Benzema, l’arme fatale de l’OL
Par Vincent Bogard - Le Portrait De La Semaine, Mise en ligne: le 18/09/2007 à 21h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Alors qu'il n'a pas encore fêté ses vingt printemps, Karim Benzema est en train de devenir une des grandes stars du championnat de France. Avec huit réalisations en seulement sept rencontres disputées cette saison, il démontre à ses dirigeants que le grand attaquant recherché depuis plusieurs années par l'OL est déjà sur place.

Arrivé il y a maintenant dix ans dans le club du président Jean-Michel Aulas, le natif de... Lyon continue d'étonner par son humilité et son envie de toujours vouloir progresser, match après match, alors que beaucoup auraient tendance à se croire arrivés avant l'heure. D'origine algérienne, il voit le jour en décembre 1987 et grandit avec ses huit frères et soeurs au sein d'une maison modeste dans une cité où le taux de chômage et la délinquance élevés sont le quotidien des habitants. Mais au coeur du quartier de Bron-Terraillon, ses parents vont réussir à l'éduquer de façon stricte. Des valeurs de travail, d'honnêteté et de politesse qui font encore sa force aujourd'hui. Alors que Karim voit plusieurs de ses amis s'éloigner peu à peu du droit chemin, lui, il préfère s'exprimer sur les terrains dès l'âge de huit ans. Ses qualités ne laissent pas longtemps indifférents les émissaires chargés du recrutement de jeunes pour l'Olympique Lyonnais, club qui à l'époque cherche encore à se faire une place au soleil dans le paysage footballistique français.

Son père, nommé Hafid, accepte que son fils poursuive un rêve en forme de ballon rond mais il ne cessera jamais de le suivre et le guider tout au long de sa carrière. Le "petit Karim" poursuit donc sa scolarité au collège Saint Louis/Saint Bruno dans le 1er arrondissement de Lyon. Mais de toute évidence, il préfère logiquement les cinq entraînements hebdomadaires aux heures passées en salles d'études. Malgré son niveau moyen, il ne pose aucun problème de discipline et ne rechigne pas lorsque ses professeurs lui donnent plus de travail pour combler ses lacunes. C'est ainsi qu'il intègre pour de bon le centre de formation des Gones en tant qu'interne au cours de l'année 2002. Cette épreuve, puisqu'il ne rentre chez lui que le week-end, lui permet de devenir mature plus rapidement même si l'adolescent est plutôt du genre timide et réservé. Mais ces sacrifices sont compensés par la vision qu'il a de la fenêtre de sa chambre. En effet Benzema peut observer le terrain d'entraînement où les professionnels font inlassablement leurs gammes et il ne rêve alors que d'une chose : les rejoindre au plus vite.

Le phénomène est en marche

Deux ans plus tard, à dix-sept ans donc, le jeune banlieusard est de loin le meilleur joueur de l'équipe réserve et ses nombreux buts lui permettent d'être sélectionné en équipe de France des moins de dix-neuf ans par Philippe Bergeroo. Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, l'attaquant intègre en décembre 2004 le groupe des pros. Le bizutage en vigueur dans les vestiaires pour les "nouveaux" arrivants l'oblige à prendre la parole, lui l'introverti, devant les stars de l'effectif rhodanien que sont Grégory Coupet, Sidney Govou ou encore Juninho. Et devant les sourires bienveillants de ses coéquipiers, il ne se démonte pas, voire même impressionne par les ambitions qu'il affiche d'entrée avec ces mots : «Ne rigolez pas, je suis là pour prendre votre place» . Dès le mois de janvier qui suit, Benzema fait ses premiers pas en Ligue 1 contre le FC Metz et sur son premier ballon, il fait une passe décisive à Brian Bergougnoux qui n'en demandait pas tant !

L'été 2005 marque la fin d'un cycle pour l'Olympique Lyonnais puisque Paul Le Guen est remplacé par Gérard Houllier. Ce dernier ne met pas longtemps à comprendre que ce joueur qu'il découvre est à n'en pas douter le futur grand attaquant attendu par les supporters depuis le départ de Sonny Anderson. Placé quatrième dans la hiérarchie en début de saison, il gagne un galon dès le mercato hivernal suivant puisque Pierre-Alain Frau rejoint le RC Lens. Son gabarit physique, 1m83 pour 73kg, en fait un atout de choix et il prend ainsi part à quarante matches de première division avec à la clef six buts inscrits jusqu'au début de l'exercice actuel. L'équipe de France A s'intéresse de près à lui. A l'occasion d'un match amical contre l'Autriche au Stade de France, Raymond Domenech le fait rentrer en cours de jeu. Et Benzema lui rend cette confiance en inscrivant le seul but de la rencontre d'une superbe frappe tendue du pied droit. Cette efficacité devant les cages adverses et sa rapidité d'exécution ne sont pas sans rappeler le Brésilien Ronaldo, qui est du reste son idole. Avec le nouveau système mis en place par Alain Perrin à Lyon, un 4-4-2 où il bénéficie du soutien de son pote Hatem Ben Arfa, il éclabousse littéralement de son talent chacune de ses apparitions. Et ce n'est certainement pas le FC Metz, étrillé dans son stade Saint-Symphorien (1-5), qui viendra dire le contraire tant le triplé réalisé par ce prodige millésimé "Rhône 1987" était de classe internationale.


Nom : Benzema
Prénom : Karim
Age : 19 ans
Taille : 1m83
Poids : 73kg
Poste : Attaquant
Club : Lyon
47 matches de Ligue 1, 14 buts inscrits.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Recommandez Maxifoot avec
google
Sondage Maxifoot
Qui va gagner le FIFA Ballon d'Or 2014 ?

Cristiano Ronaldo
Lionel Messi
Manuel Neuer
1 autre

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment


Les VIDEOS populaires du moment




 A SUIVRE
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
TOP 25
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2014
BRESIL
  Coupe du
Monde 2014

Résultats, les Stars,...


MASQUER LA PUB