Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Giroud répond, les Bleus terminent sur une bonne note - Débrief et NOTES des joueurs (France 4-2 Suède)

Par Damien Da Silva - Equipe De France, Mise en ligne: le 17/11/2020 à 22h41
Taille du texte: Email Imprimer

Déjà qualifiée pour le Final Four de la Ligue des Nations, la France a bien terminé cette phase de groupes en dominant la Suède (4-2) ce mardi au Stade de France. Auteur d'un doublé, Olivier Giroud a répondu présent.

Giroud répond, les Bleus terminent sur une bonne note - Débrief et NOTES des joueurs (France 4-2 Suède)
La joie d'Olivier Giroud après son premier but.

Même déjà qualifiées pour le Final Four, les Bleus ont bien terminé cette phase de groupes. Ce mardi, l'équipe de France a logiquement dominé la Suède (4-2) au Stade de France lors de la dernière journée de la poule 3 de la Ligue A en Ligue des Nations.

Surpris après l'ouverture du score des Suédois, les Bleus ont parfaitement réagi avec notamment un doublé d'Olivier Giroud et une volée au second poteau de Benjamin Pavard. Après la victoire au Portugal (1-0) samedi, la France a, une nouvelle fois, affiché un visage sérieux.

Une entame difficile, une belle réponse

Dès les premières minutes, les Bleus connaissaient une entame catastrophique avec un centre mal dégagé par Pogba et une frappe de Claesson déviée dans sa propre cage par Varane (0-1, 5e). En réaction, les hommes de Deschamps se projetaient vers l'avant et Olsen devait s'employer sur une tête de Giroud. Puis sur un contre rondement mené par Griezmann, Thuram centrait pour Giroud, qui égalisait d'une frappe placée (1-1, 16e).

Par la suite, les débats s'équilibraient entre les deux formations malgré le contrôle du ballon pour les Tricolores. Sur une belle séquence collective, Thuram réalisait un véritable festival mais sa frappe était contrée par Lindelof... et Pavard, à la retombée au second poteau, en profitait pour marquer d'une volée fouettée (2-1, 36e). A l'image d'un Griezmann inspiré dans le jeu, la France terminait ce premier acte avec une belle maîtrise malgré une situation litigieuse de Varane avec Kulusevski dans la surface.

Giroud s'offre un doublé !

Au retour des vestiaires, Giroud gâchait une vraie opportunité de faire le break avec un coup d'épaule, sur une tête ratée, qui frôlait le poteau d'Olsen ! Quelques secondes après son entrée en jeu, Mbappé était immédiatement décisif avec un centre pour Giroud, qui marquait d'une tête plongeante (3-1, 59e). Pour fêter ce doublé, le Français exprimait sa rage !

En gestion, les Bleus contrôlaient le jeu et affichaient une grande sérénité face à des Suédois totalement apathiques. Dans les dernières minutes, la Suède parvenait tout de même à réagir avec un centre de Bengtsson pour Quaison, qui marquait dans la cage vide (3-2, 88e). Puis sur la dernière action, Coman profitait d'un Olsen monté pour un coup-franc et marquait aussi dans la cage vide d'une frappe lointaine (4-2, 90+4e). Avec ce succès, la France terminait ainsi cette phase de groupes de la Ligue des Nations sur une bonne note.

La note du match : 6,5/10

Avec le but très rapide de la Suède, ce match a été immédiatement lancé. Obligée de réagir, la France a imposé son rythme et a poussé pour renverser la tendance. Ainsi, pendant une bonne demi-heure, le spectacle proposé a été plaisant. Par la suite, le rythme a été parfois irrégulier malgré quelques actions intéressantes et plusieurs buts.

Les buts :

- A la suite d'un centre, Pogba dégage mal le ballon dans l'axe. A la récupération, Claesson s'infiltre dans la surface et décoche une frappe. Détourné par Varane, ce tir termine dans la cage de Lloris (0-1, 5e).

- Sur un contre parfaitement joué par Griezmann, le Français décale Thuram sur le côté gauche. Lucide, l'ailier provoque et réalise un centre dans la surface pour Giroud, qui effectue un tir immédiat pour égaliser (1-1, 16e).

- Avec une belle séquence collective des Bleus, Thuram se retrouve servi dans son couloir et efface trois adversaires avec notamment une roulette. Malheureusement, la frappe du Français est contrée par Lindelof. Au second poteau, Pavard se trouve à la retombée du ballon et effectue une volée fouettée pour marquer (2-1, 36e).

- A la suite d'une magnifique transversale de Pogba, Mbappé contrôle de la poitrine et effectue un centre dans la surface. D'une tête plongeante, Giroud devance Lindelof pour faire le break (3-1, 59e).

- Après un bon travail de Kulusevski, le centre du Suédois trouve au second poteau Bengtsson, qui réalise immédiatement une remise dans l'axe. Totalement seul, Quaison marque dans la cage vide (3-2, 88e).

- Sur un ultime coup-franc en faveur de la Suède, Olsen décide de monter. Mais avec un centre raté, les Bleus en profitent pour partir en contre et Coman, d'une frappe lointaine, corse l'addition dans les dernières secondes (4-2, 90+4e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Olivier Giroud (8/10)

Une belle réponse ! De retour en dans le onze de départ, l'attaquant de l'équipe de France était attendu au tournant ce mardi. En échec sur sa première occasion avec un arrêt d'Olsen sur une tête, le buteur a été efficace dans la foulée en égalisant d'une frappe placée. Toujours dangereux, à l'image d'un coup d'épaule, à la suite d'une tête ratée, qui a frôlé le poteau d'Olsen au retour des vestiaires, il s'est offert un doublé d'une tête plongeante sur un joli centre de Mbappé. Efficace. Remplacé à la 83e minute par Kingsley Coman (non noté), qui a marqué dans les dernières secondes d'une frappe lointaine dans la cage vide en profitant d'une montée d'Olsen sur un ultime coup-franc.

FRANCE :

Hugo Lloris (5) : le gardien de l'équipe de France n'a pas eu l'opportunité de briller sur cette rencontre. Dès le début de la partie, le portier de Tottenham a été malheureux avec cette frappe de Claesson déviée par Varane dans sa propre cage. Par la suite, il a été peu inquiété et n'a pas eu à forcer son talent… avant d'être battu à bout portant sur le second but des Suédois.

Benjamin Pavard (7) : décidément, le latéral droit de l'équipe de France aime réaliser des volées au second poteau… Dans cette rencontre, le défenseur du Bayern Munich a rendu une bonne copie. Jamais en difficulté sur le plan défensif, il a été intéressant dans ses montées avec bien évidemment ce but, d'une volée au second poteau, pour donner l'avantage aux siens.

Presnel Kimpembe (6) : impressionnant face au Portugal (1-0) samedi, le défenseur central de l'équipe de France a réalisé une performance correcte ce mardi. Un peu passif sur l'ouverture du score des Suédois, le joueur du Paris Saint-Germain n'a cependant pas été fautif et a bien géré les débats par la suite. Présent dans les duels, il a bien maîtrisé Berg. Attention à ce léger retard sur le second but des Suédois.

Raphaël Varane (4) : une copie décevante pour le défenseur central du Real Madrid. Peu serein dans ses interventions, il a été malheureux en début de partie en déviant dans sa propre cage la frappe de Claesson. Par la suite, il n'a pas toujours été irréprochable, à l'image d'une situation litigieuse avec Kulusevski dans la surface juste avant la pause… Touché après un contact avec Giroud, il a été remplacé à la 45e minute par Kurt Zouma (5,5). Le défenseur de Chelsea a connu une seconde période assez tranquille grâce à la maîtrise globale des Bleus.

Lucas Hernández (6) : le latéral gauche de l'équipe de France n'a pas forcément bien débuté cette rencontre avec une certaine passivité sur l'action de l'ouverture du score. Mais par la suite, il s'est repris avec une belle activité, notamment pour apporter dans ses montées. A noter sa progression dans ses centres. Diminué physiquement, il a été remplacé à la 45e minute par Lucas Digne (5,5), qui a réalisé une entrée correcte. Loin d'être en danger, le joueur d'Everton a été à la hauteur sur le plan défensif et a effectué quelques combinaisons dans ses montées.

Moussa Sissoko (4,5) : de retour dans le onze de départ en l'absence de Kanté, suspendu, le milieu de terrain n'a pas vraiment convaincu. Malgré deux bons centres sur des occasions de Giroud, le joueur de Tottenham a encore affiché un déchet technique important et a eu du mal à combiner avec ses partenaires à l'approche de la zone de vérité. A ce poste sur le côté, il ne semble pas à son avantage.

Adrien Rabiot (7) : aligné dans l'axe en raison de la suspension de Kanté, le milieu de terrain de l'équipe de France a confirmé après sa grosse performance au Portugal (1-0) samedi. Actif à la récupération, l'ancien Parisien a été surtout juste dans ses relances avec de la précision dans ses transmissions, mais aussi une vraie capacité à casser les lignes avec ses projections. Remplacé à la 78e minute par Steven Nzonzi (non noté).

Paul Pogba (6) : après sa bonne copie au Portugal (1-0) samedi, le milieu de terrain de l'équipe de France a été moyen ce mardi. Sur l'ouverture du score de la Suède, il a été clairement coupable avec un dégagement raté dans l'axe. Par la suite, le Tricolore n'a pas forcément démérité dans son travail défensif et a été bien plus intéressant après la pause, avec notamment cette superbe transversale sur le troisième but des Bleus.

Marcus Thuram (7) : pour sa 3e sélection chez les Bleus, l'ailier a affiché un visage intéressant. Toujours dans la provocation, il a posé des soucis aux Suédois et a été passeur décisif, avec un centre ajusté, sur le premier but de Giroud. Par la suite, le Tricolore a proposé de nombreuses solutions et a été aussi impliqué sur la réalisation de Pavard avec une frappe contrée par Lindelof juste avant. Remplacé à la 57e minute par Kylian Mbappé (non noté), de retour après son souci à la cuisse. Et immédiatement, le Parisien a été décisif avec ce centre sur le second but de Giroud.

Antoine Griezmann (6,5) : préféré à Mbappé, encore un peu court sur le plan physique, l'attaquant de l'équipe de France a confirmé sa belle performance réalisée au Portugal (1-0) samedi. Très libre dans son positionnement, le joueur du FC Barcelone a été un poison pour les Suédois entre les lignes et a été à l'origine des meilleurs mouvements des Bleus. D'ailleurs, il a été impliqué sur l'égalisation de Giroud mais aussi le but de Pavard. On a aimé son activité, jusqu'au bout du match, avec cette remise de la tête dans sa surface pour Lloris.

Olivier Giroud (8) : lire le commentaire ci-dessus.

SUÈDE :

Robin Olsen (4) : le gardien de la Suède a bien débuté son match avec une parade sur une tête de Giroud. Mais par la suite, le joueur de l'AS Roma, prêté à Everton, n'a pas réussi à être décisif en étant pris sur les buts de Giroud puis de Pavard. A noter tout de même sa belle claquette sur une frappe lointaine de Rabiot avant la pause. Il n'a rien à se reprocher sur la réalisation de Coman puisqu'il avait décidé de monter sur le dernier coup-franc.

Mikael Lustig (3) : sur le côté droit, le latéral de la Suède a été en difficulté. En effet, face à un Thuram inspiré, il a affiché de sérieuses lacunes sur le plan défensif et a été trop facilement pris sur les trois premiers buts marqués par les Bleus. Remplacé à la 65e minute par Emil Krafth (non noté).

Markus Danielsson (4) : le défenseur central de la Suède a également affiché ses limites sur cette rencontre. Avec un placement souvent approximatif, il a laissé des espaces à Giroud, notamment sur la première occasion puis le premier but du Tricolore. Dans les duels, il s'est bien battu mais ses erreurs ont été trop visibles.

Victor Lindelof (4,5) : dans cette défense de la Suède en difficulté, le défenseur central de Manchester United a longtemps fait de son mieux pour limiter les dégâts. Même s'il a été parfois pris dans son dos, il a multiplié les interventions dans la surface pour sauver son équipe sur des situations chaudes. A noter qu'il a été cependant devancé par Giroud sur le second but du Français. Remplacé à la 65e minute par Filip Helander (non noté).

Pierre Bengtsson (5) : tout comme Lustig, le latéral gauche de la Suède n'a pas été très serein ce mardi. Pourtant, face à lui, Sissoko n'était pas très inspiré. Sa copie, globalement moyenne, a été entachée par son gros retard sur le but de Pavard en première période. Mais il s'est bien rattrapé avec sa passe décisive pour Quaison.

Sebastian Larsson (5,5) : une copie correcte pour le milieu de terrain de la Suède. Sur son côté droit, il a réalisé des combinaisons intéressantes, notamment avec Kulusevski. Puis surtout, dans ses efforts, il n'a vraiment pas démérité avec un repli défensif exemplaire. Remplacé à la 87e minute par Jens Cajuste (non noté).

Kristoffer Olsson (4,5) : dans le coeur du jeu, le milieu de terrain de la Suède a été assez moyen. Contrairement à Claesson, il a eu du mal à rivaliser dans les débats avec les Bleus. Pris dans l'agressivité, il a parfois manqué de précision et de justesse dans ses transmissions vers l'avant.

Viktor Claesson (6) : le milieu de terrain de la Suède a parfaitement débuté son match avec une récupération très haute et un but sur une frappe déviée par Varane. En confiance après cette réalisation, il a effectué plusieurs mouvements intéressants, notamment pour lancer les offensives de son équipe. Et dans les duels, il a été totalement à la hauteur. Remplacé à la 65e minute par Quaison (non noté), qui a marqué dans la cage vide en fin de match.

Emil Forsberg (4) : avec ses qualités, on attendait un peu plus de la part du milieu offensif du RB Leipzig. Malgré son envie de bien faire et une vraie disponibilité, le Suédois a eu du mal à avoir un impact sur cette rencontre. Bien surveillé par les défenseurs français, il n'a pas été très dangereux à l'approche de la cage de Lloris.

Dejan Kulusevski (6) : une belle copie pour le jeune talent de la Juventus Turin. Intéressant dans ses tentatives, il a été, sans surprise, impliqué sur l'action de l'ouverture du score. Par la suite, il a été incontestablement le Suédois le plus dangereux dans ses dribbles, avec notamment une action litigieuse avant la pause dans la surface avec Varane… Toujours actif, il a été à l'origine du but de Quaison.

Marcus Berg (4) : le capitaine de la Suède a représenté une véritable déception sur cette partie. Contrairement à Kulusevski, l'attaquant n'a absolument pas réussi à se procurer la moindre situation intéressante. Bien pris par les défenseurs français, il n'a pas été en mesure de peser sur cette partie. Remplacé à la 85e minute par Alexander Isak (non noté).

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FRANCE 4-2 SUÈDE (mi-tps: 2-1) - LIGUE des NATIONS - Ligue A, groupe 3 / 6e journée
Stade : Stade de France - Arbitre : Aliaksei Kulbakov

Buts : O. Giroud (16e) B. Pavard (36e) O. Giroud (59e) K. Coman (90+4e) pour FRANCE - V. Claesson (4e) R. Quaison (88e) pour SUÈDE
Avertissements : - K. Olsson (28e), pour SUÈDE

FRANCE : H. Lloris - B. Pavard, R. Varane (K. Zouma, 46e), P. Kimpembe, L. Hernández (L. Digne, 46e) - M. Sissoko, P. Pogba, A. Rabiot (S. Nzonzi, 78e), M. Thuram (K. Mbappé, 58e) - A. Griezmann, O. Giroud (K. Coman, 84e)

SUÈDE : R. Olsen - M. Lustig (E. Krafth, 66e), V. Lindelöf (F. Helander, 66e), M. Danielsson, P. Bengtsson - V. Claesson (R. Quaison, 66e), S. Larsson (J. Cajuste, 87e), K. Olsson, E. Forsberg - D. Kulusevski, M. Berg (A. Isak, 86e)

Claesson a ouvert le score pour la Suède (0-1, 5e)

Giroud a égalisé d'une frappe placée (1-1, 16e)

Le buteur français a remercié Thuram, passeur décisif

D'une volée au second poteau, Pavard a donné l'avantage aux Bleus (2-1, 36e)

Dans le coeur du jeu, Rabiot a été encore bon

Giroud s'est offert un doublé d'une tête plongeante (3-1, 59e)

Quaison a marqué en fin de match (3-2, 88e)

Coman, d'une frappe lointaine devant la cage vide, a répondu (4-2, 90+4e)

La joie des Bleus à la suite de ce succès

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Quel est votre pronostic pour OM-Olympiakos ?

Victoire de l'OM
Match nul
Victoire de l'Olympiakos
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
but, 36e7Pavard
>remplacé par Zouma, 46e4Varane
>remplacé par Digne, 46e6Hernández
>remplacé par NZonzi, 78e7Rabiot
>remplacé par Mbappe, 58e7Thuram
but, 16e
but, 59e
2 >remplacé par Coman, 84e8Giroud
>remplacé par Kraft, 66e3Lustig
>remplacé par Helander, 66e4,5Lindelof
but, 4e >remplacé par Quaison, 66e6Claesson
>remplacé par Cajuste, 87e5,5Larsson
carton jaune, 28e4,5Olsson
>remplacé par Isak, 86e4Berg


MASQUER LA PUB