Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Barça : "fâché" après Setién, en "confiance" avec Koeman... Griezmann se livre sur ses entraîneurs

Par Romain Lantheaume - Actu Espagne, Mise en ligne: le 24/11/2020 à 14h20
Taille du texte: Email Imprimer

Antoine Griezmann a profité de son long entretien accordé lundi à Movistar + pour faire le bilan des trois entraîneurs qui l'ont dirigé au FC Barcelone. L'occasion pour l'attaquant de désamorcer une polémique avec son coach actuel, Ronald Koeman, avec qui il assure se sentir en confiance.

Barça :
Griezmann a connu 3 entraîneurs en l'espace de 16 mois au Barça.

«J'accepte les critiques parce que je sais que nous ne voyons pas le meilleur Griezmann. (…) En un an et demi, j'ai eu trois entraîneurs ... Ce n'est pas facile.» Critiqué depuis son arrivée au FC Barcelone à l'été 2019, Antoine Griezmann a notamment mis ses difficultés sur le compte des changements d'entraîneur.

Et l'attaquant de 29 ans a profité du long entretien accordé lundi à Movistar + pour revenir dans le détail sur ses relations avec les trois différents coachs qui se sont succédés en Catalogne.

Setién, le plus décevant

A l'origine de sa venue et limogé au bout de 6 mois, Ernesto Valverde a laissé un bon souvenir au Tricolore. «Ernesto Valverde m'a demandé de jouer à gauche, et parfois de me projeter à l'intérieur. J'ai beaucoup de respect pour lui. J'ai ressenti sa confiance», a assuré le natif de Mâcon, qui a en revanche eu plus de mal avec son successeur, Quique Setién, nommé en janvier dernier.

Sous la direction du technicien, après une période perturbée par la pandémie de coronavirus, l'international français a en effet vu son temps de jeu se réduire progressivement avec en point d'orgue son entrée en jeu, vécue comme une humiliation, à la 90e minute face à son ancien club de l'Atletico Madrid (2-2) en Liga en juin dernier. «Ma relation avec lui était normale», a tempéré Griezmann. «Après le match contre l'Atletico où j'ai joué cinq minutes, il m'a dit qu'il voulait me parler et je lui ai répondu que ce n'était pas nécessaire. Il m'a demandé jusqu'à quand je serai fâché ? Je le suis toujours (rires)», a  tout de même glissé l'ancien Colchonero. Même s'il parle sur le ton de la plaisanterie, on comprend bien que sa collaboration avec Setién a progressivement pris une tournure compliquée…

Aucun souci avec Koeman

C'est pourquoi l'attaquant a débuté le nouvel exercice plein d'espoirs suite à la nomination de Ronald Koeman, qui a promis dès son arrivée de l'utiliser «dans une position qui lui correspond et où il peut montrer ses qualités». Dans les faits, le Tricolore alterne toutefois entre aile droite et, de plus en plus, un rôle d'attaquant axial. Alors, quand en octobre, le Français a déclaré durant un rassemblement des Bleus, «le coach (Didier Deschamps) sait où me mettre, je profite de cette situation, de cette place, de sa confiance et de celles de mes coéquipiers» , beaucoup y ont vu une pique adressée à Koeman.

Le finaliste de l'Euro 2016 a tenu à mettre les choses au clair à ce sujet. «En France, les gens commençaient à douter de Deschamps et j'ai dit ça pour le mettre en valeur. Ça a été mal interprété et ils (les médias) ont dit que c'était pour attaquer Koeman, mais c'est faux. Si j'ai des choses à dire je le dirai, je n'enverrai pas de message indirect», a affirmé le Blaugrana en assurant se sentir en «confiance» sous les ordres du Batave. Une confiance qu'il reste à traduire avec un impact plus important sur le jeu et en termes d'efficacité face au but adverse…

D'après vous, Koeman va-t-il permettre à Griezmann d'exploiter pleinement ses qualités ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel est votre grand favori pour la victoire finale en Ligue des Champions ?

PSG
Real Madrid
Liverpool
Bayern Munich
Manchester City
Chelsea
Juventus
Une autre équipe
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB