Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Plestan : "Sarkozy, comme Gattuso !"
Par Julien Lambert - Interviews - 36 De Maxifoot, Mise en ligne: le 08/01/2008 à 21h32
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Aujourd'hui, c'est Nicolas Plestan qui a confié à Maxifoot sa passion du ballon rond. Et si Lille a effectué une première partie de saison plus que mitigée, le solide défenseur nordiste a une nouvelle fois montré toute l'étendue de son talent. Nicolas a accepté de se prêter au jeu des questions décalées de Maxifoot avec décontraction et un sens de l'humour aussi aiguisé que ses tacles !

Plestan :

Chaque semaine, retrouvez sur Maxifoot des interviews surprenantes et décapantes des principaux acteurs du foot où vous apprendrez tout sur leur vie hors des pelouses du championnat. Les interviews que l'on appelle les «36 de Maxifoot» (qui se prononcent les trente-sissssssss) sont découpées en deux parties : côté terrain, et côté privé.

Peu médiatisé, Nicolas Plestan est pourtant l'un des meilleurs défenseurs centraux de notre championnat. Et si Lille est sur le devant de la scène depuis maintenant quelques saisons, ce défenseur intraitable n'y est pas pour rien.

OM ou PSG ?

Si je suis obligé de choisir, je vais te dire l'OM, mais uniquement parce que je suis du Sud. Je n'ai jamais été un grand supporter marseillais. La preuve, j'aime également le PSG.

Ton équipe étrangère préférée ?

C'est le Milan AC, et ça l'a toujours été. J'ai toujours été attiré par ce club, depuis très longtemps, je ne sais même pas pourquoi d'ailleurs. Enfin si, aujourd'hui, je le sais : c'est un club mythique et qui a une vraie identité. Et ce que j'aime surtout, c'est de voir l'attachement que les joueurs ont pour ce club. Pour moi, cela veut dire beaucoup. Et puis je ne peux pas te parler du Milan sans évoquer Paolo Maldini, qui est pour moi LA référence à mon poste, une sorte de modèle.

Ton idole de jeunesse ?

C'est Ayrton Senna ! Et non, ce n'est pas un footballeur mais bon, tu me demandes une idole de jeunesse et c'est vrai que quand j'étais petit, je vibrais davantage sur les performances de Senna que sur les buts d'untel ou untel. C'est comme ça, ça ne s'explique pas !

L'entraîneur qui t'a le plus marqué ?

Alors là, il n'y a pas photo : c'est Claude Puel ! Un mec très droit avec qui j'ai beaucoup progressé depuis que je suis sous ses ordres. Après, c'est vrai que je n'ai pas fait 36 clubs non plus donc je manque peut-être un peu de points de comparaison (rires).

Ton meilleur souvenir sur un terrain de foot ?

Tu n'as pas une petite idée ? Et ouais, bingo ! Notre victoire contre…le Milan AC, la saison dernière. Jouer contre mon club préféré, c'était déjà énorme, alors les battre, tu imagines la sensation… et en plus on s'est qualifié pour les 8e de finale de la Ligue des Champions !

Le plus beau match vu à la TV ?

Tu vas croire que cela tourne à l'obsession, mais c'est encore un match du Milan AC (rires) ! Celui au stade Vélodrome, quand les lumières du stade ont pété. Tu te souviens de cette volée du droit de Waddle, dans le petit filet opposé ? Putain quel match quand j'y pense, un grand moment de sport !

Le pire souvenir de ta carrière ?

C'est la fin de la saison dernière, quand on s'est un peu écroulé et qu'on a un peu foiré notre saison à cause de ça… En plus j'étais blessé à ce moment là donc je n'ai pas pu aider mes coéquipiers à relever la pente, c'était dur à vivre au quotidien….

Le joueur le plus chiant que tu aies croisé sur un terrain de foot ?

Sans hésitation : Pauleta ! Ce mec, il est vraiment trop malin, il sait toujours parfaitement où se placer par rapport au ballon, c'est impressionnant. En plus, physiquement, il ne va jamais au duel avec toi, il l'évite même. Du coup, toi tu prends confiance en toi, tu te dis que tu as pris le dessus pour la soirée… et au final, il te tue sur sa première frappe (rires) !

Le geste technique dont tu rêves la nuit ?

Un grand classique : le ciseau retourné en pleine lucarne. Mais d'ici à ce que j'ose le tenter en match… (rires) Par contre, je me verrai bien mettre un petit coup franc un jour. C'est un exercice que j'aime bien et que je tente souvent à l'entraînement.

Le joueur avec qui tu rêverais de jouer ?

Je pense qu'avec Maldini on pourrait faire une bonne grosse charnière défensive (rires). Mais là, je pense que cela va être un peu compromis… Oui mais admettons que je signe au Milan AC l'été prochain, rien ne me dis que lui jouera encore. D'ailleurs il n'a pas dit qu'il arrêtait à la fin de la saison ? Cela sera un petit regret mais j'espère que j'aurai l'occasion de croiser la route d'autres grands joueurs.

Qui sera sur le podium de la Ligue 1 à la fin de la saison ?

Je pense que je ne vais pas être très original en te disant que Lyon sera champion une septième fois… Ensuite, je vois Bordeaux finir deuxième et Rennes troisième. Non, ça va être très dur pour nous et très franchement, je ne pense pas que ce serait nous rendre service. On est en reconstruction et il ne faut pas brûler les étapes.

Lyon va t-il gagner la Ligue des Champions dans les trois prochaines années ?

Alors ça, c'est plus compliqué comme question… J'aimerai bien, c'est clair, mais je pense que cela va quand même être compliqué, il y a beaucoup de clubs qui sont au dessus quand même. Mais après, regarde ce qu'ils ont fait cette année ! On les croyait morts et enterrés et finalement, ils sont encore présents parmi les 16 meilleurs équipes d'Europe. Et puis souviens toi de Monaco ! Personne n'aurait misé un euro sur eux et ils ont pourtant été en finale. C'est ça la beauté du football, on n'est jamais sûr de rien, donc pour revenir à ta question, oui l'OL peut gagner la Ligue des Champions !

Ton plus grand rêve de footballeur ?

Jouer dans un très grand club. Oui, c'est ça, comme le Milan AC (rires) ! Mais je ne suis pas fermé non plus à d'autres propositions. L'été dernier, mon agent avait été contacté par quelques clubs très intéressants, mais le LOSC avait fermé la porte et ne voulait pas entendre parler de mon transfert. Non, je ne te dirais pas de quels clubs il s'agissait (rires). Mais je n'ai pas cogité longtemps et je suis reparti à fond avec mes potes de Lille. On verra l'été prochain comment ça se passera pour moi et si un transfert est envisageable…

Le meilleur buteur de Ligue 1 saison 2007-2008 ?

Bah là encore, je vais te répondre comme tout le monde j'imagine : Benzema. Il a tout pour lui ce mec. Il a vraiment l'étoffe d'un futur très très grand joueur. Il dépassera tranquillement la vingtaine de buts cette saison.

Sarkozy décide de signer au PSG. Tu le vois à quel poste ?

C'est quoi cette question (rires) ? Bon bah alors je le verrai bien numéro 6 moi, t'en penses quoi ? Un peu à la Gattuso, le mec qui ne lâche jamais l'affaire quoi (rires)

Quel stade te fait rêver ?

Il y en a un qui m'a bien plus, c'est le stade de la Luz, à Benfica, où on a joué en Ligue des Champions. Il est vraiment impressionnant. Et puis j'ai aussi eu la chance de jouer contre Manchester à Old Traford et là aussi c'est quelque chose de mémorable à vivre. Et pour finir, merci de me le rappeler, le stade de San Siro ! (rires)

Un scoop que tu pourrais lancer que les médias n'ont jamais relayé ?

A Lille, on n'arrête pas de se foutre de la gueule de Ludovic Obraniak car il porte des pantalons vachement serré en bas (rires). On dirait des chaussettes de récupération, c'est ridicule(rires) !

A demain pour la seconde partie.

Formé à Monaco, Nicolas Plestan, 26 ans, devra toutefois attendre d'arrivée à Lille, en 2003, pour connaître la Ligue 1. depuis, il s'est imposé comme un titulaire indiscutable de l'équipe de Claude Puel, à tel point que de nombreux observateurs s'insurgent de ne pas l'avoir vu encore porter le maillot de l'équipe de France.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB