Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

PSG-OM : Neymar et Alvaro Gonzalez ne sont pas sanctionnés !

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 30/09/2020 à 21h52
Taille du texte: Email Imprimer

La Ligue de football professionnel a mis un terme au sulfureux dossier Neymar - Alvaro Gonzalez ce mercredi soir. Le Parisien et le Marseillais n'ont pas écopé de sanction.

PSG-OM : Neymar et Alvaro Gonzalez ne sont pas sanctionnés !
C'était chaud entre Neymar et Alvaro

Le verdict est tombé. Réunie ce mercredi, la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a tranché dans le dossier Neymar - Alvaro Gonzalez. Et elle a décidé de ne pas sanctionner le Parisien et le Marseillais !

Pas d'éléments «suffisamment probants»

«Après instruction du dossier, audition des joueurs et des représentants des clubs, la Commission constate qu'elle ne dispose pas d'éléments suffisamment probants lui permettant d'établir la matérialité des faits de propos à caractère discriminatoire du joueur Alvaro Gonzalez à l'encontre de Neymar Jr durant la rencontre ni de Neymar Jr à l'encontre d'Alvaro Gonzalez» , explique la Ligue.

«En conséquence, la Commission décide qu'il n'y a pas lieu à sanction» , a tranché la LFP. Les deux joueurs, qui risquaient jusqu'à dix matchs de suspension selon le barème, pourront donc disputer les prochaines rencontres avec leur club.

La LFP ne communique pas sur Neymar-Sakai

Pour rappel, Neymar accusait Alvaro Gonzalez de l'avoir qualifié de «mono» ( «singe» en espagnol) durant PSG-OM (0-1), 13 septembre dernier. Le second reprochait alors au premier des insultes homophobes. Le 16 septembre, la Commission de discipline avait placé l'incident en instruction, expliquant ne pas avoir d'éléments tangibles pour statuer immédiatement sur d'éventuelles sanctions.

Depuis, de nombreux experts en lecture labiale ont tous tenté de savoir si les joueurs avaient bien tenu de tels propos durant la rencontre. Oui pour certains, non pour d'autres. Tout le monde y est allé de sa conclusion en France, en Espagne et au Brésil. La LFP a donné la sienne ce mercredi. En revanche, la Ligue ne fait pas référence aux supposées insultes du Brésilien envers Hiroki Sakai.

Que vous inspire la décision de la LFP ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB