Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Espagne : De Gea, Kepa, Adrian... Les gardiens au plus mal

Par Youcef Touaitia - Actu Espagne, Mise en ligne: le 14/10/2020 à 13h16
Taille du texte: Email Imprimer

Si l'Allemagne ou le Brésil disposent de plusieurs solutions viables pour le poste de gardien, ce n'est pas le cas de l'Espagne. Depuis le retrait d'Iker Casillas, aucun portier n'a réussi à tirer son épingle du jeu. Pire, ils enchaînent les performances très moyennes, en club comme en sélection.

Espagne : De Gea, Kepa, Adrian... Les gardiens au plus mal
De Gea a perdu la recette.

Durant de très longues années, Iker Casillas a été considéré comme une référence au poste de gardien. Une Coupe du monde, deux Euro, des titres à la pelle avec le Real Madrid, la légende vivante du Real Madrid fait partie de la crème.

Et ce n'est pas demain la veille qu'un de ses compatriotes reprendra le flambeau. Car si des nations comme l'Allemagne ou le Brésil disposent d'atouts impressionnants dans les buts, l'Espagne traverse une crise assez surprenante.

De Gea au fond du trou

David De Gea (29 ans) est à lui seul le symbole de ce recul de la nation ibérique dans ce domaine. Vivement critiqué après son Mondial 2018 catastrophique, durant lequel il a concédé un but sur quasiment tous les tirs adverses, le gardien de Manchester United enchaîne les performances très décevantes, voire médiocres. Que ce soit en club comme en sélection, le joueur formé à l'Atletico Madrid est contesté et ne parvient toujours pas à retrouver son meilleur niveau, celui qui lui a longtemps permis d'être considéré comme un des gardiens les plus cotés du monde aux côtés de Manuel Neuer, Marc-André ter Stegen ou encore Jan Oblak.

Lors de la défaite en Ukraine (1-0), mardi en Ligue des Nations, De Gea a encore fait des siennes en jugeant très mal le contre conclu par Viktor Tsygankov en se positionnant anormalement à 10 mètres de son but. Une bourde qui a obligé Luis Enrique à sortir du bois pour le défendre. «Blâmer De Gea est déjà un vice, cela en dit beaucoup. Si David est blâmé dans un match comme celui-ci, éteignons tout et partons. La responsabilité de chaque but incombe à toute l'équipe. Même quand il y a du sang. C'est injuste et de mauvais goût» , a soupiré le sélectionneur espagnol.

Kepa et Adrian ne font pas mieux

Kepa Arrizabalaga (26 ans), sa doublure, traverse lui aussi une période très pénible. Les performances de Gea auraient pu permettre à l'ancien dernier rempart de l'Athletic Bilbao de prétendre à une place de numéro un en sélection. Problème, il a lui-même perdu son statut de titulaire avec Chelsea, où Édouard Mendy, arrivé en provenance de Rennes, lui a déjà grillé la politesse. Bourde sur bourde, incapacité à justifier son transfert à 80 millions d'euros, le plus onéreux de l'histoire pour un gardien, le Blue risque de chauffer le banc de touche pour de longs mois et il ne serait pas surprenant de le voir perdre sa place dans le groupe espagnol.

Lui n'a toujours pas goûté aux joies de la sélection, mais Adrian (33 ans) s'est fait remarquer de manière très négative ces derniers mois, rappelant à chacune de ses présences l'importance d'Alisson Becker. C'est sur une relance complètement ratée que le portier de Liverpool a permis à l'Atletico Madrid de se relancer lors du 8e de finale retour de la C1, provoquant ainsi la chute des siens. Coupable de nombreuses autres bourdes, il a été désastreux lors de la dernière déroute des Reds sur la pelouse d'Aston Villa (7-2). Un exemple de plus prouvant que les gardiens espagnols ont perdu la recette. Pour combien de temps encore ?

Que pensez-vous des performances actuelles des gardiens espagnols ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Comprenez-vous la décision de l'entraîneur du PSG Thomas Tuchel d'utiliser Marquinhos comme un milieu de terrain ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB