Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Aiglons prennent leur envol - Débrief et NOTES des joueurs (Nice 1-0 Beer Sheva)

Par Youcef Touaitia - Actu Europa League, Mise en ligne: le 29/10/2020 à 22h53
Taille du texte: Email Imprimer

Une semaine après sa large défaite face au Bayer Leverkusen (6-2), Nice s'est rattrapé en battant l'Hapoël Beer Sheva (1-0), ce jeudi, lors de la 2e journée de la phase de poules de la Ligue Europa. Un succès qui permet aux Aiglons de se replacer dans le groupe C.

Les Aiglons prennent leur envol - Débrief et NOTES des joueurs (Nice 1-0 Beer Sheva)
Gouiri a offert la victoire à Nice.

L'objectif était d'oublier la terrible raclée infligée par le Bayer Leverkusen (6-2), la semaine passée. Mission accomplie. A l'issue d'une partie assez moyenne mais globalement maîtrisée, Nice a logiquement pris le dessus sur l'Hapoël Beer Sheva (1-0), ce jeudi, pour le compte de la 2e journée de la phase de poules de la Ligue Europa. Avec cette victoire, le Gym se replace dans le groupe C, où toutes les équipes comptent trois points.

Gouiri libère les Aiglons

Dans un 3-4-3 parfaitement en place, le Gym dominait aisément le début de match. Un jeu au sol et des passes sur la largeur pour étirer le bloc adverse, les Aiglons prenaient leur temps. Et trouvaient finalement la faille. A la suite d'un débordement autoritaire, Atal trouvait au second poteau Gouiri, qui ne se manquait pas sur sa reprise instantanée (1-0, 23e).

Très sereins et pas du tout inquiétés, les Niçois poursuivaient leur marche en avant, alternant le jeu court, jeu long en passant souvent sur le côté droit pour trouver Atal, à son aise dans le couloir. En dehors d'une petite frayeur peu après la demi-heure de jeu, Nice n'avait aucun mal à construire son jeu sans toutefois parvenir à se rapprocher concrètement du but gardé par Levita, vigilant sur une frappe de Claude-Maurice.

Dolberg rate le break

Au retour des vestiaires, les débats étaient plus équilibrés entre deux équipes qui ne se livraient pas énormément. Benitez avait toutefois une petite frayeur sur un centre d'Agudelo qui touchait la barre. Au fil des minutes, un faux rythme s'installait et la rencontre était de plus en plus indécise. Gouiri, sur un nouveau service en or d'Atal, était d'ailleurs proche du break sans un arrêt déterminant de Levita.

Nice aurait lui pu tuer le match à l'approche du dernier quart d'heure mais le gardien de l'Hapoël se montrait encore décisif dans son duel avec Dolberg. Malgré leur pression de plus en plus forte dans les dernières minutes, les protégés de Patrick Vieira n'arrivaient pas à alourdir l'addition. La victoire avec ces trois points ne devrait pas déplaire au champion du monde 1998...

La note du match : 4,5/10

Un petit match européen. Nice a globalement tenu son rang sans toutefois appuyer là où ça fait mal face à une équipe de Beer Sheva qui n'a réussi à se procurer qu'une seule occasion avant la pause. On a eu droit à mieux dans cette Ligue Europa.

Le but :

- Atal déboule sur le côté droit et revient sur ses pas après un crochet. Du pied gauche, le latéral droit algérien trouve au second poteau Gouiri, qui reprend instantanément pour tromper le gardien adverse entre les jambes (1-0, 23e).

Les NOTES des NIÇOIS

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Youcef Atal (7/10)

Le Niçois le plus tranchant sur la pelouse. Dans un rôle de piston droit qui lui va très bien, l'Algérien a énormément travaillé et s'est montré décisif avec une belle offrande pour Gouiri en milieu de première période. Après la pause, il a à de nombreuses reprises fait des différences dans sa zone et aurait pu terminer avec une voire deux passes décisives supplémentaires si ses attaquants s'étaient montrés plus tueurs. Remplacé à la 68e minute par Jordan Lotomba (non noté).

NICE :

Walter Benítez (7) : pas du tout mis à contribution durant 45 minutes, le gardien argentin a réalisé un arrêt exceptionnel sur une frappe à bout portant de Josué. En fin de partie, il est encore une fois décisif sur une tête à bout portant même si l'attaquant adverse est hors-jeu. Solide.

Robson Bambu (6) : le défenseur brésilien a fait son match. Solide, il a vu son entraîneur lui faire quelques remontrances en raison de sa lenteur dans les prises de décision.

Dante (6,5) : une bonne copie pour le défenseur central niçois, qui s'est montré serein pour sécuriser sa zone. Il a su jouer des coudes face à des adversaires qui ont manqué de conviction.

Stanley Nsoki (6) : une mi-temps intéressante pour l'ex-Parisien qui a brillé par sa faculté à casser les lignes sur passes vers l'avant. Il a eu quelques difficultés sur les percées adverses mais dans l'ensemble, ses 45 minutes ont été plutôt bonnes. Remplacé à la 46e minute par Andy Pelmard (6), qui a tenu son rang après son entrée.

Youcef Atal (7) : lire commentaire ci-dessus.

Morgan Schneiderlin (6,5) : sobre et efficace. Le milieu français a su faire les efforts au bon moment pour stabiliser le bloc azuréen. Il a été propre dans ses transmissions même s'il a pris assez peu de risques.

Khéphren Thuram-Ulien (6,5) : le milieu a du football à revendre, c'est une certitude. Entreprenant, il a souvent cherché à allonger le jeu, sans trop de réussite. C'est surtout sur son jeu court qu'il a fait mal avec notamment une superbe passe diagonale dont n'a pas profité Dolberg.

Hassane Kamara (5) : comme Atal, l'ancien Rémois a beaucoup travaillé sur la gauche. En revanche, il a été bien moins précis dans ses percées et a laissé quelques espaces que ses adversaires ont parfois réussi à exploiter. Du coeur mais un manque de justesse assez handicapant.

Alexis Claude Maurice (4) : un ton en dessous de ses partenaires. Il s'est montré hésitant dans ses prises de décision en oubliant souvent Atal sur le côté droit. Pas vraiment dans son assiette. Remplacé à la 58e minute par Jeff Reine-Adélaïde (non noté), qui s'est montré intéressant techniquement avec des jolis gestes.

Kasper Dolberg (5) : un match assez discret pour l'attaquant danois. S'il a été intéressant dans son jeu dos au but et sa conservation du ballon, l'ancien buteur de l'Ajax n'a jamais réussi à accélérer la cadence pour pousser la défense de Beer Sheva dans ses retranchements. Il manque un duel pour le 2-0 à la 74e minute. Remplacé à la 85e minute par Hicham Boudaoui (non noté).

Amine Gouiri (6,5) : l'attaquant niçois a posé de gros problèmes à la défense de Beer Sheva. N'hésitant pas à décrocher pour les aspirer, il ouvre la marque d'une frappe au second poteau grâce à un placement judicieux. En seconde période, il est proche du break sur un coup de tête après un nouveau service en or de l'Algérien. Le joueur le plus dangereux ce soir. Remplacé à la 69e minute par Myziane Maolida (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

NICE 1-0 HAPOEL BEER SHEVA (mi-tps: 1-0) - LIGUE EUROPA - Groupe C (Nice) / 2e journée
Stade : Allianz Riviera - Arbitre : Chris Kavanagh

Buts : A. Gouiri (22e) pour NICE
Avertissements : H. Kamara (54e), M. Schneiderlin (59e), pour NICE - L. Bareiro (36e), Josue (59e), J. Agudelo (61e), Miguel Vitor (86e), pour HAPOEL BEER SHEVA

NICE : W. Benítez - Robson Bambu, Dante, S. N'Soki (A. Pelmard, 46e) - Y. Atal (J. Lotomba, 68e), K. Thuram-Ulien, M. Schneiderlin, H. Kamara - A. Claude Maurice (J. Reine-Adélaïde, 58e), K. Dolberg (H. Boudaoui, 85e), A. Gouiri (M. Maolida, 69e)

HAPOEL BEER SHEVA : O. Levita - L. Taha, Miguel Vitor, M. Kabha - O. Dadya, S. Goldberg (G. Varenne, 76e) - S. Sallalich (C. Meli, 76e), L. Bareiro (R. Safuri, 81e), Josue, T. Yosefi (J. Agudelo, 46e) - E. Acolatse (D. Twitto, 88e)

Les deux équipes ont observé une minute de silence après l'attentat de Nice, ce jeudi matin

Gouiri a marqué d'un plat du pied au second poteau (1-0, 23e)

Atal a fait des grosses différences dans son couloir

Gouiri n'était pas loin du break en seconde période







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Pour vous, Diego Maradona, c'est...

Le meilleur joueur de l'Histoire tout simplement
Il fait partie des 3 meilleurs joueurs de l'Histoire
Il fait partie des 5 meilleurs joueurs de l'Histoire
Il fait partie des 10 meilleurs joueurs de l'Histoire
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
>remplacé par Pelmard, 46e6Nsoki
>remplacé par Lotomba, 68e7Atal
carton jaune, 59e6,5Schneiderlin
carton jaune, 54e5Kamara
>remplacé par Reine-Adelaide, 58e4Claude Maurice
>remplacé par Boudaoui, 85e5Dolberg
but, 22e >remplacé par Maolida, 69e6,5Gouiri
carton jaune, 86e-Vitor
>remplacé par Varenne, 76e-Goldberg
>remplacé par Meli, 76e-Salalik
>remplacé par Safuri, 81ecarton jaune, 36e-Bareiro
carton jaune, 59e-Josue
>remplacé par J. Agudelo, 46e-592053-->
>remplacé par Twitto, 88e-Acolatse


MASQUER LA PUB