Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Top Déclarations : Alain Griezmann se fâche, le dérapage de Duga sur Messi, Boudjellal en prend plein la figure...

Par Romain Lantheaume - Top Declarations, Mise en ligne: le 04/07/2020 à 09h00
Taille du texte: Email Imprimer

Le père de Griezmann remonté contre Setién, Dugarry dérape sur Messi, Boudjellal attaqué à Marseille comme à Toulon, Payet explique son geste, Håland répond aux Parisiens… Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Alain Griezmann se fâche, le dérapage de Duga sur Messi, Boudjellal en prend plein la figure...
L'entourage de Griezmann est à cran...

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Alain Griezmann, père d'Antoine, à Quique Setién - «Pour avoir ce genre de propos, il faut avoir les clés du camion. Ce n'est pas le cas, vous êtes simplement passager» (Instagram, le 1/07/2020)

Après avoir attendu la 90e minute pour faire entrer le Tricolore mardi lors du choc face à l'Atletico Madrid (2-2), l'entraîneur du Barça a refusé de s'excuser. De quoi ulcérer l'entourage de l'attaquant, actuellement en grande difficulté en Catalogne.

2. Christophe Dugarry, sur Antoine Griezmann et Lionel Messi – «Il a peur de quoi ? Il a peur d'un gamin qui fait 1m50 et qui est à moitié autiste ? Il a qu'à lui mettre une tarte dans sa gueule à Messi s'il a un problème» (RMC, le 2/07/2020)

Souvent ignoré par Messi sur le terrain, le natif de Mâcon a été invité à se faire violence par le consultant, mais c'est peu dire que le champion du monde 1998 a mal choisi ses mots…

3. Basile Boli - «Mr Boudjellal. Je viens de lire et écouter vos déclarations concernant l'OM. Je voulais juste vous dire de respecter ce club et cette ville. De Benbarek, Zatelli, Skoblar, Papin, Di Meco, Deschamps, Mandanda et Pape, nous avons une histoire. Vous pouvez boucher le port de Marseille avec le fric des autres mais au moins, sportivement, respecter ces personnes qui ont vécu et qui vivent au son et à l'air de ce club» (Twitter, le 28/06/2020)

Ambassadeur d'un club, qui n'est officiellement «pas à vendre», l'ancien défenseur a peu goûté au discours très offensif de l'ancien patron du Rugby club toulonnais, porteur d'un ambitieux projet de rachat de l'OM.

4. Dimitri Payet – «C'est pour moi un jour important. J'ai souvent dit que j'aimais ce club. J'y suis revenu car ma famille s'y sentait bien. Ils ont fait ce qu'il fallait pour venir me chercher, j'avais envie de le leur rendre. L'idée a germé dans ma tête quand le président a demandé aux joueurs de faire des efforts. J'ai décidé de montrer l'exemple, de montrer que j'aimais le club. Le dire c'est bien, le prouver c'est mieux» (Conférence de presse, le 27/06/2020)

En acceptant de prolonger jusqu'en juin 2024 tout en baissant considérablement son salaire, le milieu offensif a prouvé son attachement à l'OM en ces temps de crise.

5. Claude Joye, actionnaire majoritaire du club de Toulon, sur Boudjellal – «Je n'ai pas été surpris quand j'ai appris qu'il avait un autre club, mais j'ai été très surpris que ce soit l'OM. Et j'ai été plus que surpris qu'il l'annonce dans les locaux du Sporting. C'est comme si vous signiez la vente de Saint-Etienne dans le stade de Lyon...» (L'Equipe, le 28/06/2020)

Sur tous les fronts, Boudjellal a expliqué vendredi qu'il a l'intention, si tout se passe bien, d'occuper simultanément la présidence de l'OM et de la formation de National 2 !

6. Erling Braut Håland, sur les provocations des joueurs du PSG après leur qualification en Ligue des Champions – «Ça m'a énervé qu'on se fasse sortir de la Ligue des Champions. Mais sur la célébration, je suis content qu'ils l'aient faite, ça ne me dérange pas du tout pour être honnête» (BT Sport, le 29/06/2020)

Zen jusqu'au bout l'attaquant du Borussia Dortmund, grand fan de méditation !

7. Robin van Persie – «Avec David Luiz, s'il avait 24 ou 25 ans, vous diriez qu'il est potentiellement de classe mondiale. Mais il ne l'est pas. Il a 33 ans. (…) Si je jouais contre lui, j'irais vers lui, j'essaierais presque de l'intimider, d'établir un contact physique avec lui, de me déplacer autour et d'essayer de le taquiner un peu parce qu'il est vulnérable» (BT Sport, le 29/06/2020)

Avant d'être un ancien Gunner, le Néerlandais est surtout un ancien attaquant. D'où ce conseil adressé aux adversaires de son ancien club…

8. L'ancien président de l'OM, Christophe Bouchet – «Je suis toujours estomaqué par la méthode de Mourad Boudjellal, qui est pourtant quelqu'un que je connais et qui a fait ses preuves. Ce sont des raids, comme dans la bourse, qui sont inattendus. Je trouve que ça met le club en danger. Ce n'est pas bon. Je trouve que ce n'est pas très courtois d'aller rencontrer les clubs de supporters, ou les joueurs, ou demain je ne sais qui. Si l'affaire ne se fait pas, ça met le club en mauvaise situation. Ce n'est pas très courtois. L'Olympique de Marseille mériterait de meilleures intentions» (Foot Mercato, le 1/07/2020)

Avec sa méthode offensive, Boudjellal a fini par irriter le propriétaire Frank McCourt et son entourage. De quoi compromettre sérieusement ses projets de rachat ?

9. Guillaume Hoarau, sur Edinson Cavani – «Cavani représente ce Paris moins bling-bling et c'est plus facile de s'identifier à un gars comme ça. Il est un symbole d'abnégation, de travail, d'une certaine mentalité. Il est le porte-drapeau de ces gens qui travaillent dur toute l'année pour être au stade. Ils se retrouvent en lui. (…) Dans une équipe, on préférera tous avoir onze Cavani, au moins on sait où on va» (France Football, le 30/06/2020)

Malgré une fin d'aventure au goût d'inachevé, nul doute que le public francilien gardera une bonne image du Matador.

10. Bruno Fernandes – «Quand je suis arrivé à Manchester, Paul (Pogba) est le gars qui est venu avec un gros livre et qui m'a dit : 'où est-ce que tu veux vivre ? Quel prix tu veux mettre ? Maison ou appartement ?' Il a feuilleté les pages. J'ai choisi trois endroits et il m'a dit : 'okay, on ira les voir demain.' Je me suis décidé le lendemain. (…) Mon adaptation à Manchester a vraiment été rapide. Je ne m'attendais pas à ça parce que j'ai vécu dans d'autres pays et à chaque fois, c'était difficile de trouver une maison» (Soccer Bible, le 27/06/2020)

A ses heures perdues, la Pioche excelle visiblement en tant qu'agent immobilier !

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
LdC : Atalanta-PSG, qui voyez-vous se qualifier pour les demi-finales ?

Atalanta
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB