Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’Inter est seul au monde !
Par Romain Degrange - Actu Italie, Mise en ligne: le 02/12/2007 à 23h23
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Grâce à une nouvelle victoire sur la pelouse de la Fiorentina (2-0), pourtant 5e avant la rencontre, l'Inter Milan demeure invaincu en Serie A cette saison et creuse inexorablement l'écart sur ses poursuivants. Seule la Roma parvient à rester dans son sillage après un succès au forceps sur l'Udinese (2-1).

Qui parviendra à faire chuter l'Inter Milan ? La question mérite d'être posée, tant les hommes de Mancini impressionnent en ce début de saison. En effet, les Nerazzurri caracolent en tête de la Série A depuis la 6e journée et une promenade de santé sur la pelouse de la Roma (4-1), et rien ne semble arrêter cette marche en avant. Pas même la Fiorentina, 5e avant la rencontre et qui reste sur une défaite face à l'Udinese dans son antre d'Artemio Franchi. Dans un début de rencontre à l'avantage des visiteurs, Jiménez ouvre le score sur un service de Zlatan Ibrahimovic, son 2ème but de la semaine après celui inscrit face à Fenerbahçe (3-0).

Les buteurs de mardi soir sont décidemment bien en jambe. Julio Cruz imite son coéquipier juste avant la pause sur un nouveau caviar de l'attaquant suédois, plus altruiste que prolifique en cette après-midi florentine. En effet, Ibrahimovic ne parvient pas à inscrire son 8ème but de la saison en Série A, la faute à un Sébastien Frey impérial et qui semble avoir digéré sa bourde ukrainienne. En face, les joueurs de la Viola se heurtent à un mur Bleu et Noir, preuve d'une assise défensive nerazzurra à toute épreuve (8 buts encaissés depuis le début de saison). La victoire revient logiquement aux hommes de Mancini (2-0), dans une rencontre marquée par l'hommage des supporters de la Viola à Cesare Prandelli, endeuillé par le décès de sa femme mardi dernier et qui a tenu a être présent sur le banc de touche.

Derrière l'intouchable leader intériste, deux outsiders semblent se dégager, un plus nettement que l'autre. Il s'agit de la Roma, qui affrontait l'équipe surprise de ce début de Calcio, j'ai nommé l'Udinese, 4e avant ce match à égalité de point avec les Giallorossi. Les hommes de Spaletti n'ont pas eu à forcer leur talent pour se débarrasser de leur adversaire du jour, réduit à neuf en fin de rencontre après les expulsions successives de Pinzi et Dossena, agacés par le scénario de la partie. La Louve pointe toujours à trois points de l'Inter, avec également un match en retard à disputer ce mercredi contre Cagliari à l'Olimpico. En cas de victoire, la Roma pourrait mettre la Juventus, désormais 3e, à cinq points.

Pourtant, il n'a pas manqué grand chose à la Vieille Dame pour conserver sa place de dauphin au soir de cette 14e journée. Face à un Milan AC toujours stérile à domicile, David Trezeguet manque d'ouvrir le score dès la 11e minute de jeu, sa frappe étant repoussée par le poteau gauche de Dida. La victoire aurait également pu sourire aux Rossoneri en seconde période, mais le tout nouveau Ballon d'Or Kakà bute sur un Bouffon impérial. Le carton de la semaine nous vient de Bergame où l'Atalanta a corrigé Naples (5-1) grâce notamment à la 7e réalisation de la saison de Cristiano Doni. Avec cette victoire, les hommes de Luigi Del Neri pointent à une 6e place au classement et peuvent rejoindre la Fiorentina dès mercredi en cas de victoire sur le Milan AC. Lors de la prochaine journée, le leader intériste recevra le Torino tandis que son dauphin romain sera en déplacement à Livourne.

Le joueur phare de la 14e journée : Zlatan Ibrahimovic (Inter Milan)

Lorsque Ibrahimovic ne marque pas, il se mue en coéquipier modèle et fait jouer son équipe. L'attaquant suédois l'a une nouvelle fois prouvé sur la pelouse de la Fiorentina en offrant deux passes décisives à Jiménez et Cruz (2-0) et se place d'ores et déjà dans la course au Ballon d'Or 2008.

La statistique de la 14e journée : 8

Si l'Inter Milan est aussi impressionnant en ce début de saison, il le doit en grande partie à son arrière-garde. En effet, les Nerazzurri n'ont encaissé que huit buts depuis le début de la saison, ce qui en fait la meilleure défense de la Série A.

Le Top déclaration de la 14e journée : Carlo Ancelotti (Milan AC), félicitant Kakà pour le Ballon d'Or qui lui a été décerné ce dimanche sur le plateau de Téléfoot

«C'est une récompense qu'il mérite, pour ce qu'il a fait, pour son application et son image. Nous sommes contents qu'il l'ait gagné, comme nous sommes contents de la 5e place de Pirlo autre milieu du Milan AC»

Les résultats de la 14e journée

Torino – Genoa 1-1
Buts : Lanna (54') pour le Torino – Borriello (47') pour le Genoa

Sienne – Lazio Rome 1-1
Buts : Maccarone (32') pour Sienne – Pandev (23') pour la Lazio

Sampdoria de Gênes – Reggina 3-0
Buts : Bellucci (5', 75'), Sammarco (55') pour la Sampdoria

AS Roma – Udinese 2-1
Buts : Juan (11'), Taddei (27') pour la Roma – Quagliarella (12') pour l'Udinese

Parme – Empoli 1-0
But : Paci (21') pour Parme

Milan AC – Juventus Turin 0-0

Fiorentina – Inter Milan 0-2
Buts : Jiménez (10'), Cruz (44') pour l'Inter

Catane – Palerme 3-1
Buts : Mascara (29'), Spinesi (41'), Martinez (89') pour Catane – Caserta (63') pour Palerme

Cagliari – Livourne 0-0

Atalanta Bergame – Naples 5-1
Buts : Floccari (5'), Langella (20'), Doni (36'), Carrozzieri (47'), Pinto (73') pour l'Atalanta – Sosa (60') pour Naples

Le classement après la 14e journée

1- Inter Milan 31 points (+18)
2- AS Roma 28 (+11)
3- Juventus Turin 26 (+16)
4- Udinese 25 (+2)
5- Fiorentina 24 (+8)
6- Atalanta Bergame 21 (+5)
7- Sampdoria 20 (+1)
8- AC Milan 18 (+10)
9- Naples 18 (+2)
10- Catane 18 (0)
11- Palerme 18 (-1)
12- Torino 15 (-1)
13- Parme 15 (-6)
14- Genoa 15 (-6)
15- Lazio Rome 14 (-4)
16- Livourne 13 (-8)
17- Sienne 10 (-8)
18- Cagliari 10 (-9)
19- Reggina 10 (-12)
20- Empoli 10 (-13)

L'Inter Milan, l'AS Roma, l'Atalanta Bergame, le Milan AC, la Lazio Rome et Cagliari comptent un match en moins.

Le classement des buteurs

1- David Trezeguet (Juventus) 11 buts
2- Zlatan Ibrahimovic (Inter Milan) 7 buts
3- Francesco Totti (AS Roma) 7 buts

Programme de la 15e journée (Le 9/12/2007)

Udinese – Sampdoria de Gênes
Reggina – Milan AC
Palerme – Fiorentina
Naples – Parme
Livourne – AS Roma
Lazio Rome – Catane
Juventus Turin – Atalanta Bergame
Inter Milan – Torino
Genoa – Sienne
Empoli - Cagliari



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Italie


Serie A - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Etes-vous en faveur d'un retour de Karim Benzema en équipe de France ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB