Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Barça : son entourage, Messi, les critiques... Griezmann vide son sac

Par Romain Lantheaume - Actu Espagne, Mise en ligne: le 24/11/2020 à 00h35
Taille du texte: Email Imprimer

Dans le dur avec le FC Barcelone, Antoine Griezmann a effectué une sérieuse mise au point à l'occasion d'un entretien accordé ce lundi à Movistar +. Fustigeant les propos de son supposé entourage sur Lionel Messi, l'attaquant a demandé qu'on le laisse travailler en paix…

Barça : son entourage, Messi, les critiques... Griezmann vide son sac
Griezmann sort du silence !

«Je ne voulais pas parler, hormis sur le terrain. Mais je crois que c'est l'heure de remettre les choses à leur place. Ça fait longtemps que je supporte des choses, des commentaires et ça suffit.»

En difficulté depuis son arrivée au FC Barcelone à l'été 2019 pour 120 millions d'euros, Antoine Griezmann a décidé de mettre les choses au clair ce lundi à l'occasion d'un entretien de 40 minutes accordé à Jorge Valdano pour Movistar +.

Griezmann s'est expliqué avec Messi

Pour commencer, l'attaquant français a évidemment répondu à la polémique du moment et clarifié ses rapports avec Lionel Messi. «A mon arrivée, Léo m'a dit qu'il était déçu que je ne sois pas venu en 2018 car il avait en plus fait des commentaires publiques. Ensuite, il m'a expliqué qu'il était content de me voir à Barcelone. Léo m'a dit qu'il était à mort avec moi» , a assuré le natif de Mâcon. Alors que son ex-conseiller Eric Olhats et son oncle ont récemment critiqué Messi, le Tricolore a assuré que ces deux personnes ne font plus du tout partie de ce qu'on présente comme son «entourage» .

«Éric Olhats ? Il donne son avis. Il ne parle pas avec mes parents, avec personne. Il créait des soucis dans ma relation avec Léo. Heureusement, Léo sait que je le respecte énormément. J'ai dit à Léo que je ne parlais pas avec Éric Olhats. Mon oncle ? Je n'ai pas parlé avec lui depuis que j'ai 14 ans» , a certifié le champion du monde 2018.

Trop de polémiques...

D'une manière plus générale, Griezmann a poussé un gros coup de gueule à l'encontre des médias et des incessantes rumeurs sur sa situation. «J'ai besoin d'un peu d'aide de tout le monde, des fans, du club. Celle de mes coéquipiers, je l'ai déjà. Les fans, les médias eux sont plus difficiles. Dans le vestiaire, tout est super. Qu'ils me laissent tranquille, on travaille. Avec l'entraîneur (Ronald Koeman), nous sommes en confiance. Mais ça ne s'arrête jamais. Quand je ne parle pas, on me demande de parler. Il y a toujours quelque chose à commenter. On ne me laisse jamais tranquille. Si quelque chose ne va pas, comme avec Leo, c'est que je veux partir, ou qu'on va me vendre en janvier. Tous les matins, il y a quelque chose», a déploré l'ancien Colchonero, visiblement usé.

Griezmann comprend les critiques, mais…

Après cette grosse mise au point, Griezmann a admis ses difficultés d'un point de vue sportif, tout en mettant en avant des circonstances atténuantes. «J'accepte les critiques parce que je sais que nous ne voyons pas le meilleur Griezmann. (…) En un an et demi, j'ai eu trois entraîneurs ... Ce n'est pas facile. On a besoin de temps pour s'adapter les uns aux autres avec mes coéquipiers, en plus des changements de système. (…) Il ne faut pas oublier la pandémie, on ne s'entraînait pas ensemble pendant le confinement» , a plaidé le Blaugrana. Alors que le Barça signe son pire début de saison depuis 1991, le Tricolore a conclu par un message on ne peut plus clair : «Je vais vraiment bien et je vous demande juste de me laisser un peu au calme.»

Que pensez-vous du coup de gueule de Griezmann ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Kylian Mbappé a t-il régressé depuis 2018 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB