Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lille n'a rien lâché ! - Débrief et NOTES des joueurs (LOSC 2-2 Celtic)

Par Eric Bethsy - Actu Europa League, Mise en ligne: le 29/10/2020 à 20h59
Taille du texte: Email Imprimer

Mené 0-2 à la pause, Lille est parvenu à arracher le match nul à domicile contre le Celtic Glasgow (2-2) ce jeudi en Europa League. Un bon résultat pour le club nordiste, deuxième de ce groupe H.

Lille n'a rien lâché ! - Débrief et NOTES des joueurs (LOSC 2-2 Celtic)
Jonathan David a raté un penalty.

Derrière le Milan AC, qui a largement battu le Sparta Prague (3-0) ce jeudi, la deuxième place de cette poule devrait se jouer entre Lille et le Celtic Glasgow. D'où l'importance du point arraché par les Lillois.

Ça avait pourtant mal commencé pour le pensionnaire de Ligue 1. Invaincus cette saison et sûrs de leurs forces, les Dogues s'installaient dans la moitié de terrain adverse et se procuraient les deux premières occasions grâce à Soumaré et Yazici sur coup franc.

David, ça devient inquiétant…

Le Celtic était presque étouffé dans les 20 premières minutes, jusqu'à l'énorme opportunité manquée par son attaquant Ajeti. De quoi inverser la physionomie du match puisque ce sont les Ecossais qui prenaient le contrôle. Et qui poussaient Celik à la perte de balle. Résultat, Elyounoussi (0-1, 28e) en profitait pour ouvrir le score d'un magnifique enroulé ! Puis quelques minutes plus tard, l'international norvégien doublait la mise (0-2, 32e) à la réception d'un centre en retrait de Frimpong.

C'était dur pour les Lillois, d'autant que David, toujours muet cette saison, manquait un penalty qu'il avait lui-même provoqué. Avant la barre touchée par Botman après une sortie ratée du gardien Bain, moins inspiré que sur le penalty. Ça sentait le jour sans pour le LOSC dont la domination au retour des vestiaires ne débouchait sur aucune véritable situation. Du moins jusqu'à la réduction du score de Celik (1-2, 67e) sur corner.

Le LOSC s'en contentera

De quoi remotiver les hommes de Christophe Galtier qui ne tardaient pas à retrouver le chemin des filets, cette fois par l'intermédiaire d'Ikoné (2-2, 75e) avec pas mal de réussite sur cette action. Impensable quelques minutes auparavant, un succès devenait tout à fait possible pour Lille mais, notamment à cause des nombreux changements, qui faisaient râler le coach nordiste, le rythme baissait. Cela arrangeait évidement le Celtic qui se contentera finalement de ce match nul, tout comme les locaux.

La note du match : 6/10

Finalement, les deux équipes n'ont jamais bien joué en même temps. On a toujours eu l'impression qu'il n'y avait qu'une formation sur le terrain. Il n'empêche que l'on a vu pas mal d'occasions et de buts. Avec un scénario renversant.

Les buts :

- Après un contrôle raté de Celik sur le côté gauche de l'attaque écossaise, Elyounoussi récupère le ballon, repique dans l'axe et enroule parfaitement sa frappe au deuxième poteau ! Le gardien Maignan reste sans réaction (0-1, 28e).

- Décalé par l'attaquant Ajeti sur son côté droit, le latéral Frimpong lève la tête et centre en retrait. Elyounoussi, dont l'appel vers l'axe a surpris Celik, croise sa frappe dans le petit filet de Maignan (0-2, 32e).

- Sur un corner sortant du gaucher Yazici, Soumaoro dévie au premier poteau. Le ballon arrive jusqu'à Celik, totalement seul, et qui reprend en une touche pour tromper le gardien Bain (1-2, 67e).

- Sur un centre en retrait de Celik, Yazici manque sa reprise. Mais son raté se transforme en passe décisive pour Ikoné qui parvient à marquer en pivot dans la surface (2-2, 75e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Yusuf Yazici (7,5/10)

Même s'il ne réalise pas vraiment de passe décisive, le milieu offensif du LOSC est impliqué sur les deux buts. Cela montre bien son influence sur le jeu de son équipe. Même en première période, lorsque Bamba et Ikoné avaient du mal à trouver la solution, le Turc se montrait disponible et inspiré dans ses passes. Ses coups de pied arrêtés étaient souvent bien frappés mais mal négociés par ses coéquipiers. Remplacé à la 82e par Timothy Weah (non noté).

LILLE :

Mike Maignan (5) : hormis les deux buts encaissés, sur lesquels il ne peut rien, le gardien lillois n'a pas eu grand-chose à faire.

Domagoj Bradaric (3) : trop attentiste sur le centreur Frimpong, le latéral gauche fait partie des fautifs sur le deuxième but d'Elyounoussi. Il a ensuite eu beaucoup de situations de centres mais il n'a jamais trouvé la précision nécessaire.

Sven Botman (6) : toujours intéressant dans ses sorties de balle, le défenseur central a plutôt bien résisté aux duels contre Ajeti. En fin de première période, il voit sa frappe heurter la barre.

Adama Soumaoro (6,5) : c'est la bonne surprise de la rencontre côté lillois. Au-delà de sa passe décisive pour Celik, l'ancien cadre de Lille a été solide derrière. L'attaquant français Edouard est venu le provoquer en fin de match mais il a remporté leurs duels.

Mehmet Çelik (4) : c'est simple et compliqué à la fois, le latéral droit est impliqué sur TOUS les buts de la rencontre ! Il perd le ballon sur l'ouverture du score, arrive en retard sur Elyounoussi pour le deuxième but encaissé. Puis il marque et donne le centre à l'origine de l'égalisation d'Ikoné avec de la réussite. Pas sûr que Galtier oublie ses erreurs pour autant.

Jonathan Bamba (5) : neutralisé en première période, l'ancien Stéphanois a été beaucoup plus dangereux après la pause. Plus mobile, il a enfin commencé à combiner avec ses coéquipiers et à réussir ses dribbles. Remplacé à la 64e par Luiz Araujo (non noté).

Boubakary Soumaré (6,5) : moins impliqué que son coéquipier André à la récupération, le milieu relayeur a été nettement plus performant avec le ballon dans les pieds. Ses passes entre les lignes ont amené de la verticalité. Il s'est également procuré des occasions avec ses bonnes frappes du gauche, son mauvais pied.

Benjamin André (6) : agressif dans le bon sens du terme, le milieu défensif a éteint à lui seul le Français Ntcham. Ce n'est pas un hasard si le Celtic ne réussissait plus à sortir avec le ballon en deuxième période. Remplacé à la 64e par Renato Sanches (non noté), qui a amené du dynamisme grâce à ses mouvements et à sa qualité de passe.

Jonathan Ikoné (6) : à l'image de Bamba, l'ailier droit a connu une première période difficile. Il faut dire qu'il est tombé sur un Laxalt en très grande forme. Il a donc eu la bonne idée d'évoluer davantage dans l'axe. Ce qui lui a réussi puisqu'il a été plus menaçant, comme le prouve son but.

Jonathan David (3) : encore une grosse déception pour la recrue phare du LOSC. L'occasion était idéale pour enfin ouvrir son compteur mais il voit son penalty axial repoussé par la jambe du gardien. Il est pourtant l'auteur d'une prestation intéressante grâce à une meilleure entente avec ses coéquipiers. Remplacé à la 64e par Burak Yilmaz (non noté).

Yusuf Yazici (7,5) : voir commentaires ci-dessus.

CELTIC GLASGOW :

Scott Bain (4) : grâce au penalty de David arrêté, le gardien du Celtic aurait pu devenir l'un des grands artisans d'une victoire à Lille. Mais après sa sortie ratée, sans conséquence puisque Botman a trouvé la barre, il est loin d'être irréprochable sur les deux buts encaissés, deux ballons qu'il semblait en mesure de repousser.

Diego Laxalt (7,5) : on a retrouvé l'Uruguayen si séduisant lors du Mondial 2018. Très en jambes, le latéral gauche s'est transformé en mur ! Impossible pour Ikoné ni pour Celik de passer en un contre un ou de centrer. Il aura fallu un contre favorable pour permettre au milieu offensif de gagner un seul petit duel dans le match.

Kristoffer Ajer (6) : moins «bourrin» que son coéquipier en charnière, le défenseur central a bien suivi les déplacements de David en profondeur et sur les côtés. Blessé et remplacé par Nir Bitton (non noté), en difficulté face aux vagues lilloises en deuxième période.

Shane Duffy (3) : on se demande encore comment l'Irlandais a fait pour échapper au carton après son tacle dangereux sur Bamba à l'entrée de la surface. Une intervention maladroite, tout comme celle qui provoque le penalty sur David.

Jeremie Frimpong (7) : le temps de régler le problème Bradaric, le latéral droit est entré timidement dans son match. Sa passe décisive sur le deuxième but l'a libéré puisqu'il a ensuite multiplié les montées. Il faut dire que sa vitesse de course représente un sérieux atout. Auteur d'un bel enchaînement en toute fin de match mais sa frappe n'était pas cadrée.

Callum McGregor (6,5) : quelle activité dans l'entrejeu ! Grâce à son énorme volume de jeu, le milieu de terrain s'est souvent placé sur les lignes de passes lilloises. En plus de son pressing incessant.

Scott Brown (4) : contrairement à McGregor, le capitaine du Celtic, lui, a eu beaucoup plus de mal à résister aux attaques du LOSC. Il s'est montré combatif en première période avant de connaître une baisse de régime après la pause.

Mohamed Elyounoussi (7,5) : joli doublé pour l'international norvégien, qui pensait sûrement donner la victoire à son équipe. Malheureusement pour les Ecossais, il a été beaucoup moins inspiré sur ses deux occasions de la seconde période, deux situations pourtant identiques à celle de son premier but.

Olivier Ntcham (3) : en tant qu'observateurs français, on était forcément curieux de voir le milieu à l'oeuvre dans ce poste de meneur de jeu. Mais l'ancienne cible de l'Olympique de Marseille a réussi une entame intéressante avec de bons décalages, puis plus rien. Son adversaire direct André l'a complètement dominé, d'où son incapacité à faire respirer son équipe en deuxième période. Remplacé à la 82e par Stephen Welsh (non noté).

Ryan Christie (3) : pas toujours discipliné dans son repli défensif sur Bradaric, l'ailier droit n'a presque pas été dangereux devant. Il réalise un bon centre pour Elyounoussi en début de match mais c'est largement insuffisant. Remplacé à la 81e par Tom Rogic (non noté).

Albian Ajeti (6) : impliqué sur le deuxième but de son équipe, l'avant-centre suisse a bien pesé sur la défense lilloise. Il n'a pas remporté tous ses duels mais sa puissance a quand même bien gêné ses adversaires parfois contraints de commettre des fautes sur lui. A noter une grosse occasion ratée juste avant l'ouverture du score. Remplacé à la 64e par le Français Odsonne Edouard (non noté), qui s'est heurté au solide Soumaoro.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LILLE 2-2 CELTIC GLASGOW (mi-tps: 0-2) - LIGUE EUROPA - Groupe H (Lille) / 2e journée
Stade : Stade Pierre-Mauroy - Arbitre : Aleksandar Stavrev

Buts : M. Çelik (67e) J. Ikoné (75e) pour LILLE - M. Elyounoussi (28e) M. Elyounoussi (32e) pour CELTIC GLASGOW
Avertissements : B. André (41e), pour LILLE - O. Ntcham (22e), S. Bain (52e), A. Ajeti (64e), D. Laxalt (73e), M. Elyounoussi (84e), pour CELTIC GLASGOW

LILLE : M. Maignan - M. Çelik, S. Botman, A. Soumaoro, D. Bradaric - J. Ikoné, B. André (Renato Sanches, 63e), B. Soumaré, J. Bamba (Luiz Araujo, 63e) - Y. Yazici (T. Weah, 82e), J. David (B. Yilmaz, 64e)

CELTIC GLASGOW : S. Bain - J. Frimpong, S. Duffy, K. Ajer (N. Bitton, 53e), D. Laxalt - S. Brown (I. Soro, 81e), C. McGregor - R. Christie (T. Rogic, 81e), O. Ntcham (S. Welsh, 82e), M. Elyounoussi - A. Ajeti (O. Édouard, 64e)

Le doublé d'Elyounoussi (28e, 32e) a bien lancé le Celtic


Celik a remis le LOSC dans la partie (1-2, 67e)


Auteur du but de l'égalisation, Ikoné permet à Lille d'arracher un point (2-2, 75e)


 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Pour vous, Diego Maradona, c'est...

Le meilleur joueur de l'Histoire tout simplement
Il fait partie des 3 meilleurs joueurs de l'Histoire
Il fait partie des 5 meilleurs joueurs de l'Histoire
Il fait partie des 10 meilleurs joueurs de l'Histoire
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Celtic Glasgow

C
E
L
T
I
C

G
L
A
S
G
O
W
but, 67e4Çelik
but, 75e6Ikone
>remplacé par Renato Sanches, 63ecarton jaune, 41e6André
>remplacé par Luiz Araujo, 63e5Bamba
>remplacé par Weah, 82e7,5Yazici
>remplacé par Yilmaz, 64e3David
carton jaune, 52e4Bain
>remplacé par Biton, 53e6Ajer
carton jaune, 73e7,5Laxalt
>remplacé par Soro, 81e4Brown
>remplacé par Rogic, 81e3Christie
>remplacé par Welsh, 82ecarton jaune, 22e3Ntcham
but, 28e
but, 32e
2carton jaune, 84e7,5Elyounoussi
>remplacé par Edouard, 64ecarton jaune, 64e6Ajeti


MASQUER LA PUB