Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le Real est impérial
Par Romain Degrange - Actu Espagne, Mise en ligne: le 24/12/2007 à 00h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'un match sans grand spectacle, le Real Madrid a remporté le très attendu Clasico face au FC Barcelone. En manque total d'inspiration, les Blaugrana n'ont jamais réussi à trouver la faille dans la muraille madrilène. Une victoire qui permet aux Merengue de s'envoler en tête du classement.

«Nous avons fait un très bon match et c'est un grand résultat contre notre plus grand adversaire. Nous méritons cette victoire» . Bernd Schuster résume plutôt bien la physionomie de ce Clasico. Le Real Madrid a réalisé un véritable exploit ce dimanche au Camp Nou et l'emportant face à un FC Barcelone orphelin de son maître à jouer (1-0). Leo Messi sur le flanc, Rijkaard avait décidé d'aligner un trident offensif Ronaldinho – Eto'o – Iniesta, laissant Thierry Henry sur le banc. Le Français n'a finalement pas disputé une seule seconde ce match au sommet. Face à une défense madrilène infranchissable et sécurisée par le "policier" Pepe, tous les attaquants blaugrana s'y sont cassés les dents.

De leur côté, les hommes de Bernd Schuster ont parfaitement exploité les contres qui leur ont été offerts. C'est même sur l'un d'eux que les Merengue inscrivent le seul but du match, oeuvre de Julio Baptista. Préféré à Robben, le Brésilien a démontré une nouvelle fois son adresse devant le but en battant Valdes d'une reprise imparable sur une déviation géniale de Van Nistelrooy. Une réalisation très précieuse qui permet au Real Madrid de repartir du Nou Camp avec les trois points, quatre ans après son dernier succès en Catalogne (2-1). Un succès qui assure désormais une avance confortable au leader de la Liga, qui possède sept longueurs d'avance sur son adversaire du jour. «Rien n'est perdu» assure pourtant Laporta au sortir du match.

Ce revers met tout de même le FC Barcelone à portée de fusil de son rival, l'Espanyol. Les compères de Raul Tamudo ont une nouvelle démontrer qu'ils ne figuraient pas en haut du classement par hasard et se sont payés le scalp de l'Atletico Madrid (2-1). Quatrième avant la rencontre, les hommes de Javier Aguirre n'ont jamais été en mesure d'inquiéter l'excellent collectif azulblanco. Un temps au coude à coude avec le Real, Villarreal continue de patiner et perd deux nouveaux précieux points au Madrigal face au modeste Huelva. Le FC Séville, un temps 15e, se replace en embuscade dans la première moitié du classement après une probante victoire sur Santander, grâce au 8e but de Freddy Kanouté en Liga. De bon augure avant le très chaud derby sévillan le 6 janvier prochain.

Le joueur phare de la 17e journée : Pepe

Le défenseur portugais du Real Madrid a été tout simplement fantastique, annihilant en grande partie les offensives barcelonaises. Solide, le Madrilène a été l'un des rouages fondamentaux de la muraille merengue.

La statistique de la 17e journée : 1

En concédant la défaite hier soir au Camp Nou face au Real Madrid, le FC Barcelone a également enregistré son premier revers de la saison dans son antre. Auteur d'un bilan jusqu'alors parfait (7 matchs, 7 victoires), les hommes de Franck Rijkaard se sont heurtés à un bloc Merengue infranchissable.

Le Top déclaration de la 17e journée : Bernd Schuster (Real Madrid), exprimant sa satisfaction après la belle victoire des siens au Cam Nou

«Nous avons fait un très bon match et c'est un grand résultat contre notre plus grand adversaire. Tous les joueurs ont évolué à un très haut niveau. Que le Barça ne marque pas chez lui veut tout dire. Nous méritons cette victoire»

Les résultats de la 17e journée

FC Barcelone – Real Madrid 0-1
But : Baptista (36') pour le Real Madrid

Atletico Madrid – Espanyol Barcelone 1-2
Buts : Simao (37') pour l'Atletico – Tamudo (52'), Luis Garcia (85') pour l'Espanyol

Valladolid – Betis Séville 0-0

Athletic Bilbao – Murcie 1-1
Buts : Koikili (47') pour l'Athletic Bilbao – Baiano (53') pour Murcie

Real Saragosse – FC Valence 2-2
Buts : Milito (18'), Mora (29') pour Saragosse – Zigic (75'), Silva (81') pour Valence

Villarreal – Recreativo Huelva 1-1
Buts : Nihat (39') pour Villarreal – Camunas (38') pour le Recreativo Huelva

Osasuna – Majorque 3-1
Buts : Font (8'), Plasil (47'), Hugo Viana (94') pour Osasuna – Guiza (49') pour Majorque

Levante – La Corogne 0-1
But : Sergio (85') pour La Corogne

Almeria – Getafe 0-2
Buts : Licht (37'), De la Red (85') pour Getafe

FC Séville – Santander 4-1
Buts : Kanouté (25'), Chevanton (65'), Jesus Navas (84'), Adriano (90') – Garay (49') pour Santander

Le classement après la 17e journée

1- Real Madrid 41 (+23)
2- FC Barcelone 34 (+19)
3- Espanyol Barcelone 33 (+6)
4- Villarreal 32 (+6)
5- Atletico Madrid 31 (+12)
6- Santander 26 (-2)
7- FC Valence 26 (-6)
8- FC Séville 23 (+9)
9- Majorque 21 (+1)
10- Saragosse 21 (-1)
11- Getafe 21 (-2)
12- Osasuna 20 (-1)
13- Recreativo Huelva 20 (-7)
14- Athletic Bilbao 19 (-2)
15- Almeria 19 (-6)
16- Murcie 19 (-6)
17- Valladolid 18 (-6)
18- Betis Séville 18 (-6)
19- La Corogne 17 (-8)
20- Levante 7 (-22)

Le classement des buteurs

1- Luis Fabiano (FC Séville) 10 buts
2- Diego Milito (Saragosse) 9 buts
3- Raul (Real Madrid) 8 buts

Programme de la 18e journée (Le 6/01/2008)

Murcie – Osasuna
Valence – Levante
Getafe – Valladolid
Majorque – FC Barcelone
Recreativo Huelva – Almeria
Real Madrid – Saragosse
FC Séville – Bétis Séville
Santander – Athletic Bilbao
La Corogne – Atletico Madrid
Espanyol Barcelone - Villarreal



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Il reste 12 journées de Ligue 1. A votre avis, qui sera sacré champion de France ?

Lille (58 pts, +30)
Lyon (55 pts, +30)
PSG (54 pts, +40)
Monaco (52 pts, +17)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB