Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Bien aidés, les Reds retrouvent le sourire et foncent vers les quarts - Débrief et NOTES des joueurs (Leipzig 0-2 Liverpool)

Par Romain Lantheaume - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 16/02/2021 à 23h02
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Au fond du trou, Liverpool a retrouvé des couleurs et pris une grosse option sur la qualification en quart de finale de la Ligue des Champions en s'imposant 2-0 à l'extérieur face au RB Leipzig. Avec deux buts cadeaux, les Allemands auront facilité le travail des Reds…

Bien aidés, les Reds retrouvent le sourire et foncent vers les quarts - Débrief et NOTES des joueurs (Leipzig 0-2 Liverpool)
Salah et Liverpool ont fait le plus dur.

S'il a fait une croix sur le titre de champion d'Angleterre, Liverpool peut en revanche continuer à rêver de reconquérir sa couronne en Ligue des Champions.

En déplacement à Budapest, où ce 8e de finale aller était délocalisé, les Reds ont en effet pris une grosse option sur la qualification en s'imposant face au RB Leipzig (2-0) ce mardi. Profitant de deux cadeaux de l'adversaire, les Anglais ont plié ce match en 5 minutes au retour des vestiaires.

Les Reds secoués d'entrée

Cette partie démarrait sur les chapeaux de roues et les Reds subissaient d'entrée un gros avertissement avec une tête plongeante d'Olmo sur le poteau d'Alisson. Les hommes de Jürgen Klopp répliquaient par Salah qui se heurtait à la sortie décisive de Gulacsi. Avec leur pressing tout-terrain qui poussait l'adversaire à la faute, les deux équipes donnaient l'impression d'être sur le fil sur chaque action.

Liverpool pousse, Leipzig se saborde

Au fil des minutes, le champion d'Europe 2019 prenait toutefois l'ascendant avec un trio Salah-Firmino-Mané à la magie retrouvée et le Sénégalais faisait trembler le RBL sur une tête qui passait juste au-dessus. Puis Robertson trouvait le haut de la transversale sur un lob après une sortie de Gulacsi ! Les Anglais menaient aux points mais se faisaient une immense peur après la pause sur une énorme occasion pour Nkunku, détournée du bout des doigts par Alisson.

Le tournant du match car Salah profitait ensuite d'une passe en retrait hasardeuse de Sabitzer pour s'en aller battre Gulacsi et trouver la faille (0-1, 53e). Dans la foulée, après un autre cadeau sur une énorme erreur d'appréciation de Mukiele, Mané remportait lui aussi son duel face au portier hongrois pour enfoncer le clou (0-2, 58e).

Ça sent bon les quarts

Dès lors, les hommes de Julian Nagelsmann partaient à l'assaut du but adverse pour tenter de marquer un but qui permettrait de garder espoir en vue du retour le 10 mars à Anfield. Mais les Allemands manquaient de justesse technique, à l'image de cette demi-volée totalement dévissée d'Angelino dans la surface, et les Reds, qui manquaient eux aussi de précision pour conclure leurs contres, tremblaient finalement peu... du moins jusqu'à un énorme raté de Hwang dans le temps additionnel. Tout souriait au club de la Mersey ce soir !

La note du match : 7/10

Une affiche qui a tenu ses promesses, surtout durant le premier acte plein d'intensité durant lequel les deux équipes se sont rendues coup pour coup. Rapidement pliée avec les deux cadeaux offerts par les Allemands, la seconde période aura été un peu moins plaisante, en raison notamment d'un déchet technique plus important, surtout côté RBL.

Les buts :

- Sabitzer récupère un ballon mais rate sa passe en retrait pour Klostermann, Salah surgit et en profite pour filer au but malgré le retour de l'Allemand, avant d'ajuster Gulacsi sur la droite (0-1, 53e).

- Sur un long ballon, Mukiele, au duel avec Mané, apprécie très mal la trajectoire et tente un tacle glissé désespéré qui échoue. Le Sénégalais contrôle de la tête et file au but avant de battre Gulacsi sur la gauche (0-2, 58e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Curtis Jones (7/10)

A tout juste 20 ans, le milieu de terrain tient déjà son match référence sur la scène européenne. Très régulièrement aligné par Jürgen Klopp cette saison, l'Anglais a en effet justifié la confiance de son coach en livrant un match plein avec une énorme activité. Omniprésent au pressing, le Red a gratté plusieurs ballons de contre. Sa qualité technique et ses passes tranchantes vers l'avant ont également permis de faire des différences tout au long de la partie, c'est lui qui lance Mané sur le 2e but.

RB LEIPZIG :

Péter Gulácsi (6) : auteur d'une sortie décisive dans les pieds de Salah en début de partie, le gardien manque ensuite de se faire punir sur un lob lointain de Robertson mais sa sortie devant Mané était nécessaire sur cette action. Le Hongrois perd ses deux face-à-face sur les buts encaissés, mais difficile de lui jeter la pierre.

Nordi Mukiele (3) : après une première période satisfaisante avec de la puissance dans les duels et de bonnes anticipations, le défenseur central gâche tout avec son erreur d'appréciation qui offre le 2e but sur un plateau à Mané. Nagelsmann, qui le tient pourtant en haute estime, l'a immédiatement sanctionné en envoyant le Français sur le banc. Remplacé à la 64e minute par Willi Orban (non noté).

Lukas Klostermann (2,5) : c'est presque un miracle que les deux cadeaux adressés aux Reds ne proviennent pas de ses relances ratées qui ont mis en danger son équipe à plusieurs reprises. Trop court pour rattraper Salah sur son but, le défenseur central n'a clairement pas dégagé une grande sérénité ce soir.

Dayot Upamecano (5,5) : grâce à sa puissance dans les duels, le défenseur central a littéralement mangé les attaquants anglais qui s'approchaient de sa zone, notamment Salah. Le futur joueur du Bayern Munich a eu un peu plus de mal en seconde période, commettant davantage de fautes, mais il aura clairement été le meilleur défenseur de son équipe en dépit de plusieurs relances ratées.

Tyler Adams (4) : aligné au poste de piston droit, l'Américain a rendu une copie assez moyenne. Plutôt intéressant en situation offensive en début de match, il a davantage souffert durant la période de domination des Reds et les combinaisons adverses l'ont mis dans le vent à plusieurs reprises.

Kevin Kampl (5,5) : le milieu de terrain a été impressionnant d'activité durant la très intense première période, avec un effort de chaque instant dans le pressing. On a en revanche nettement moins vu le Slovène en seconde période. Remplacé à la 73e minute par Hee-Chan Hwang (non noté), qui manque la balle du 2-1 dans les dernières secondes.

Amadou Haidara (5) : rapidement averti, le milieu de terrain malien a malgré tout livré un match correct avec des récupérations qui ont soulagé son équipe et quelques passes tranchantes vers l'avant. Remplacé à la 64e minute par Yussuf Poulsen (non noté).

Marcel Sabitzer (2) : loin d'exercer son influence habituelle sur le jeu de son équipe, le milieu de terrain n'a pas brillé ce soir et l'Autrichien a même plombé les siens avec sa passe en retrait ratée qui permet à Salah d'ouvrir le score.

Angeliño (5,5) : comme souvent, le piston gauche s'est retrouvé dans tous les bons coups, à l'image de son centre pour Olmo qui bute sur le poteau, mais l'Espagnol a cette fois manqué de justesse technique dans la zone de vérité, lui qui rate totalement une demi-volée en fin de partie.

Christopher Nkunku (4) : partie difficile pour l'ailier français qui a alterné en pointe avec Olmo et eu du mal à se positionner. L'ancien Parisien dispose d'une énorme occasion au retour des vestiaires mais il bute sur un excellent Alisson.

Daniel Olmo (5,5) : l'ailier espagnol a eu une bonne faculté à exploiter les espaces laissés par la défense adverse et ce n'est pas un hasard si on le retrouve sur les deux grosses occasions de son équipe avec sa tête sur le poteau puis son ouverture pour Nkunku au retour des vestiaires.

LIVERPOOL :

Alisson (6,5) : ses récentes bourdes contre Manchester City et Leicester semblaient bien loin ce soir et le gardien des Reds a, malgré quelques approximations, affiché un visage nettement plus rassurant sur ce match. Sauvé d'entrée par son poteau, le Brésilien a globalement fait preuve de solidité, à l'image de son duel décisif remporté face à Nkunku au retour des vestiaires.

Trent Alexander-Arnold (6,5) : en dedans cette saison, le latéral droit a su se montrer à la hauteur de l'événement avec une belle application sur le plan défensif, lui qui a bien fermé son couloir et protégé sa charnière centrale. Si quelques relances ratées ont terni son bilan, surtout en début de match, l'Anglais a affiché une superbe complicité avec Salah et délivré plusieurs caviars à ses attaquants.

Ozan Muhammed Kabak (5) : après ses débuts ratés contre Leicester, le défenseur central a repris un peu de confiance ce soir. Solide dans les duels et attentif dans son placement, le Turc a rendu une copie correcte même s'il a manqué de vitesse et s'est fait prendre dans son dos à plusieurs reprises.

Jordan Henderson (6) : comme son compère de l'axe, le capitaine des Reds aurait pu payer son manque de vitesse, comme sur la grosse occasion de Nkunku. Pour le reste, le défenseur central de fortune a fait un bon match et surtout dicté le tempo de son équipe avec ses excellentes ouvertures vers l'avant.

Andrew Robertson (5,5) : le latéral gauche a plutôt bien tenu son couloir. Même si on l'aura moins vu qu'Alexander-Arnold sur le plan offensif, l'Ecossais se montre dangereux et frôle l'ouverture du score avec son lob audacieux sur la barre.

Curtis Jones (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Georginio Wijnaldum (5) : toujours préoccupé par sa situation contractuelle, le milieu de terrain a rendu une copie très moyenne et le Néerlandais a clairement été le moins en vue des milieux de Liverpool.

Thiago Alcântara (6) : en difficulté depuis son arrivée, le milieu de terrain est reparti de l'avant ce soir. Ce n'était pas le Thiago du Bayern, mais l'international espagnol a effectué de bonnes passes vers l'avant et accompli sa part du boulot dans le pressing. Auteur d'un bon retour dans la surface en première période. Remplacé à la 72e minute par Xherdan Shaqiri (non noté).

Mohamed Salah (7) : en jambes et toujours bien placé pour exploiter les erreurs de la défense allemande, comme sur son ouverture du score, l'ailier égyptien aura été un poison constant pour Leipzig. Si sa vitesse a fait des ravages, le Pharaon a en revanche connu trop de déchet technique avec des contrôles ratés sur de bonnes situations. Remplacé à la 90e minute par Neco Williams (non noté).

Roberto Firmino (6) : un match encourageant pour le Brésilien, qui retrouve peu à peu ses automatismes avec ses partenaires du trio offensif, à l'image de son centre pour la tête de Mané. Mais comme en atteste son but refusé pour hors-jeu, il lui manque encore la réussite. Une attitude exemplaire dans le pressing. Remplacé à la 72e minute par Alex Oxlade-Chamberlain (non noté).

Sadio Mané (6,5) : comme Salah, le Sénégalais a pris un malin plaisir à exploiter les largesses défensives adverses, à l'image de son but. L'ailier a bien combiné avec ses coéquipiers, notamment Firmino, et il s'était procuré une grosse occasion de la tête en première période. Il a eu un peu plus de mal à faire des différences ensuite.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

RB LEIPZIG 0-2 LIVERPOOL (mi-tps: 0-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1/8e de finale
Stade : Puskas Arena, Budapest - Arbitre : Slavko Vincic, Slovenia

Buts : - Mohamed Salah (53e) S. Mané (58e) pour LIVERPOOL
Avertissements : A. Haidara (5e), N. Mukiele (5e), C. Nkunku (52e), Angeliño (65e), Daniel Olmo (76e), pour RB LEIPZIG - O. Kabak (69e), J. Henderson (81e), pour LIVERPOOL

RB LEIPZIG : P. Gulácsi - N. Mukiele (Y. Poulsen, 64e), D. Upamecano, L. Klostermann - K. Kampl (Hwang Hee-Chan, 73e) - T. Adams, A. Haidara (V. Orban, 64e), M. Sabitzer, Angeliño - Daniel Olmo, C. Nkunku

LIVERPOOL : Alisson - O. Kabak, J. Henderson - T. Alexander-Arnold, A. Robertson - C. Jones, G. Wijnaldum, Thiago Alcântara (X. Shaqiri, 72e) - Mohamed Salah (N. Williams, 90e), Roberto Firmino (A. Oxlade-Chamberlain, 72e), S. Mané

Enfin de la joie pour Liverpool !

Mané a inscrit le 2e but des Reds (0-2, 58e).

Sale soirée pour Leipzig.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Rennes fait-il un bon choix en choisissant Bruno Genesio comme nouveau coach ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
5,5Olmo
but, 53e7Salah
but, 58e6,5Mané


MASQUER LA PUB