Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le champion déjà au tapis ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lens 1-0 PSG)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 10/09/2020 à 22h53
Taille du texte: Email Imprimer

Privé de très nombreux cadres, le Paris Saint-Germain s'est incliné à Lens (1-0), ce jeudi, pour le compte de la 2e journée de Ligue 1. Une entrée en lice délicate pour le club de la capitale, incapable de se montrer dangereux et plombé par une énorme bévue de son troisième gardien, Marcin Bulka.

Le champion déjà au tapis ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lens 1-0 PSG)
Verratti et le PSG déjà au tapis.

Un peu plus de deux semaines après sa finale de Ligue des Champions perdue contre le Bayern Munich (0-1), le Paris Saint-Germain a raté son entrée en lice dans sa nouvelle saison de Ligue 1.

Privé de nombreux cadres, dont Neymar, Kylian Mbappé, Angel Di Maria, Marquinhos ou encore Keylor Navas, le club de la capitale a chuté sur la pelouse de Lens (1-0), ce jeudi, pour le compte de la 2e journée. Inoffensifs, les hommes de Thomas Tuchel ont été plombés par le troisième gardien, Marcin Bulka, auteur d'une grosse erreur de relance peu avant l'heure de jeu.

Poteau pour Ganago

Malgré un onze largement remanié, les Parisiens mettaient immédiatement le pied sur le ballon pour tenter de faire sortir leurs adversaires. Une domination stérile que les visiteurs ont bien failli payer. Sur sa première incursion, Ganago se débarrassait de Kehrer pour déclencher une frappe soudaine qui percutait le poteau. Une chaude alerte pour Paris, qui réagissait par le virevoltant Ruiz, proche d'ouvrir la marque sur un tir enroulé à mi-hauteur.

Au fil des minutes, le PSG accentuait la pression et se rapprochait même d'une possession de balle à 80%. Mais en dehors de Ruiz, complètement insouciant et très à l'aise avec le ballon, et quelques balbutiements impuissants de Sarabia, les mouvements étaient assez stéréotypés face à un bloc bien regroupé qui ne prenait aucun risque pour garder le point du nul.

Bulka plombe le PSG

Sauf que les choses se goupillaient bien mieux pour Lens après la pause. Alors que Verratti et Kurzawa s'essayaient de loin, Bulka offrait un cadeau à Ganago, qui profitait d'une erreur de relance pour l'ajuster d'une lourde frappe dans la lucarne (1-0, 57e). Dans la foulée, le gardien polonais se montrait un peu plus inspiré en repoussant une tête à bout portant de Banza.

Incapables de changer de rythme, les Parisiens ne proposaient plus rien. En dehors d'un coup franc d'Hererra, les joueurs de la capitale ne s'approchaient plus du but gardé par Leca. L'addition aurait même pu s'alourdir sans un énorme raté de Sotoca, qui manquait le cadre sur sa tête. Sans conséquence, puisque le PSG était définitivement dans une soirée sans.

La note du match : 3/10

Ceux qui voulaient du spectacle ont dû être déçus... Un PSG avec une possession de balle écrasante mais incapable de se montrer dangereux, un Lens attentiste qui n'a quasiment rien proposé, on a eu droit à un match très moyen. Il a fallu une terrible bévue de Bulka pour enflammer des supporters locaux qui ont eu le mérite de répondre présent.

Le but :

- Dans l'axe, à l'entrée de la surface, Verratti réclame le ballon à Bulka. Le gardien polonais cherche le milieu italien mais rate sa relance, qui profite à Ganago. L'attaquant camerounais résiste au retour du numéro 6 parisien et déclenche une lourde frappe dans la lucarne gauche qui ne laisse aucune chance au portier parisien (1-0, 57e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Ignatius Ganago (6,5/10)

Le seul Lensois à voir tenté quelque chose ce soir. L'attaquant camerounais a touché le poteau sur une lourde frappe en première période puis a profité d'une erreur de relance de Bulka pour inscrire le but de la victoire d'un tir dans la lucarne. Rien de plus, mais c'est déjà beaucoup. Remplacé à la 71e minute par Corentin Jean (non noté).

LENS :

Jean-Louis Leca (5) : l'ancien gardien de Bastia n'a rien eu à faire. Il a passé une soirée les bras croisés. Cela n'arrivera pas souvent face au PSG...

Facundo Medina (6,5) : une copie solide pour le défenseur central argentin. Il a fait preuve de caractère et de hargne pour repousser les attaquants parisiens.

Loïc Badé (6) : le joueur passé par Le Havre a été propre dans tout ce qu'il a entrepris. Il n'a pas été énormément inquiété par Kalimuendo.

Jonathan Gradit (6) : une prestation plus que correcte pour le joueur formé à Bordeaux. Il a fait preuve d'une bonne agressivité pour calmer les ardeurs de Sarabia.

Clément Michelin (5) : le piston droit s'est énormément donné dans son couloir. Il a toutefois eu quelques difficultés pour contenir la fougue de Ruiz.

Manuel Perez (4) : l'ancien joueur de Grenoble n'a quasiment pas vu le ballon de la soirée. Du coup, il a passé son temps à subir et attendre que le chrono tourne.

Cheick Oumar Doucoure (4,5) : une bonne présence physique, certes. Mais lui aussi n'a quasiment pas touché le ballon, les défenseurs préférant balancer le ballon vers les attaquants pour éviter de prendre des risques. Remplacé à la 83e minute par Tony Mauricio (non noté).

Issiaga Sylla (5,5) : défensivement, le piston gauche a été dans le coup en contenant bien Sarabia et Kurzawa. Offensivement, cela a été bien plus difficile avec plusieurs erreurs techniques. Remplacé à la 84e minute par Ismaël Boura (non noté).

Gaël Kakuta (4) : pour son premier match à Bollaert, le milieu offensif a fourni une prestation moyenne. Il a très peu pesé sur le jeu de son équipe, fait de longs ballons vers l'avant. Remplacé à la 71e minute par Yannick Cahuzac (non noté).

Simon Bokote Banza (4) : privé du ballon, l'attaquant lensois a passé son temps à courir. Il obtient une énorme occasion avant de céder sa place, mais sa tête est repoussée in extremis par Bulka. Remplacé à la 65e minute par Florian Sotoca (non noté).

Ignatius Ganago (6,5) : lire commentaire ci-dessus.

PARIS SG :

Marcin Bulka (3) : une soirée difficile pour le gardien polonais, coupable d'une relance ratée qui mène au but de Ganago. Dans la foulée, il réalise un bel arrêt sur une tête de Banza, mais le mal était déjà fait.

Layvin Kurzawa (4,5) : placé à droite de la défense, l'habituel latéral gauche a livré une copie moyenne. Il a fait le boulot défensivement, mais cela a été bien plus compliqué offensivement avec ce positionnement peu naturel.

Thilo Kehrer (4) : replacé en défense centrale, l'Allemand a été très moyen. Encore une fois peu inspiré sur certaines de ses interventions, l'ancien joueur de Schalke a eu du mal dans ses rares duels avec Ganago et Banza. Et pourtant, les attaquants lensois n'ont quasiment pas poussé...

Presnel Kimpembe (6) : capitaine pour l'occasion, le champion du monde français n'a rien eu à faire. Serein et solide, il s'est contenté de sécuriser sa zone sans forcer. Il sort sur blessure après un duel. Remplacé à la 74e minute par Abdou Diallo (non noté).

Juan Bernat (3,5) : mauvais match du latéral gauche espagnol, qui a fait preuve d'une grande nervosité. Offensivement, il n'a absolument rien apporté. Une soirée à oublier. Remplacé à la 84e minute par Mitchel Bakker (non noté).

Ander Herrera (4) : une activité intéressante, mais rien de plus. En dehors de son coup franc en seconde période, il n'a jamais réussi à se montrer dangereux avec des passes beaucoup trop latérales.

Marco Verratti (5) : le milieu italien a touché plus de 150 ballons dans ce match. En dehors d'une belle ouverture vers Kalimuendo en première période, il n'a jamais apporté le danger. Son appel de balle pour Bulka sur le but de Ganago n'était pas nécessaire sur cette phase de jeu.

Idrissa Gueye (3) : c'est toujours aussi compliqué pour le milieu sénégalais, qui peine encore à trouver ses marques dans l'entrejeu. Fébrile techniquement, il a perdu des ballons dans des zones sensibles malgré la pression moyenne de Lens. Son réveil se fait attendre...

Pablo Sarabia (3) : une rencontre décevante pour celui qui était censé porter l'attaque francilienne. Mangé dans les duels par les défenseurs lensois, l'Espagnol n'a quasiment jamais réussi à franchir le mur artésien. Il a donné l'impression d'être impuissant de la première à la dernière minute.

Arnaud Kalimuendo (5) : s'il n'a pas marqué, le jeune avant-centre parisien a montré de belles dispositions en première période. Intéressant dans son jeu dos au but, il a manqué de tranchant sur ses quelques courses dans la profondeur. A sa décharge, de nombreux ballons difficiles à négocier lui ont été transmis. Remplacé à la 74e minute par Jesé Rodriguez (non noté), qui n'a pas du tout la silhouette d'un sportif professionnel.

Kays Ruiz-Atil (6) : une première chez les pro très encourageante pour le milieu offensif parisien. Très à l'aise avec le ballon, il n'a cessé de décrocher et de proposer des solutions à ses partenaires. Même s'il a été un peu moins en vue après la pause, il a été le seul à tenter de faire bouger les lignes avec la meilleure occasion parisienne en première période. Remplacé à la 68e minute par Colin Dagba (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LENS 1-0 PARIS SG (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 2e journée
Stade : Stade Bollaert-Delelis - Arbitre : Hakim Ben El Hadj Salem

Buts : I. Ganago (57e) pour LENS
Avertissements : C. Doucouré (44e), F. Sotoca (70e), pour LENS - Pablo Sarabia (38e), Juan Bernat (78e), pour PARIS SG

LENS : J. Leca - J. Gradit, L. Badé, F. Medina - C. Michelin, C. Doucouré (T. Mauricio, 83e), M. Perez, I. Sylla (I. Boura, 83e) - G. Kakuta (Y. Cahuzac, 71e) - I. Ganago (C. Jean, 71e), S. Banza (F. Sotoca, 65e)

PARIS SG : M. Bulka - T. Kehrer, P. Kimpembe (A. Diallo, 74e), L. Kurzawa, Juan Bernat (M. Bakker, 84e) - Ander Herrera, I. Gueye, M. Verratti - Pablo Sarabia, A. Muinga (Jesé, 74e), K. Ruiz-Atil (C. Dagba, 68e)

Ruiz a montré de belles choses en première période

Un poteau et un but, Ganago a été le joueur le plus dangereux

Herrera et Sarabia n'ont jamais trouvé la solution







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
L'OM est-il un candidat crédible pour jouer le titre de Ligue 1 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
>remplacé par Mauricio, 83ecarton jaune, 44e4,5Doucoure
>remplacé par Boura, 83e5,5Sylla
>remplacé par Cahuzac, 71e4Kakuta
but, 57e >remplacé par Jean, 71e6,5Ganago
>remplacé par Sotoca, 65e4Banza
>remplacé par Diallo, 74e6Kimpembe
>remplacé par Bakker, 84ecarton jaune, 78e3,5Bernat
carton jaune, 38e3Sarabia
>remplacé par Jesé, 74e5Kalimuendo
>remplacé par Dagba, 68e6Ruiz-Atil


MASQUER LA PUB