Antonio Di Natale (Udinese) 16 buts

Programme de la 34e journée

AS Roma – Livourne
Fiorentina – Palerme
Atalanta Bergame – Juventus Turin
Milan AC – Reggina
Sampdoria Gênes – Udinese
Sienne – Genoa
Catania – Lazio Rome
Parme AC – Naples
Cagliari – Empoli
Torino – Inter Milan



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Italie


Serie A - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB