Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'Europe, c'est fini pour l'OM - Débrief et NOTES des joueurs (City 3-0 OM)

Par Romain Rigaux - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 09/12/2020 à 23h06
Taille du texte: Email Imprimer

Pour son dernier match de Ligue des Champions, l'Olympique de Marseille a concédé une défaite sur la pelouse de Manchester City (0-3). Sérieux en première période, les Marseillais ont craqué après la pause. L'OM est éliminé de toute compétition européenne.

L'Europe, c'est fini pour l'OM - Débrief et NOTES des joueurs (City 3-0 OM)
La déception des Marseillais

L'Olympique de Marseille n'ira pas en Ligue Europa. Alors qu'il devait faire mieux que l'Olympiakos (battu 0-2 par Porto) ce mercredi soir, le club phocéen s'est incliné sur la pelouse de Manchester City (0-3), lors de cette 6e et dernière journée de la Ligue des Champions. La marche était trop haute.

L'OM résiste et se montre avant la pause

Sans surprise, Manchester City monopolisait rapidement le ballon et s'installait dans la moitié de terrain marseillaise. Les Marseillais subissaient mais ne concédaient pas trop d'occasions dangereuses. Mandanda devait tout de même se rattraper, après une relance dangereuse plein axe, en remportant son duel face à Mahrez. La seule véritable occasion de but pour les Citizens au cours de la première mi-temps. Et l'OM ? Hormis une tête manquée par Germain, surpris de recevoir un centre de Payet devant le but, le club phocéen inquiétait assez peu la défense mancunienne dans ce début de rencontre.

A la demi-heure de jeu, Payet pensait ouvrir le score mais le but de l'Olympien était logiquement refusé pour un hors-jeu. Sérieux et bien en place, les Phocéens livraient une bonne partition défensivement et terminaient bien le premier acte. Germain, en coupant un centre au premier poteau, Sanson, sur une frappe à l'entrée de la surface, et Gueye, sur une incursion dans la surface, s'offraient de bonnes opportunités dans les cinq dernières minutes.

Les Marseillais craquent en seconde période

Après cette bonne fin de première période, l'OM était finalement refroidi dès le retour des vestiaires par un but de Torres (1-0, 48e). Si généreux depuis le début du match, Germain était malheureux sur l'action, puisque c'est lui qui faisait la passe décisive en voulant prendre le ballon à Mahrez, qui avait accéléré dans la surface marseillaise. Derrière, Marseille avait du mal à se remettre de ce but et subissait plusieurs occasions, dont un missile de Walker repoussé par Mandanda.

A un quart d'heure de la fin, l'OM voyait ses derniers espoirs s'envoler lorsque Agüero, en renard des surfaces après une tête d'Aké repoussée par Mandanda, faisait le break pour City (2-0, 78e). Fin du suspense. Les Citizens marquaient même un troisième but grâce à Sterling en toute fin de rencontre (3-0, 90e). Avec cette défaite, la cinquième en six journées de C1, les Olympiens quittent la compétition avec trois points et une dernière place dans ce groupe C. Un parcours décevant...

La note du match : 5/10

Face à une équipe remaniée de Manchester City, Marseille a proposé une première période sérieuse et s'est procuré des occasions de but pour animer la fin du premier acte. Mais les Citizens ont fait rapidement la différence au retour des vestiaires et l'OM n'a pas su réagir pour emballer un match qui s'est terminé sur un rythme assez faible, malgré les deux autres buts mancuniens.

Les buts :

- Trouvé par Silva côté droit, Mahrez repique dans la surface. Germain veut intervenir et pousse le ballon vers Torres, qui conclut du droit à bout portant (1-0, 48e).

- Sur un corner, Aké s'élève plus haut que tout le monde et place une tête piquée. Mandanda repousse, mais Agüero a bien suivi et pousse le ballon au fond des filets (2-0, 77e).

- Bernardo Silva décale Torres sur la droite. Le centre de l'Espagnol est dévié par Mandanda et Alvaro rate son contrôle. Sterling en profite pour marquer (3-0, 90e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Ferran Torres (7/10)

L'Espagnol lance Manchester City en marquant en tout début de seconde période. Avant, il avait été très intéressant dans son jeu dos au but et par ses déviations. En fin de match, c'est son centre qui provoque le troisième but des Citizens. Décisif !

MANCHESTER CITY :

Zack Steffen (6) : le gardien mancunien a eu peu de travail, mais il l'a bien fait. Il est vigilant sur la tentative de lob de Payet et s'impose devant Gueye en fin de première période.

Nathan Aké (6) : le défenseur central de formation a été fébrile en début de match à ce poste de latéral gauche. Mais il est finalement monté en puissance et Thauvin n'a pas souvent réussi à le passer. Il se distingue offensivement avec sa tête sur corner qui amène le deuxième but de son équipe.

Aymeric Laporte (7) : le Français a bien maîtrisé les attaquants marseillais. Solide dans les duels, présent dans les airs et précis dans la relance, il rend une très belle copie. Il a une occasion en première période à la suite d'un coup franc de Gündogan, mais sa tête ne trouve pas le cadre.

Eric García (non noté) : le défenseur central espagnol avait bien commencé son match, notamment grâce à sa qualité de passe dans la relance pour casser les lignes. Mais il se blesse rapidement à une cuisse. Remplacé à la 28e par John Stones (6), qui est au départ de l'action sur le premier but mancunien.

Kyle Walker (7) : le latéral droit anglais a été très solide. Il a dominé les Marseillais physiquement pour remporter de nombreux duels. Il s'illustre aussi offensivement sur un missile repoussé par Mandanda en seconde période.

Ilkay Gundogan (5,5) : précieux à la récupération et juste dans ses transmissions, l'international allemand a fait 45 minutes de bonne facture. Il dépose un coup franc sur la tête de Laporte, dont la tentative passe au-dessus. Remplacé à la 46e par Raheem Sterling (5), qui n'a pas particulièrement fait des étincelles devant, mais il marque en fin de match.

Fernandinho (6) : pas embêté par le pressing marseillais, la sentinelle de Manchester City a distribué le jeu avec sérénité. Défensivement, il a fait les efforts pour compenser les montées de ses partenaires. Un travail de l'ombre important.

Philip Foden (6) : le jeune Citizen a été le joueur le plus remuant de son équipe devant en première période avec deux occasions, notamment une frappe dans les gants de Mandanda. Il a parfois manqué de justesse technique, mais il a eu le mérite de tenter des choses. Il tire le corner qui amène le deuxième but.

Bernardo Silva (6) : l'ancien Monégasque a été plutôt discret en première période. Une bonne passe pour Mahrez sur l'occasion de l'Algérien, et c'est à peu près tout. S'il n'a pas rayonné dans le jeu ensuite, il est tout de même impliqué sur deux des trois buts de son équipe.

Riyad Mahrez (5) : l'ailier algérien perd rapidement un duel avec Mandanda après une perte de balle marseillaise à l'entrée de la surface. Derrière, il a été assez peu trouvé par ses coéquipiers, ce qui l'a obligé à décrocher pour essayer de toucher plus de ballon. Même si sa course amène l'ouverture du score, on attendait plus de sa part. Remplacé à la 66e par Sergio Agüero (non noté), qui marque le deuxième but en bon renard des surfaces.

Ferrán Torres (7) : lire le commentaire ci-dessus.

MARSEILLE :

Steve Mandanda (5) : le gardien marseillais a effectué des arrêts importants, notamment devant Mahrez et sur un missile de Walker, mais il repart avec trois buts dans les valises et s'est troué deux fois sur des dégagements qui ont mis son équipe en danger.

Yuto Nagatomo (3) : titulaire en l'absence d'Amavi, blessé, le latéral japonais est trop passif à deux reprises en début de match, notamment sur une tête de Walker dans la surface. Jamais très serein défensivement et transparent sur le plan offensif, le Nippon n'a pas convaincu.

Leonardo Balerdi (5) : le défenseur argentin s'est montré efficace en première période. Il a bien lu le jeu pour empêcher ses adversaires de partir dans le dos de la défense marseillaise. La suite a été parfois un peu plus difficile : quelques erreurs de placement et des relances ratées.

Álvaro González (5,5) : le défenseur central se troue en fin de match sur le troisième but mancunien, surpris de voir le ballon dévié par Mandanda lui arriver dessus. Mais cela ne doit pas faire oublier son match très sérieux.

Hiroki Sakai (4) : le latéral japonais confirme ses difficultés actuelles. Il a souffert défensivement et s'est montré beaucoup trop imprécis lors de ses montées.

Pape Gueye (6) : c'est la satisfaction du soir côté marseillais. Le jeune milieu a été très présent dans l'entrejeu et il a fait preuve d'une grande maturité. Il a effectué plusieurs interventions tranchantes dans les pieds mancuniens et il a souvent fait les bons choix dans le jeu, sans jamais paniquer face au pressing adverse. Remplacé à la 75e par Kevin Strootman (non noté).

Boubacar Kamara (5) : le Minot s'est bien battu au milieu pour gratter des ballons. En revanche, son influence dans le jeu a été assez limitée et il a eu du déchet dans ses passes. Remplacé à la 66e par Valentin Rongier (non noté).

Morgan Sanson (5) : un peu à l'image de Kamara, on ne peut rien reprocher au niveau de l'attitude à l'ancien Montpelliérain. Il n'a pas ménagé ses efforts dans le travail défensif, mais il a été moins bon dans l'utilisation du ballon. Il a une occasion en fin de première période sur une frappe près du poteau.

Dimitri Payet (4,5) : positionné à la pointe de l'attaque, le Réunionnais n'a pas particulièrement brillé. Il s'est tout de même distingué sur un bon centre pour Germain en début de match, puis un lob qui ne trompe pas le gardien. Il marque un but refusé pour une position de hors-jeu à la demi-heure de jeu. On l'a moins vu après la pause. Remplacé à la 66e par Mickaël Cuisance (non noté).

Valère Germain (4) : aligné sur le côté gauche, l'attaquant marseillais a beaucoup travaillé défensivement. Il a tout de même deux occasions en première période : il est surpris sur un centre de Payet et manque sa tête, puis reprend un centre au premier poteau de Thauvin. Malheureux, il fait une passe décisive involontaire à Torres sur le premier but de City. Remplacé à la 75e par Dario Benedetto (non noté).

Florian Thauvin (3) : l'ailier marseillais s'est rendu disponible en début de match, mais il a souvent manqué de tranchant pour faire des différences dans les derniers mètres. Il lui a manqué ce coup de rein et un peu de jus pour éliminer ses adversaires. Malgré un bon centre pour Germain au premier poteau avant la pause, l'impression s'est confirmée en seconde période. Remplacé à la 75e par Marley Aké (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MANCHESTER CITY 3-0 MARSEILLE (mi-tps: 0-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp C / 6e journée
Stade : Etihad Stadium - Arbitre : Halil Umut Meler

Buts : Ferrán Torres (48e) S. Agüero (77e) Álvaro González (90e, csc) pour MANCHESTER CITY
Avertissements : - P. Gueye (39e), pour MARSEILLE

MANCHESTER CITY : Z. Steffen - K. Walker, Eric García (J. Stones, 28e), A. Laporte, N. Aké - Fernandinho, I. Gündogan (R. Sterling, 46e) - R. Mahrez (S. Agüero, 67e), Bernardo Silva, P. Foden - Ferrán Torres

MARSEILLE : S. Mandanda - H. Sakai, Álvaro González, L. Balerdi, Y. Nagatomo - M. Sanson, B. Kamara (V. Rongier, 66e), P. Gueye (K. Strootman, 75e) - F. Thauvin (M. Aké, 75e), V. Germain (D. Benedetto, 75e), D. Payet (M. Cuisance, 67e)

Torres donne l'avantage à Manchester City (1-0, 48e)

Agüero fait le break (2-0, 77e)

Sterling marque en fin de match (3-0, 90e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Rennes fait-il un bon choix en choisissant Bruno Genesio comme nouveau coach ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
>remplacé par Stones, 28e-Eric García
>remplacé par Sterling, 46e5,5Gundogan
>remplacé par Aguero, 67e5Mahrez
but, 48e7Ferrán Torres
but contre son camp (csc), 90e5,5González
>remplacé par Rongier, 66e5Kamara
>remplacé par Strootman, 75ecarton jaune, 39e6Gueye
>remplacé par Aké, 75e3Thauvin
>remplacé par Benedetto, 75e4Germain
>remplacé par Cuisance, 67e4,5Payet


MASQUER LA PUB