Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'OM brise sa série et sauve l'honneur ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 2-1 Olympiakos)

Par Damien Da Silva - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 01/12/2020 à 22h56
Taille du texte: Email Imprimer

Après une série honteuse de 13 défaites consécutives en Ligue des Champions, l'Olympique de Marseille a dominé l'Olympiakos (2-1) ce mardi. Même si le club phocéen n'a pas son destin entre les mains pour la 3e place, il a sauvé l'honneur.

L'OM brise sa série et sauve l'honneur ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 2-1 Olympiakos)
La joie des Marseillais.

L'Olympique de Marseille stoppe cette série honteuse ! Après 13 défaites de suite en Ligue des Champions, le club phocéen a enfin gagné en dominant l'Olympiakos (2-1) ce mardi lors de la 5e journée.

Cependant, en raison du résultat de l'aller (0-1), l'OM reste à la 4e position de ce groupe, à égalité de points avec la formation grecque. Sur la dernière journée, Marseille, à Manchester City, devra réaliser un meilleur résultat que l'Olympiakos, à domicile contre Porto, pour arracher la 3e place, qualificative pour la Ligue Europa.

Camara douche l'OM…

En début de partie, les Marseillais affichaient un visage intéressant en se projetant haut dans le camp adverse. Sur une erreur de relance de Cuisance, l'OM se faisait une petite frayeur mais Mandanda s'interposait sur une tête d'El-Arabi. Avec le contrôle du ballon, les hommes de Villas-Boas maîtrisaient les débats mais avaient du mal à approcher la cage de Sá.

Après une première alerte bien sauvée par Caleta-Car, Marseille concédait l'ouverture du score avec une frappe puissante de Camara à l'entrée de la surface (0-1, 33e). Refroidis par ce but, les Olympiens peinaient à réagir et semblaient tout simplement incapables de se procurer la moindre occasion franche jusqu'à la pause…

Un doublé de Payet sur deux penalties !

Au retour des vestiaires, Thauvin s'écroulait dans la surface à la suite d'un contact avec Cissé. Et grâce à la VAR, l'OM obtenait un penalty logique ! Face à Sà, Payet transformait sa tentative d'un tir dans la lucarne droite (1-1, 54e). Le premier but marseillais dans cette édition de C1 ! Malgré une envie évidente de bien faire de la part des Phocéens, il ne se passait ensuite plus grand-chose…

Et à l'approche du dernier quart d'heure, la VAR signalait un nouveau penalty pour Marseille avec une frappe de Rongier détournée par la main de Rafinha ! Et pour la seconde fois, Payet marquait malgré un tir dévié par Sà (2-1, 74e). Malgré une volonté de marquer un troisième but pour prendre l'avantage sur l'Olympiakos dans la course à la 3e place, l'OM ne trouvait pas la faille et devait se contenter de cette victoire pour sauver son honneur.

La note du match : 5,5/10

Le début de match de l'Olympique de Marseille, entreprenant et très haut, laissait entrevoir une partie plaisante. Mais par la suite, les débats ont été plus équilibrés avec des longues minutes insipides et sans la moindre occasion. Heureusement, le but de l'Olympiakos avant la pause, mais aussi la réponse de l'OM après la mi-temps ont permis d'animer cette rencontre.

Les buts :

- Sur une longue phase de possession, Vrousai se retrouve servi dans la profondeur et fixe les défenseurs marseillais. Trouvé en retrait à l'entrée de la surface, Camara profite du laxisme des Phocéens pour décocher une frappe puissante qui surprend Mandanda (0-1, 33e).

- Bien servi par Germain, Thauvin percute et s'écroule dans la surface à la suite d'un contact avec Cissé. Grâce à l'intervention de la VAR, l'arbitre désigne logiquement le point de penalty ! Sans trembler, Payet égalise d'une frappe dans la lucarne droite de Sà (1-1, 54e).

- A la suite d'un corner mal dégagé par les Grecs, Rongier réalise une volée détournée de la main par Rafinha. Alors que l'arbitre siffle un coup-franc, la VAR intervient pour signaler un penalty ! Malgré le bon plongeon de Sà sur la droite, Payet marque un doublé (2-1, 74e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Dimitri Payet (7/10)

Libre malgré son positionnement à gauche, l'ailier de l'Olympique de Marseille a eu quelques fulgurances dans le jeu malgré tout de même du déchet technique. Volontaire, il a relancé l'OM en transformant le penalty obtenu par Thauvin, avant de s'offrir un doublé sur un autre penalty. Sur certaines séquences, il a affiché une montée en puissance intéressante dans ses déviations.

MARSEILLE :

Steve Mandanda (5,5) : le gardien de l'Olympique de Marseille n'a pas grand-chose à se reprocher sur cette rencontre. Bien attentif sur une tête d'El-Arabi en début de partie, l'international français a été trop court sur la frappe puissante de Camara au moment de l'ouverture du score. Plutôt tranquille par la suite.

Hiroki Sakai (4) : bien titulaire malgré une incertitude physique cette semaine, le latéral droit de l'Olympique de Marseille se retrouve en difficulté à un tel niveau. Peu tranchant sur le plan offensif avec des passes vers l'arrière, le Japonais a eu de grosses lacunes dans son dos avec notamment son retard sur l'ouverture du score de Camara.

Álvaro González (7) : l'Espagnol a fait de son mieux pour limiter les dégâts. Sur les offensives de l'Olympiakos, le défenseur central de l'Olympique de Marseille a souvent gagné ses duels pour dégager son équipe sur des situations chaudes. Sur le but de l'Olympiakos, il a peut-être trop reculé devant Vrousai… On a apprécié son sauvetage dans les derniers instants devant Cissé !

Duje Caleta-Car (6) : très décevant depuis le début de cette campagne en Ligue des Champions, le Croate a été plutôt correct ce mardi. A l'image d'un bon retour pour sauver une alerte chaude dans sa surface, le défenseur central de l'Olympique de Marseille a réussi quelques bonnes interventions.

Jordan Amavi (5) : positionné très haut sur le terrain, le latéral gauche de l'Olympique de Marseille a bien tenté d'apporter, mais a souvent manqué de précision dans ses transmissions. De plus, sur le plan défensif, il n'a pas toujours été rassurant avec quelques difficultés à revenir sur Fortounis.

Boubacar Kamara (5,5) : un match correct pour le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille. Dans les duels, le Marseillais a été à la hauteur avec un impact intéressant à la récupération. Cependant, à la construction du jeu, on peut tout de même regretter ses difficultés à jouer vers l'avant.

Valentin Rongier (7) : dans la lignée de sa bonne performance face à Nantes (3-1) samedi, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a été plutôt intéressant. Actif et volontaire, l'ancien Nantais a beaucoup donné pour récupérer les ballons mais aussi se projeter. Malgré une frappe trop écrasée dans la surface, il a apporté du danger et a été récompensé avec ce penalty obtenu avec une frappe déviée par la main de Rafinha. Remplacé à la 84e minute par Pape Gueye (non noté).

Michaël Cuisance (4) : positionné juste devant ses deux partenaires dans l'entrejeu, le joueur prêté par le Bayern Munich a été une immense déception. Malgré quelques combinaisons, le milieu de terrain a été trop imprécis dans l'ensemble et a surtout brillé par ses difficultés sur le plan défensif. Dans son duel face à Camara, il a été en grande difficulté. Remplacé à la 55e minute par Morgan Sanson (non noté).

Florian Thauvin (6) :dans son couloir droit, l'ailier de l'Olympique de Marseille a encore tout donné. Sur ses tentatives individuelles, l'international français n'a cependant pas toujours été en réussite, à l'image d'une frappe trop écrasée devant Sà. Mais ses efforts ont été récompensés avec ce penalty obtenu sur une faute de Cissé. Remplacé à la 90+4e minute par Marley Aké (non noté).

Darío Benedetto (4) : après son premier but de la saison face à Nantes (3-1) samedi, l'Argentin n'a malheureusement pas confirmé sur cette rencontre de Ligue des Champions. Très discret, l'avant-centre n'a eu aucune occasion à se mettre sous la dent et a eu un impact particulièrement limité dans le jeu de son équipe… Dur. Remplacé à la 45e minute par Valère Germain (6), qui a réalisé une belle entrée. Disponible, il a apporté dans ses remises avec son implication sur le premier penalty obtenu par Thauvin.

Dimitri Payet (7) : lire le commentaire ci-dessus.

OLYMPIAKOS :

José Sá (5) : le gardien de l'Olympiakos a passé une soirée globalement tranquille. A l'exception d'une frappe trop écrasée de Thauvin, le Portugais a été rarement en danger et a simplement eu des interventions faciles à réaliser pendant un long moment… Mais sur les deux penalties de Payet, il ne pouvait rien faire malgré notamment un bon plongeon sur le second.

Rafinha (4,5) : le latéral droit de l'Olympiakos a longtemps réalisé un match sérieux. Sans être très présent sur le plan offensif, le Brésilien a été solide défensivement. Face à Payet, il faut reconnaître qu'il n'a pas eu besoin de forcer son talent pour verrouiller les offensives marseillaises sur son côté. En seconde période, il a été malheureux avec ce penalty concédé pour une main.

Pape Cissé (4) : un match gâché pour le défenseur central de l'Olympiakos. Grâce à sa puissance physique, il a remporté la majorité de ses duels et a été intéressant avec sa domination dans le domaine aérien en première période. Mais au retour des vestiaires, il a été coupable avec ce penalty concédé face à Thauvin.

Rúben Semedo (6) : une belle copie pour le défenseur central de l'Olympiakos ! Agressif - dans le bon sens du terme -, le Portugais n'a jamais laissé respirer Benedetto et l'a totalement éteint. Dans ses interventions, il a été autoritaire et a dégoûté, petit à petit, les attaquants marseillais face à lui.

José Holebas (5,5) : tout comme Rafinha, le latéral gauche de l'Olympiakos n'a pas été en difficulté sur cette rencontre. Malgré les tentatives individuelles de Thauvin, le Grec a bien limité les dégâts et a été en mesure d'apporter à son équipe grâce à quelques montées bien senties.

Andreas Bouchalakis (5,5) : le capitaine de l'Olympiakos a été bon sur cette partie. Dans l'entrejeu, le Grec a beaucoup apporté sur le plan défensif avec un impact intéressant à la récupération. A la construction, le milieu de terrain a été propre sans pour autant briller par sa créativité.

Mohamed Camara (6,5) : Une belle performance pour lui ! Avec un volume de jeu impressionnant, le milieu de terrain de l'Olympiakos a posé de gros soucis aux Marseillais avec sa capacité à se projeter et à casser des lignes. Précieux à la récupération, il a été aussi décisif avec cette frappe puissante à l'entrée de la surface pour ouvrir le score. Déterminant.

Yann M'Vila (5) : l'ancien Stéphanois a joué juste. Dans un rôle plutôt défensif, le milieu de terrain a été sérieux à la récupération et a surtout apporté par sa justesse technique avec des passes toujours précises pour jouer vers l'avant. Sans forcer, il a donné du rythme et a fluidifié le jeu des Grecs. Remplacé à la 78e minute par Giorgos Masouras (non noté).

Konstantinos Fortounis (5) : dans le couloir droit, l'ailier de l'Olympiakos a profité des espaces laissés par Amavi pour apporter avec sa vitesse. Cependant, malgré quelques situations intéressantes, il n'a pas été forcément très inspiré et a été finalement peu dangereux dans la zone de vérité.

Youssef El-Arabi (4) : l'attaquant de l'Olympiakos n'était pas dans un grand soir… Pourtant en début de partie, il a eu une belle opportunité, mais sa tête, dans l'axe, a été facilement captée par Mandanda. Par la suite, le buteur n'a jamais semblé dans le bon rythme et a multiplié les imprécisions sur ses rares situations intéressantes.

Marios Vrousai (5,5) : aligné en l'absence de Valbuena, blessé, l'ailier de l'Olympiakos a été à la hauteur de la confiance de son coach. Actif et remuant, il a profité des lacunes de Sakai et a posé des soucis aux Marseillais. Sur l'ouverture du score, il a fait la différence et a été passeur décisif avec cette remise en retrait pour Camara. Remplacé à la 90+1e minute par Hilal Soudani (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MARSEILLE 2-1 OLYMPIAKOS (mi-tps: 0-1) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp C / 5e journée
Stade : Orange Vélodrome - Arbitre : Jesús Gil Manzano

Buts : D. Payet (55e, pen.) D. Payet (75e, pen.) pour MARSEILLE - M. Camara (33e) pour OLYMPIAKOS
Avertissements : H. Sakai (89e), pour MARSEILLE - J. Holebas (58e), M. Camara (62e), Rafinha (72e), pour OLYMPIAKOS

MARSEILLE : S. Mandanda - H. Sakai, Álvaro González, D. Caleta-Car, J. Amavi - V. Rongier (P. Gueye, 85e), B. Kamara - F. Thauvin (M. Aké, 90+5e), M. Cuisance (M. Sanson, 55e), D. Payet - D. Benedetto (V. Germain, 46e)

OLYMPIAKOS : José Sá - Rafinha, Rúben Semedo, P. Cissé, J. Holebas - Y. M'Vila (G. Masouras, 79e), M. Camara, A. Bouchalakis - K. Fortounis, Y. El-Arabi, M. Vrousai (E. Soudani, 90+2e)

Le message cash des fans de l'OM avant le match

La joie de Camara après l'ouverture du score (0-1, 33e)

Payet a égalisé sur un penalty (1-1, 54e)

La célébration des Marseillais à la suite du doublé de Payet sur un autre penalty (2-1, 74e) 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Le coach André Villas-Boas a t-il une importante part de responsabilité concernant la crise actuelle de l'OM ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
carton jaune, 89e4Sakai
>remplacé par Gueye, 85e7Rongier
>remplacé par Aké, 90e+56Thauvin
>remplacé par Sanson, 55e4Cuisance
but sur pénalty, 55e
but sur pénalty, 75e
27Payet
>remplacé par Germain, 46e4Benedetto
carton jaune, 72e4,5Rafinha
carton jaune, 58e5,5Holebas
>remplacé par Masouras, 79e5M'Vila
but, 33ecarton jaune, 62e6,5Camara
>remplacé par Soudani, 90e+25,5Vrousai


MASQUER LA PUB