Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
La promenade de santé brêmoise
Par Romain Degrange - Actu Allemagne, Mise en ligne: le 02/12/2007 à 23h13
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Werder Brême a confirmé ses bonnes dispositions du moment en venant à bout de Hambourg (2-1) dans la rencontre au sommet de cette 15e journée. Désormais seuls seconds à une petite longueur du Bayern Munich, les hommes de Thomas Schaaf restent sur une impressionnante série de dix matchs sans défaite.

Les joueurs du Werder peuvent pousser un grand "ouf" de soulagement après avoir parfaitement négocié une semaine pourtant décisive pour la suite des opérations. Tout a commencé mercredi face au Real Madrid en ligue des Champions, dans ce qu'il était convenu d'appeler le match de la dernière chance. Privés de leur maître à jouer Diego, les hommes de Thomas Schaaf sont allés chercher une victoire de prestige face à des Merengue dépassés par le jeu en mouvement des locaux (3-2). Le Weserstadion a eu le droit à un scénario quasiment identique ce samedi face à Hambourg. Dans un match opposant le 2e au 3e, le premier nommé n'a fait qu'une bouchée de son poursuivant direct au classement.

Dominateur, le Werder Brême ouvre logiquement la marque au quart d'heure de jeu par l'intermédiaire de Boubacar Sanogo, muet depuis 6 journées et un but à Duisbourg, qui en profite pour rejoindre ses coéquipiers Diego et Hugo Almeida avec sept réalisations. Hambourg croit pourtant tenir l'exploit lorsque son homme à tout faire, Rafael Van der Vaart, remet les deux équipes à égalité d'un lob somptueux (1-1, 60'). Mais les locaux ont trop la main mise sur le match pour le laisser échapper et Pasanen enterre définitivement les espoirs hambourgeois trois minutes plus tard. Cette défaite relègue désormais l'équipe entraînée par Huub Stevens à trois longueurs de son adversaire du jour, un adversaire qui continue de mettre la pression sur le leader munichois.

En effet, le Bayern se devait de s'imposer à Bielefeld pour conserver la tête du championnat, là où son dauphin brêmois avait fait un carton lors de la 8e journée (8-1). Face à la moins bonne défense de Bundesliga – 31 buts encaissés en 14 journées disputées – les Bavarois n'ont pas été aussi fringants que les hommes de Thomas Schaaf. Dans des conditions climatiques dantesques, les hommes d'Otmar Hitzfield sont même à deux doigts de se faire surprendre en tout de début de match, mais Oliver Kahn veille au grain. Et comme souvent cette saison, le salut des Munichois vient de Franck Ribéry. Bien lancé par Toni dans la profondeur, le milieu tricolore se joue du portier adverse Haln et inscrit son 4e but de la saison en Bundesliga d'un tir croisé (1-0, 21'). Un beau pied de nez au public de Bielefeld qui l'a copieusement sifflé durant la rencontre.

Cette courte mais néanmoins précieuse victoire permet à Klose et Cie de conserver leur fauteuil de leader, malgré la pression du Werder. Derrière, les écarts se creusent. Désormais 4e, le Bayer Leverkusen continue sa remontée fantastique, lui qui pointait en dixième position au soir de la 11e journée. Les hommes de Michael Skibbe humilient le Hertha Berlin sur sa pelouse (3-0) et restent sur une belle série quatre victoires consécutives (13 buts inscrits, seulement deux encaissés). Pourtant rassurant lors de ses dernières sorties, Stuttgart est retombé dans ses travers face à une équipe du Borussia Dortmund également mal-en-point en ce début de saison. Les hommes d'Armin Veh, orphelins d'un Mario Gomez toujours blessé et auteur de 7 réalisations en Bundesliga, se sont inclinés dans les derniers instants de la rencontre sur un but de l'inévitable Mladen Petric, qui rejoint le grand absent du jour au classement des buteurs. Lors de la prochaine journée, le Bayern aura l'occasion de se rassurer dans le jeu en recevant le 17e Duisbourg tandis que le Werder sera en déplacement à Hanovre, surprenant 7e du championnat.

Le joueur phare de la 15e journée : Boubacar Sanogo (Werder Brême)

Boubacar Sanogo est en train de s'affirmer match après match comme le remplaçant de Miroslav Klose sur le front de l'attaque brêmoise. Auteur d'un magnifique but mercredi face au Real Madrid en ligue des Champions, l'attaquant ivoirien a récidivé face à Hambourg, inscrivant par la même occasion sa 7e réalisation en Bundesliga cette saison.

La statistique de la 15e journée : 10

Le Werder Brême est lancé à plein régime dans la course au titre et rien ne semble l'arrêter, du moins pour le moment. Sortis grands vainqueurs du duel les opposant au 3e Hambourg, les hommes de Thomas Schaaf ont enchaîné leur 10e rencontre sans défaite et ont même ravi la place de leader au Bayern Munich le temps d'une soirée, chose qui n'était pas encore arrivée cette saison.

Le Top déclaration de la 15e journée : Karl-Heinz Rummenigge (Bayern Munich), expliquant qu'il avait demandé à Willy Sagnol de ne plus faire de déclarations publiques sur son avenir en Bavière

«Il est certain que Willy a mal agi. Avec Hoeness, nous lui avons clairement expliqué qu'il devait se taire jusqu'à la trêve. Nous nous réunirons vers le 20 décembre pour clarifier la situation» .

Les résultats de la 15e journée

Rostock – Hanovre 0-3
Buts : Fahrenhorst (83'), Hanke (86'), Hashemian (87') pour Hanovre

Schalke 04 – Bochum 1-0
But : Bordon (32') pour Schalke 04

Werder Brême – Hambourg 2-1
Buts : Sanogo (15'), Pasanen (63') pour Brême – Van der Vaart (60') pour Hambourg

Energie Cottbus – Karlsruhe 2-0
Buts : Angelov (62'), Rangelov (75') pour Cottbus

Stuttgart – Borussia Dortmund 1-2
Buts : Meira (35') pour Stuttgart – Delpierre (11', csc), Petric (78') pour le Borussia

Hertha Berlin – Leverkusen 0-3
Buts : Ramelow (31'), Barnetta (50'), Barbarez (90') pour Leverkusen

Wolfsburg – Francfort 2-2
Buts : Gentner (6'), Dzeko (48') pour Wolfsburg – Chris (34'), Fink (52') pour Francfort

Arminia Bielefeld – Bayern Munich 0-1
But : Ribéry (22') pour le Bayern

Duisbourg – Nuremberg 1-0
But : Grlic (71') pour Duisbourg

Le classement à la 15e journée

1- Bayern Munich 34 points (+23)
2- Werder Brême 33 (+16)
3- Hambourg 30 (+11)
4- Bayer Leverkusen 27 (+16)
5- Karlsruhe 26 (-2)
6- Schalke 04 25 (+8)
7- Hanovre 24 (+2)
8- Stuttgart 22 (-1)
9- Hertha Berlin 19 (-4)
10- Francfort 19 (-5)
11- Bochum 18 (0)
12- Borussia Dortmund 18 (-5)
13- Wolfsbourg 17 (-2)
14- Arminia Bielefeld 15 (-16)
15- Rostock 14 (-9)
16- Nuremberg 12 (-7)
17- Duisbourg 12 (-11)
18- Energie Cottbus 11 (-14)

Le classement des buteurs

1- Luca Toni (Bayern Munich) 9 buts
2- Miroslav Klose (Bayern Munich) 9 buts
3- Rafael Van der Vaart (Hambourg) 9 buts

Programme de la 16e journée (Les 8 et 9/12/2007)

Borussia Dortmund – Arminia Bielefeld
Stuttgart – Wolfsburg
Bayern Munich – Duisbourg
Hambourg – Energie Cottbus
Hanovre – Werder Brême
Bochum – Karlsruhe
Francfort – Schalke 04
Nuremberg – Hertha Berlin
Bayer Leverkusen – Rostock



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Allemagne


Bundesliga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour le PSG en 8es de Ligue des Champions ?

Chelsea
Dortmund
Atletico Madrid
Naples
Tottenham
Atalanta
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB