Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 13e journée

Par Damien Da Silva - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 06/12/2020 à 23h54
Taille du texte: Email Imprimer

Auteur d'un match plein face à Metz, le Lyonnais Karl Toko-Ekambi est le joueur de la journée. Les Lyonnais Anthony Lopes et Lucas Paqueta, puis le Strasbourgeois Ludovic Ajorque notamment, se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de la 13e édition de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 13e journée
Karl Toko-Ekambi a brillé sur la pelouse de Metz.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Anthony Racioppi (Dijon)
13. Pablo (Bordeaux)
14. Mohamed Simakan (Strasbourg)
15. Morgan Sanson (Marseille)
16. Dimitri Liénard (Strasbourg)
17. Memphis Depay (Lyon)
18. Burak Yilmaz (Lille)

En détails :

Joueur de la journée : Karl Toko-Ekambi (Lyon)

Une belle copie ! Dans la lignée de ses récentes performances, le Camerounais a été bon. Toujours prêt à prendre la profondeur avec ses appels, il a été récompensé de ses efforts avec cette passe décisive sur l'ouverture du score de Depay. Collectif, l'ancien Angevin a été impliqué dans les meilleures offensives de son équipe et a été décisif avec ce doublé en seconde période, sur une frappe puissante et un tir placé. Il a même été proche d'un triplé avec une tentative sur la barre…

Anthony Lopes (Lyon)

Le gardien de l'Olympique Lyonnais a réalisé un bon match. En début de partie, le Portugais a signé un arrêt déterminant en captant le penalty tiré par Boulaya. Par la suite, le portier des Gones a été irréprochable dans toutes ses interventions et a dégagé une grande sérénité pour sa défense. Solide, il n'a rien à se reprocher sur le but de Boulaya et s'est signalé devant Maïga puis Kouyaté.

Jonathan Clauss (RC Lens)

Quand on vous dit que le latéral droit aurait pu prétendre au titre d'homme du match, ce n'est pas une plaisanterie. Clauss a presque tout réussi face aux Rennais : une interception décisive pour amener le premier but, une superbe intervention pour empêcher l'égalisation de Tait, et surtout une activité de tous les instants… et tout ça avec un carton jaune reçu dès la 20e minute.

Alvaro Gonzalez (Marseille)

Après deux interventions un peu hasardeuses en début de rencontre, l'Espagnol est rentré dans son match et il a remporté tous ses duels. Une belle prestation défensive que le défenseur central de l'Olympique de Marseille agrémente d'une superbe passe décisive pour Benedetto sur l'ouverture du score.

Yunis Abdelhamid (Reims)

Ce n'est clairement pas le match où il a été le plus sollicité de sa carrière, mais cela n'a pas empêché le capitaine rémois de se comporter en patron. Auteur d'un sauvetage décisif durant chaque période, le défenseur central s'est imposé avec autorité dans les duels et il n'a pas hésité à exercer un pressing haut pour aller gratter le ballon directement dans les pieds des attaquants niçois. Costaud.

Vincent Manceau (Angers)

Une copie sérieuse pour le latéral gauche d'Angers. Face aux attaquants lorientais, le défenseur du SCO a été solide dans ses interventions et n'a jamais été en difficulté sur le plan défensif. De plus, il a eu une grosse activité et a beaucoup apporté dans son couloir pour participer au jeu des Angevins.

Hatem Ben Arfa (Bordeaux)

Encore et toujours lui ! Impliqué dans tous les bons coups, le milieu offensif des Girondins de Bordeaux a représenté un danger constant pour Brest. Mais pendant longtemps, Larsonneur a réussi à le mettre en échec. Mais finalement, il a offert la victoire à son équipe d'une belle frappe croisée. Décisif.

Lucas Paqueta (Lyon)

Un match fluide de la part de l'international brésilien. Dans l'entrejeu, l'ancien joueur du Milan AC a rayonné grâce à sa qualité technique et sa capacité à trouver ses partenaires dans les espaces libres. Sans être le joueur le plus rapide, il a été efficace à la récupération grâce à un positionnement intelligent. Il a sublimé sa copie avec ce ballon gratté dans l'entrejeu et la passe décisive délivrée pour Toko-Ekambi. En fin de partie, l'Auriverde a donné un ballon de but à Cherki, qui a perdu son duel.

Rafinha (Paris Saint-Germain)

Un bon match ! Titularisé en l'absence de Verratti, au repos, le Brésilien a marqué des points. Contrairement à Herrera et Gueye, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain a été capable de faire des différences, que ce soit par ses passes ou ses projections. Intéressant, il a créé du danger à l'image d'une frappe bien repoussée par Omlin en première période. Et sur le but de Kean, il a été déterminant avec ce ballon récupéré et cette passe pour l'Italien. Intéressant.

Gaël Kakuta (RC Lens)

Le choix a été difficile. Et pour cause, Clauss aurait également pu prétendre à ce titre d'homme du match. Mais la qualité de Kakuta balle au pied a fait la différence. À chaque fois que le milieu offensif touche le ballon, il se passe quelque chose. Dans les statistiques, cela se traduit par une passe décisive pour Kalimuendo lors du premier acte, et une qui aurait dû l'être lors du second.

Ludovic Ajorque (Strasbourg)

L'attaquant de Strasbourg a rendu une excellente copie ce dimanche. Bien aidé par les difficultés des défenseurs du FC Nantes, l'avant-centre a été un poison constant. En seconde période, il a définitivement coulé les Canaris en obtenant puis en transformant un penalty. Et dans la foulée, l'Alsacien a délivré une passe décisive parfaite pour Zohi. Un match complet.

Classement : Lopes prend la tête

1. Lopes (Lyon) : 12 points
2. Depay (Lyon) - Mbappe (Paris-SG) : 11 points
4. Perraud (Brest) - Kakuta (Lens) - Toko Ekambi (Lyon) - Mandanda (Marseille) : 10 points
8. Thauvin (Marseille) - Savanier (Montpellier) : 9 points
10. Traoré (Angers) - Clauss (Lens) - Niane (Metz) - Volland (Monaco) - Delort (Montpellier) - Neymar , Kimpembe (Paris-SG) - Aguerd (Rennes) : 7 points
18. Ben Arfa , Koscielny (Bordeaux) - Renato Sanches , Bamba (Lille) - González (Marseille) - Aguilar , Ben Yedder (Monaco) - Congré (Montpellier) - Dante (Nice) - Marquinhos , Florenzi (Paris-SG) - Dia (Reims) - Guirassy , Camavinga (Rennes) : 6 points
32. Fulgini (Angers) - Costil (Bordeaux) - Di María (Paris-SG) : 5 points
35. Manceau , Bahoken (Angers) - Duverne (Brest) - Sotoca (Lens) - Wissa (Lorient) - Oukidja (Metz) - Fàbregas , Fofana (Monaco) - Souquet (Montpellier) - Navas , Rafinha , Sarabia (Paris-SG) - Faes (Reims) - Da Silva (Rennes) : 4 points
49. Thomas , Bobichon (Angers) - Oudin (Bordeaux) - Pierre-Gabriel , Honorat , Cardona (Brest) - Ngonda , Baldé (Dijon) - Badé (Lens) - Fonte , Yazici , André , Soumaré , Yilmaz (Lille) - Boisgard (Lorient) - Bruno Guimarães , Kadewere , Lucas Paquetá , Caqueret , Bard (Lyon) - Amavi , Cuisance , Rongier , Balerdi , Caleta-Car (Marseille) - Pajot , Maïga , Udol (Metz) - Gelson Martins , Tchouaméni , Lecomte (Monaco) - Omlin , Sambia , Laborde (Montpellier) - Dolberg , Kamara , Benítez , Gouiri (Nice) - Meling , Philippoteaux , Denkey , Cubas (Nimes) - Herrera , Bakker , Icardi (Paris-SG) - Cafaro , Abdelhamid (Reims) - Raphinha , Truffert , NZonzi (Rennes) - Fofana , Maçon , Debuchy , Hamouma , Bouanga (St-Etienne) - Lala , Mitrovic , Ajorque (Strasbourg) : 3 points
107. Larsonneur (Brest) - Botman (Lille) - Ristic (Montpellier) - Thuram-Ulien (Nice) : 2 points
111. Pablo , Basic (Bordeaux) - Faivre (Brest) - Racioppi , Écuélé Manga (Dijon) - Leca (Lens) - David , Maignan (Lille) - Grbic, Laporte, Moffi (Lorient) - Thiago Mendes , Benlamri (Lyon) - Sanson , Payet (Marseille) - Boulaya , Gueye (Metz) - Diop , B. Badiashile (Monaco) - Simon (Nantes) - Lopes (Nice) - Reynet (Nimes) - Draxler , Kean (Paris-SG) - Toure , Mbuku (Reims) - Aouchiche , Kolodziejczak , Nordin (St-Etienne) - Simakan , Liénard , Kawashima , Caci , Kamara , Bellegarde (Strasbourg) : 1 point

Classement par club : Lyon revient fort !

1. Paris-SG - 65 points
2. Lyon - 50 points
3. Marseille - 42 points
4. Monaco - 38 points
5. Montpellier - 37 points
6. Rennes - 32 points
7. Lille - 31 points
8. Brest, Angers - 26 points
10. Lens - 25 points
11. Metz, Bordeaux - 22 points
13. Nice - 21 points
14. St-Etienne, Reims - 18 points
16. Strasbourg - 15 points
17. Nimes - 13 points
18. Lorient - 10 points
19. Dijon - 8 points
20. Nantes - 1 point

C'était l'équipe type de la 13e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir l'équipe type de la 14e journée !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB