Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Top Déclarations : Messi parle scatophilie, Leonardo et Marseille "ville de foot", le clash Kroos-Aubameyang...

Par Gilles Campos - Top Declarations, Mise en ligne: le 14/11/2020 à 09h01
Taille du texte: Email Imprimer

Les mots doux et peu élégants de Messi à un arbitre, Leonardo encense Marseille «ville de foot», l'interminable clash entre Kroos et Aubameyang sur les célébrations, Ménès détruit Pogba et Nzonzi… Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Messi parle scatophilie, Leonardo et Marseille
Trêve internationale mouvementée pour l'Argentin.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Lionel Messi - «Tu nous as chié dessus deux fois ! Tu nous as baisé deux fois» (Bord terrain, le 13/11/2020)

La star de l'Albiceleste et Raphael Claus, arbitre du match entre l'Argentine et le Paraguay (1-1), ne partiront sans doute pas en vacances ensemble.

2. Leonardo - «Paris n'a jamais exactement été la ville du foot. En France, c'est toujours Marseille» (Réseaux sociaux, 10/11/2020)

Ce serait un euphémisme de dire que les supporters du club de la capitale n'ont pas vraiment apprécié cette sortie de leur directeur sportif.

3. Pierre-Emerick Aubameyang - «Au fait, est-ce que ce Toni Kroos a des enfants ? Juste pour rappeler que je l'ai fait pour mon fils plusieurs fois et que je le referai. Je souhaite que vous ayez des enfants un jour et que vous les rendiez heureux comme ces enfants» (Twitter, 12/11/2020)

Avant ça, l'Allemand a estimé que les célébrations du Gabonais, ou encore de Griezmann, n'étaient pas un «bon modèle» pour la jeunesse. Et après ça, il a rappelé qu'il avait trois enfants. Et encore après, Aubameyang a de nouveau répondu. Bref…

4. Pierre Ménès - «Ce n'est pas la première fois que je le dis mais je me demande ce que Nzonzi fait là. Il est d'une lenteur effroyable. (…) Pogba ? Un désastre absolu» (Blog, 12/11/2020)

Nzonzi et Pogba sont passés à côté de leur match face à la Finlande (0-2), et le consultant de Canal+ ne les a pas ratés.

5. Collectif Ultras Paris - «Peut-être que 46 matchs seulement en tant que joueur et un retour au sein de la direction quand les associations de supporters étaient bannies au Parc ne sont pas suffisants pour connaître la ferveur parisienne ?» (Communiqué, 12/11/2020)

Encensé il y a peu, le directeur sportif parisien a subi les foudres du CUP, et celles de Luis Fernandez - «Lui, il est parti au bout d'un an. Alors quand on parle de culture, il faut savoir ce qu'on dit» - après sa sortie sur Marseille.

6. Eric Olhats - «Messi est à la fois un empereur et un monarque et il n'a pas vu l'arrivée d'Antoine d'un bon oeil. C'est le régime de la terreur. Soit t'es avec lui, soit t'es contre lui» (France Football, 10/11/2020)

L'ancien agent de Griezmann ne risque pas d'aider l'attaquant barcelonais avec de telles déclarations…

7. Michy Batshuayi - «Les Bleus ont peur de nous. On a envie de prendre notre petite revanche. Il y a une grosse rivalité. Si on a l'occasion de se venger, on se vengera, je l'espère» (RTL Sport, 12/11/2020)

Deux ans après la demi-finale du Mondial remportée par l'équipe de France aux dépens de la Belgique, il s'agirait tout de même de passer à autre chose…

8. Toni Kroos - «Nous ne sommes que des marionnettes de la FIFA et de l'UEFA. S'il y avait un syndicat de joueurs, nous ne jouerions pas une Ligue des Nations ou une Super Coupe d'Espagne en Arabie saoudite» (Einfach mal Luppen, 11/11/2020)

Dans le même registre, Klopp avait un message à faire passer aux instances qui dirigent le monde du ballon rond : «Vous tuez les joueurs !». Clair, net et précis.

9. Arrigo Sacchi - «Je ne regarde pas beaucoup le PSG car cela ne me plaît pas. C'est une équipe qui n'est pas basée sur l'harmonie et la beauté. C'est une équipe qui se repose sur les individualités et la force économique» (Eurosport, 10/11/2020)

L'ancien entraîneur légendaire du Milan AC n'a pas caché le peu d'estime que lui inspire le PSG version QSI.

10. Claudio Lotito - «Mais ça veut dire quoi positif ? Positif veut dire contagieux, non ? Même dans le vagin des femmes du monde entier, il y a des bactéries. Mais elles ne sont pas toutes pathogènes» (Conférence de presse, 07/11/2020)

Si vous comprenez quelque chose aux explications du président de la Lazio, accusé d'avoir fait jouer des joueurs positifs au Covid-19, on est preneurs d'une explication.

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Quel est votre pronostic pour MU-PSG ?

Victoire de Manchester United
Match nul
Victoire du PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB