Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le Barça remercie Benzema ! - Débrief et NOTES des joueurs (Atletico 1-1 Real)

Par Eric Bethsy - Actu Espagne, Mise en ligne: le 07/03/2021 à 18h26
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

A l'occasion de la 26e journée de Liga, l'Atletico a été accroché par le Real (1-1) dans les dernières minutes de la partie. Le suspense reste entier en tête du championnat espagnol.

Le Barça remercie Benzema ! - Débrief et NOTES des joueurs (Atletico 1-1 Real)
Karim Benzema a arraché l'égalisation pour le Real.

Vainqueur à Osasuna (0-2) samedi, le FC Barcelone avait mis la pression sur ses deux concurrents dans la course au titre. Résultat, ce sont bien les Blaugrana qui réalisent la bonne opération de la journée !

En effet, le derby de Madrid s'est terminé sur un match nul entre l'Atletico et le Real (1-1) ce dimanche.

Le Real surclassé en première période

Un résultat plutôt heureux pour les hommes de Zinédine Zidane, dominés, parfois étouffés voire surclassés dans le jeu en première période ! Oui, l'Atletico sait pratiquer du beau jeu et presser très haut.

Mais aussi profiter de la moindre erreur, comme la mauvaise anticipation de Nacho qui permettait à Llorente de lancer Suarez (1-0, 15e), plein de sang-froid dans son duel face à Courtois ! On pensait assister à une réaction des visiteurs mais ce Real semblait limité techniquement et surtout trop lent dans la circulation de balle. L'Atletico en profitait pour enchaîner d'étonnantes séquences de possession en donnant presque l'impression de se balader.

Benzema inefficace puis sauveur

Mais attention, les Merengue restaient dans la partie et auraient pu revenir sur la reprise de Casemiro, difficilement repoussée par Oblak, ou grâce à la main de Felipe, analysée par la VAR mais non sanctionnée d'un penalty juste avant la pause. Autant dire que Zidane a dû remobiliser ses troupes dans le vestiaire.

Mais ce sont toujours les Colchoneros qui se procuraient les meilleures occasions, notamment par l'intermédiaire de Carrasco et Suarez, neutralisés par un excellent Courtois ! Puis c'est l'autre gardien Oblak qui brillait lorsque le Real se décidait à pousser en fin de rencontre, face à un Benzema d'abord inefficace, puis buteur après un une-deux avec Casemiro (1-1, 88e) ! Le Real s'en sort bien avec ce match nul et le suspense reste entier en Liga !

La note du match : 6/10

Dans l'intensité, pas de doute, c'était bien un choc de Liga. L'Atletico, surprenant dans ses intentions, nous a montré de belles séquences que l'on s'attendait plutôt à voir du côté merengue. Dommage, le Real s'est réveillé un peu tard.

Les buts :

- Sur un ballon de contre, Nacho anticipe mais arrive en retard sur Llorente. Le milieu de l'Atletico traverse la moitié de terrain adverse avant de servir Suarez dans le dos de Varane. Avec lucidité, l'Uruguayen ajuste Courtois de l'extérieur du pied (1-0, 15e).

- Au milieu d'une défensive passive, Benzema s'avance plein axe vers la surface de l'Atletico. L'attaquant du Real sollicite un une-deux en double contact avec Casemiro qui lui remet parfaitement. Le Français n'a plus qu'à pousser le cuir dans le but vide, Oblak ayant quitté sa cage (1-1, 88e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Marcos Llorente (8,5/10)

A la récupération comme dans sa projection vers l'avant, le milieu de l'Atletico a été impressionnant sur le plan physique ! Il n'a pas non plus été maladroit balle au pied. Nacho pourra confirmer, lui qui a vu le passeur décisif pour Suarez éviter son tacle. On l'a revu réaliser une nouvelle percée sur le côté droit en deuxième période mais cette fois, sa passe était imprécise. Pas de quoi effacer son match énorme !

ATL. MADRID :

Jan Oblak (8) : malgré le match nul concédé, l'Atletico a encore pu compter sur les incroyables arrêts de son gardien ! On le pensait parti pour dégoûter Benzema qu'il avait neutralisé sur la double occasion du Français, puis sur son coup franc. Il a fini par craquer à cause de la passivité de sa défense.

Kieran Trippier (5,5) : peu inquiété par Asensio, le latéral droit n'a pas eu à forcer pour bloquer son couloir. Cette sérénité aurait pu lui permettre d'apporter davantage sur le plan offensif.

Stefan Savic (7) : sa capacité à attirer les centres adverses est toujours aussi bluffante. Impérial dans sa surface, le défenseur central a aussi titillé Benzema loin de son but.

Felipe Monteiro (5) : plutôt solide au cours de la rencontre, le Brésilien fait partie des défenseurs plutôt passifs sur le but concédé en fin de match. On retient aussi sa main non sanctionnée par la VAR, mais qui aurait peut-être mérité un penalty en première période.

Mario Hermoso (6) : pas du tout inquiété par Rodrygo, le latéral gauche a lui aussi été prudent dans son placement. Ce qui ne l'a pas empêché de briller sur quelques sorties de balle.

Koke (7) : avec l'infatigable Llorente à ses côtés, le capitaine de l'Atletico a dominé l'entrejeu. Son agressivité lui a permis de récupérer des ballons haut. Il s'est aussi montré à son avantage balle au pied dans de petits espaces.

Ángel Correa (3) : mobile et généreux dans l'effort, l'attaquant argentin n'a pas été dangereux. Il se retrouve en position idéale dans la surface mais rate complètement sa reprise. Il a ensuite payé son activité puisqu'il a eu de plus en plus de mal à suivre les montées de Mendy. Remplacé à la 82e par Geoffrey Kondogbia (non noté), lui aussi battu sur le une-deux entre Benzema et Casemiro.

Marcos Llorente (8,5) : voir commentaire ci-dessus.

Thomas Lemar (4) : dans cet Atletico offensif, le Français avait l'opportunité de se montrer. Il a effectivement touché beaucoup de ballons dans sa position axiale et réalisé des combinaisons intéressantes avec Carrasco. Mais il a eu trop de déchet dans les derniers mètres. Remplacé dès la 57e minute par Saul Niguez (non noté), totalement attentiste sur le but de Benzema.

Yannick Ferreira Carrasco (7) : au duel contre au faux latéral comme Lucas Vazquez, l'ailier belge s'est régalé ! Il a martyrisé son adversaire à qu'il a notamment infligé un petit pont. Son match aurait mérité un but ou une passe décisive, mais il a perdu son face-à-face avec Courtois. Remplacé à la 64e par João Felix (non noté), auteur d'une entrée décevante. Le coach Diego Simeone a de quoi regretter ce changement…

Luis Suárez (7) : dans son style habituel, l'avant-centre a été intéressant dos au but et dans ses appels en profondeur. Il a été récompensé par un but à la suite d'un bel appel à la limite du hors-jeu. Mais il a ensuite raté la balle du 2-0 en deuxième période. Il faut dire que Courtois est sorti rapidement.

REAL MADRID :

Thibaut Courtois (7,5) : après une telle prestation, le Belge aura peut-être la reconnaissance qu'il réclame dans son pays natal. Car si le Real repart avec un point, c'est notamment parce que son gardien a empêché le but du break en s'interposant face à Carrasco et Suarez.

Lucas Vázquez (3) : c'est vrai, l'Espagnol n'est pas un latéral de formation. Carrasco le savait bien et en a profité pour l'enfoncer à chaque duel… Autant dire que la sortie du Belge à l'heure de jeu lui a fait du bien. Il a fini par se libérer.

Raphaël Varane (3) : malheureusement pour l'international tricolore, ses détracteurs ont encore un argument supplémentaire. Il hésite entre sortir sur Llorente ou suivre l'appel de Suarez. Résultat, il laisse l'Uruguayen filer au but. On n'oublie pas non plus sa perte de balle avant l'occasion de Carrasco en deuxième période.

Nacho (2) : mais comment le défenseur central a-t-il pu se jeter aussi naïvement ? Si Varane n'a pas bien joué le coup, son coéquipier est bien l'auteur de la boulette qui a offert un boulevard au passeur décisif Llorente. Il a ensuite eu du mal à gérer le cas Suarez.

Ferland Mendy (5) : d'habitude si actif sur son côté gauche, le latéral a eu besoin de 45 minutes pour entrer dans son match. Après une première période timide, durant laquelle il a perdu des ballons à la relance, il a enfin mis le turbo dans la moitié de terrain adverse. A son vrai rythme, Correa ne pouvait plus suivre ses montées.

Luka Modric (4) : peu influent sur le jeu de son équipe, le milieu croate n'a pas suffisamment pris d'initiatives. Il a longtemps subi l'agressivité de ses adversaires dans l'entrejeu.

Casemiro (5) : réputé pour son agressivité, le Brésilien a longtemps été dominé à son propre jeu. Il parvient quand même à sauver son match, non pas sur sa reprise sortie par Oblak, mais sur le joli une-deux décisif avec Benzema.

Toni Kroos (4,5) : malgré quelques décalages et passes entre les lignes de l'Atletico, le milieu allemand a eu beaucoup de mal à mettre du rythme. Il a aussi perdu plusieurs ballons dans la construction. Il faut dire qu'en face, Llorente et Koke avaient plus de jambes.

Rodrygo (2) : discret, parfois même transparent… Hermoso n'a eu aucun mal à le neutraliser. Remplacé à la 60e par Vinicius Junior (non noté), plus entreprenant et auteur d'une magnifique passe de l'extérieur du pied qui aurait mérité une meilleure finition de Benzema.

Karim Benzema (5) : l'attaquant français était de retour de blessure et cela s'est senti. Il a manqué d'efficacité à plusieurs reprises. On pourrait même parler de maladresse sur certaines situations. Heureusement qu'il a fini par trouver la faille sur un superbe enchaînement. Pour sa défense, il était souvent esseulé et mal servi, d'où ses décrochages très bas.

Marco Asensio (3) : presque aussi discret que Rodrygo, l'ailier espagnol n'a pas su se débarrasser de Trippier. Il a néanmoins réussi deux bons centres pour Benzema. Remplacé à la 60e par Federico Valverde (non noté), qui a amené du dynamisme et dont la frappe lointaine a inquiété Oblak.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Liga espagnole sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

ATL. MADRID 1-1 REAL MADRID (mi-tps: 1-0) - ESPAGNE - Primera Division / 26e journée
Stade : Estadio Wanda Metropolitano - Arbitre : Alejandro Hernndez

Buts : L. Suárez (15e) pour ATL. MADRID - K. Benzema (88e) pour REAL MADRID
Avertissements : Y. Carrasco (64e), Á. Correa (72e), João Félix (80e), S. Savic (90e), Marcos Llorente (90+2e), pour ATL. MADRID - R. Varane (67e), pour REAL MADRID

ATL. MADRID : J. Oblak - S. Savic, Felipe Monteiro - K. Trippier, Mario Hermoso - Koke - Á. Correa (G. Kondogbia, 82e), Marcos Llorente, T. Lemar (Saúl, 57e), Y. Carrasco (João Félix, 64e) - L. Suárez

REAL MADRID : T. Courtois - R. Varane, Nacho - Lucas Vázquez, F. Mendy - L. Modric, Casemiro, T. Kroos - Rodrygo (Vinícius Júnior, 60e), K. Benzema, Marco Asensio (F. Valverde, 60e)

 Buteur à la 15e minute (1-0), Luis Suarez a eu d'autres situations


Benzema en sauveur à la 88e minute ! (1-1)


 Lemar a manqué d'inspiration dans les derniers mètres


 Du côté merengue, Modric a aussi déçu


 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Votre position concernant la SuperLeague ?

POUR
CONTRE
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Atl. Madrid

A
T
L
.

M
A
D
R
I
D
but, 15e7Suárez
but, 88e5Benzema


MASQUER LA PUB