Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Stuttgart - Lyon, la machine est relancée !
Par Alexis Pereira - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 23/10/2007 à 23h21
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'Olympique Lyonnais revient de son déplacement à Stuttgart avec les trois points de la victoire (0-2). Un succès très attendu qui permet aux Gones de se relancer dans cette poule E de Ligue des Champions. La qualification en huitièmes de finale reste envisageable.

Stuttgart - Lyon, la machine est relancée !

En début de rencontre, le VfB Stuttgart monopolisait le ballon en privilégiant le jeu sur les ailes. Les hommes d'Armin Veh forçaient ainsi les ailiers lyonnais à défendre bas. Toutefois, les champions d'Allemagne ne se procuraient pas franchement d'occasions chaudes. Les Gones finissaient la première mi-temps tambour battant en récupérant le ballon bien plus haut. Au retour des vestiaires, l'OL poursuivait sur sa lancée. Plus agressifs et volontaires, les joueurs d'Alain Perrin prenaient rapidement la mesure de leurs adversaires. L'ouverture du score de Fabio Santos (56') scellait l'issue de la rencontre. Incapables de réagir, les Allemands s'exposaient à la vivacité et à la technique lyonnaise. Le second but de Karim Benzema (78') pliait définitivement la rencontre. Grâce à cette victoire, l'OL (3 points) se replace dans la course à la qualification aux huitièmes de finale dans la poule E derrière le FC Barcelone et les Glasgow Rangers (7 points).

Les buts

- Sur un corner de Juninho mal repoussé par la défense allemande, le champion du monde italien Fabio Grosso reprend le ballon au point de penalty. Sa frappe contrée revient sur Fabio Santos. Le milieu brésilien récupère le ballon à l'entrée de la surface de réparation et arme une frappe à ras de terre. Le ballon légèrement dévié par un défenseur adverse termine sa course dans le soupirail de Raphaël Schäfer (0-1, 56').

- Bien servi par Kader Keita dans la surface adverse, Sidney Govou remet d'une talonnade dans la course de Karim Benzema. Ce dernier ajuste Raphaël Schäfer du pied droit au point de penalty (0-2, 78').

Les meilleurs moments

- A la suite d'un bon une-deux plein axe avec Hatem Ben Arfa, Karim Benzema se présente seul face à Schäfer. Le petit ballon piqué du meilleur buteur de Ligue 1 ne parvient pas à tromper la vigilance du portier allemand (40').

- Hatem Ben Arfa lance Sidney Govou en profondeur à la limite du hors-jeu. L'international français rate son face à face avec Raphaël Schäfer (45').

- Superbe action lyonnaise. Hatem Ben Arfa dépose Hilbert d'un superbe dribble. Le nouvel international français donne à Kim Källström sur le côté gauche de la surface adverse. L'international suédois sert Karim Benzema en retrait. Ce dernier décoche une frappe à ras de terre que Raphaël Schäfer va chercher dans son soupirail droit (68').

- Le nouvel entrant Kader Keita est tout proche d'inscrire le troisième but lyonnais. Lancé en profondeur, l'ancien Lillois se présente face à Raphaël Schäfer. Mais le portier allemand parvient à stopper la frappe de l'international ivoirien (90+1).

La prestation de Stuttgart

Si le VfB Stuttgart semblait à l'aise en possession du ballon, les hommes d'Armin Veh était en danger dès que l'Olympique Lyonnais haussait le rythme de la partie. Une fébrilité qui allait se confirmer en seconde période. En seconde période, les Allemands ne parvenaient pas à reprendre leur domination du début de rencontre. Très friables défensivement, ils pliaient devant le talent d'Hatem Ben Arfa et Karim Benzema. Raphaël Schäfer repoussait longtemps l'échéance. La défense était débordée sur chaque accélération lyonnaise. Au milieu de terrain, seul Alexander Farnerud surnageait grâce à sa technique et ses qualités de percussion. Enfin, Mario Gomez se voyait trop mal servi pour se montrer dangereux.

La prestation de Lyon

L'Olympique Lyonnais entrait timidement dans la partie mais n'était que très rarement inquiété. Laissant l'initiative du jeu aux Allemands, les hommes d'Alain Perrin optaient pour des contres rapides. Sur deux situations de ce genre, ils auraient d'ailleurs pu prendre l'avantage. Poursuivant sur ce ton au cours du second acte, ils se mettaient à l'abri dès l'heure de jeu. Ils profitaient ensuite de la baisse morale de Stuttgart pour porter l'estocade finale. Rémy Vercoutre se montrait rassurant sur ses quelques interventions. La défense retrouvait sa solidité à l'image d'un Anthony Réveillère impassable. Au milieu de terrain, l'abattage de Fabio Santos faisait oublier Jérémy Toulalan. Son but plaçait l'OL sur orbite et son agressivité a été payante. Une prestation très convainquante. Juninho, Kim Källström et Sidney Govou étaient à créditer d'une bonne partie.

Les hommes du match : Karim Benzema (19 ans) et Hatem Ben Arfa (20 ans)

Si la Ligue 1 connaissait déjà l'étendue de leur talent, la Champion's League n'était pas au fait de l'émergence des «BB flingueurs» . A Stuttgart, Hatem Ben Arfa a été le détonateur des offensives lyonnaises. Ses dribbles, ses débordements et ses passes ont fait souffrir la fébrile défense allemande. Enfin, que dire de la prestation de Karim Benzema ponctuée par un but et quelques gestes de grande classe. Tout simplement énorme dans ses prises de balle, il lui faudra encore travailler la finition pour progresser. L'OL et l'équipe de France peuvent voir venir avec leur paire d'attaque !

La note : 14/20

Les autres rencontres de la soirée

Groupe E : Glasgow Rangers – FC Barcelone (0-0)

Groupe F : Dynamo Kiev – Manchester United (2-4 ; Rincon 34', Bangoura 78' / Ferdinand 10', Rooney 18', C. Ronaldo 41' et 68' s.p) ; AS Roma – Sporting CP (2-1 ; Juan 15', Vucinic 70' / Liedson 18')

Groupe G : CSKA Moscou – Inter Milan (1-2 ; Jô 32'/ Crespo 52', Samuel 80') ; PSV Eindhoven – Fenerbahçe (0-0)

Groupe H : FC Séville (2-0 ; Kanouté 5', L. Fabiano 18' / Petre 63') – Steaua Bucarest ; Arsenal – Slavia Prague (7-0 ; Fabregas 5' et 58', Hubacek, 24', Walcott, 41' et 55', Hleb, 51', Bendtner, 89')


VfB Stuttgart – Olympique Lyonnais : 0-2 (0-0)
Gottlieb-Daimler Stadion
Arbitre : M. L. Batista (POR)
Buts : Fabio Santos (56’), Benzema (78’) pour l’Olympique Lyonnais
Avertissements : Hilbert (42’), Khedira (64’), Cacau (76’) - Källström (30’), Vercoutre (75’)

Les équipes :

VfB Stuttgart : Schäfer – Osorio, Meira (cap.), Tasci, Hilbert - Farnerud, Basturk (Ewerthon, 70’), Pardo, Meissner (Khedira, 63’) – Cacau, Gomez / Entraîneur : Armin Veh

Olympique Lyonnais : Vercoutre – Réveillère, Squillaci, Anderson, Grosso – Juninho (cap.), Fabio Santos, Källström – Govou (Clerc, 85’), Benzema (Bodmer, 83’), Ben Arfa (Keita, 73’) / Entraîneur : Alain Perrin



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour le PSG en 8es de Ligue des Champions ?

Chelsea
Dortmund
Atletico Madrid
Naples
Tottenham
Atalanta
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB