Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Mendy retire une épine du pied du Real - Débrief et NOTES des joueurs (Atalanta 0-1 Real)

Par Romain Rigaux - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 24/02/2021 à 22h56
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

En supériorité numérique pendant plus d'une heure, le Real Madrid a eu toutes les peines du monde à s'imposer sur la pelouse de l'Atalanta Bergame (1-0), ce mercredi, en huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions. Buteur en fin de match, le Français Mendy permet à la Maison Blanche de prendre une option sur la qualification.

Mendy retire une épine du pied du Real - Débrief et NOTES des joueurs (Atalanta 0-1 Real)
Mendy a délivré le Real contre l'Atalanta (0-1, 87e)

Que ce fut dur pour le Real Madrid... Malgré sa supériorité numérique pendant plus d'une heure, le club espagnol s'est imposé difficilement sur le terrain de l'Atalanta (1-0), ce mercredi, en huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions.

L'Atalanta voit rouge

Le scénario de la première période n'a pas souri à l'Atalanta. D'abord réduite à dix après l'expulsion sévère de Freuler dès la 17e minute pour une faute sur Mendy à l'extérieur de la surface, l'équipe italienne a ensuite perdu son attaquant Zapata sur blessure à la demi-heure de jeu. Autant dire que ce premier acte avait tout d'un cauchemar pour les joueurs de Gian Piero Gasperini... Et pourtant, le Real n'a pas su en profiter.

En supériorité numérique, les Merengue n'ont pas trouvé la faille face un adversaire appliqué et toujours menaçant sur des contres. La Maison Blanche a tout de même eu les meilleures occasions pendant 45 minutes : un raid de Nacho conclu par une frappe totalement manquée, des tentatives non cadrées d'Isco et Modric, et une tête cadrée d'Asensio. Mais l'opportunité la plus dangereuse est intervenue dans les arrêts de jeu sur une tête à bout portant de Casemiro repoussée par Gollini. La menace se précisait...

Mendy soulage le Real

La seconde période se transformait en une véritable attaque-défense. Le Real s'installait dans la moitié de terrain italienne en faisant tourner le ballon pour tenter de bouger un bloc bas toujours très bien organisé. Sans y parvenir... Depuis son banc, Zidane voyait son équipe s'engluer dans une rencontre pauvre en spectacle et en occasions. Le coach madrilène tentait alors un coup en faisant entrer les jeunes Duro et Arribas à un quart d'heure du terme. Mais c'était finalement le Français Mendy, d'une frappe du droit depuis la demi-lune, qui libérait le Real (0-1, 87e) !

La note du match : 3,5/10

On s'attendait à un match spectaculaire avec l'Atalanta, mais l'expulsion de Freuler dès la 17e minute a totalement changé les plans de l'équipe italienne. Du coup, la rencontre s'est résumée à une domination stérile du Real, qui a longtemps manqué de génie pour débloquer la partie. Le but de Mendy a animé une fin de partie décevante.

Le but :

- Servi par Modric plein axe à 20 mètres, Mendy contrôle et enroule une frappe du droit le long du poteau gauche de Gollini (0-1, 87e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Ferland Mendy (7/10)

Le héros de la soirée pour le Real Madrid. Il permet aux Merengue de prendre une option pour la manche retour avec ce but à l'extérieur. Une jolie réalisation d'une frappe enroulée du droit. En première période, c'est lui qui provoque l'expulsion de Freuler en partant dans le dos de la défense italienne. La Maison Blanche peut lui dire merci !

ATALANTA BERGAME :

Pierluigi Gollini (5) : vigilant sur une tête d'Asensio en première période, le gardien réalise une très belle parade ensuite sur une tête de Casemiro dans les arrêts de jeu. Sur le but de Mendy, il ne semble pas impérial sur son plongeon.

Rafael Tolói (6) : le capitaine de l'Atalanta s'est fait bousculer par Vinicius, mais il s'est battu jusqu'au bout et il a attaqué chaque ballon comme un mort de faim. Un match au courage.

Cristian Gabriel Romero (6) : un match solide de la part du défenseur argentin, qui n'a pas hésité à sortir sur le porteur du ballon pour gêner le jeu madrilène.

Berat Djimsiti (7) : un match de guerrier. Le défenseur albanais a remporté de très nombreux duels, aussi bien au sol que dans les airs. Précieux.

Joakim Mæhle (5) : le latéral droit courtisé par l'OM l'été dernier a beaucoup couru dans son couloir pour gérer les montées de Mendy et participer aux contres de son équipe. En première période, il rate une belle occasion en reprenant mal un ballon au second poteau. Remplacé à la 85e par José Luis Palomino (non noté).

Marten De Roon (6) : le milieu néerlandais a effectué un gros travail défensif pour harceler le porteur du ballon. Il a bien gêné Kroos et Modric dans l'entrejeu.

Remo Freuler (non noté) : le milieu laisse son équipe à dix très rapidement pour une faute sur Mendy qui filait vers la surface italienne. Le carton rouge semble sévère puisqu'il n'était pas en position de dernier défenseur.

Robin Gosens (6) : l'Allemand n'a pas eu le loisir de s'exprimer souvent offensivement après l'expulsion de Freuler, mais il a été l'un des symboles de cette Atalanta solidaire. Il n'a pas ménagé ses efforts et le danger est d'ailleurs rarement venu de son côté.

Matteo Pessina (6) : positionné au départ en soutien des deux attaquants, il a eu un rôle plus obscur après l'expulsion. C'est lui qui s'est chargé de balayer toute la largeur du terrain pour compenser les montées de ses partenaires.

Duván Zapata (non noté) : très précieux en point de fixation, l'attaquant colombien a montré qu'il était aussi puissant que doué techniquement. Malheureusement pour son équipe, il se blesse rapidement. Remplacé à la 29e par Mario Pasalic (5) qui a fait les efforts défensifs pour aider ses partenaires.

Luis Muriel (4) : esseulé devant après la sortie de Zapata, l'attaquant n'a pas été avare d'efforts, mais il a passé une soirée compliquée. Il a beaucoup couru dans le vide et il a été maîtrisé par la défense madrilène. Remplacé à la 56e par Josip Ilicic (3), qui n'a rien apporté et n'a pas fait les efforts pour son équipe. Son entraîneur l'a d'ailleurs fait sortir avant la fin. Remplacé à la 86e par Ruslan Malinovskiy (non noté).

REAL MADRID :

Thibaut Courtois (5) : le gardien du Real Madrid a passé une soirée très tranquille puisque l'Atalanta n'a pas cadré un seul tir. Il est resté vigilant sur ses rares prises de balle.

Lucas Vázquez (5) : très peu mis en danger, le latéral droit a joué très haut sur le terrain. Mais il a finalement fait assez peu de différences sur son côté, privilégiant les passes latérales ou en retrait.

Raphaël Varane (6) : le défenseur central français n'a pas eu énormément de travail puisque l'expulsion a rapidement refroidi l'Atalanta. Néanmoins, il est resté vigilant pour couper les centres dans les airs et empêcher ses adversaires de partir dans son dos sur des contres.

Nacho (6,5) : l'Espagnol a fait un bon match. Il effectue notamment un superbe tacle devant Muriel pour empêcher le Colombien de se procurer une belle occasion. Il n'a pas hésité aussi à monter, à l'image de ce joli raid entre trois défenseurs qu'il a malheureusement conclu par une frappe ratée.

Ferland Mendy (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Luka Modric (6) : le milieu de terrain croate n'a pas été franchement flamboyant, mais il termine la partie avec une passe décisive pour Mendy sur l'unique but du match. Et ça compte beaucoup dans un 8e de finale aller à l'extérieur ! Avant ça, son apport offensif avait été un peu décevant malgré le fait qu'il se procure deux occasions sur des frappes qui n'ont pas trouvé le cadre.

Casemiro (5) : le Brésilien a fait un gros début match au milieu de terrain pour ratisser les ballons. Moins sollicité après l'expulsion, il aurait pu marquer de la tête en toute fin de première période sans un bel arrêt de Gollini. Il passe tout près d'un second carton jaune en seconde mi-temps pour une simulation dans la surface.

Toni Kroos (5) : dans un match où son sens de la passe peut faire de réelles différences, le milieu allemand a eu du mal à se mettre en marche. Il a pris peu à peu ses responsabilités en seconde période lorsque son équipe monopolisait le ballon, mais il a globalement manqué de créativité. Comme tous ses coéquipiers.

Isco (4) : titulaire dans une position de faux 9 en l'absence de Benzema, l'Espagnol a manqué de présence dans la zone de vérité. Il régale toujours par sa technique, mais cela ne lui a finalement pas permis de se mettre régulièrement dans une position dangereuse, hormis sur une frappe en pivot dans la surface. Remplacé à la 76e par Sergio Arribas (non noté).

Marco Asensio (3) : l'attaquant espagnol a été très peu en vue durant la première période. Il a été un peu plus touché par ses coéquipiers après la pause, mais il n'a pas apporté grand-chose dans les trente derniers mètres. Sa prestation est décevante.Remplacé à la 76e par Hugo Duro (non noté).

Vinícius Júnior (5) : l'attaquant brésilien est capable de faire de véritables différences ballon au pied, mais il a manqué de justesse dans le dernier geste et la dernière passe. Il aurait tout de même pu ouvrir le score avant l'heure de jeu sur un tir devant le but dévié de justesse par un défenseur adverse. Remplacé à la 57e par Mariano Diaz (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

ATALANTA BERGAME 0-1 REAL MADRID (mi-tps: 0-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1/8e de finale
Stade : Gewiss Stadium - Arbitre : T. Stieler

Buts : - F. Mendy (86e) pour REAL MADRID
Avertissements : R. Gosens (71e), pour ATALANTA BERGAME - Casemiro (23e), F. Mendy (55e), pour REAL MADRID - Expulsions : R. Freuler (17e) , pour ATALANTA BERGAME

ATALANTA BERGAME : P. Gollini - Rafael Tolói, C. Romero, B. Djimsiti - M. de Roon, R. Freuler - J. Mæhle (J. Palomino, 86e), R. Gosens - M. Pessina - D. Zapata (M. Pasalic, 30e), L. Muriel (J. Ilicic, 56e, puis R. Malinovskyi, 86e)

REAL MADRID : T. Courtois - R. Varane, Nacho - Lucas Vázquez, F. Mendy - L. Modric, Casemiro, T. Kroos - Marco Asensio (Sergio Arribas, 76e), Isco (Hugo Duro, 76e), Vinícius Júnior (Mariano Díaz, 57e)

 Mendy a marqué d'un joli enroulé du droit (0-1, 87e)

Freuler a été expulsé dès la 17e minute

La sortie de Zapata sur blessure a aussi fait mal à l'Atalanta

La déception de Muriel







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Votre position concernant la SuperLeague ?

POUR
CONTRE
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Atalanta Berga.

A
T
A
L
A
N
T
A

B
E
R
G
A
.
but, 86e7Mendy


MASQUER LA PUB