Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Ligue 1 : Aulas a raison pour la date butoir du 3 août, et c'est le président de l'UEFA qui le dit...

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 19/05/2020 à 09h54
Taille du texte: Email Imprimer

Agacé depuis l'arrêt définitif de la saison en France, Jean-Michel Aulas ne cesse de répéter que l'UEFA n'avait pas imposé le 3 août comme date butoir pour terminer le championnat. Le président de l'instance européenne Aleksander Ceferin lui donne raison.

Ligue 1 : Aulas a raison pour la date butoir du 3 août, et c'est le président de l'UEFA qui le dit...
Aulas s'est lancé dans une bataille difficile

«Il défend l'intérêt de son club avec trop de vigueur quelques fois, ces derniers temps il va un petit peu trop loin.» Dimanche, dans un entretien accordé au Canal Football Club, le président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët, tapait sur les doigts d'un Jean-Michel Aulas intenable ces dernières semaines.

Très remonté depuis l'arrêt définitif de la saison de Ligue 1, le président de l'Olympique Lyonnais s'est lancé dans une difficile bataille pour tenter de faire reprendre le championnat, dont il juge l'arrêt prématuré. «JMA» répète notamment que la date du 3 août, supposément fixée par l'UEFA pour terminer les championnats, n'était pas une véritable date butoir. Et c'est effectivement le cas.

Le 3 août, une recommandation de l'UEFA

Dans un courrier daté du 14 mai, que le quotidien Le Parisien a réussi à se procurer, le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, donne raison à Aulas. Le patron de l'instance explique que cette date n'était qu'une recommandation. «Quant à savoir si l'UEFA a effectivement donné à ses associations membres un délai au 3 août pour terminer leurs championnats nationaux, la clarification suivante devrait répondre à votre question.»

«Les dates du 20 juillet (pour les associations nationales classées 16 à 55) et du 3 août (pour celles classées 1 à 1,5, qui comprend la France) ont été mentionnées dans les présentations faites lors des réunions avec secrétaires et présidents des 55 associations membres de l'UEFA le 21 avril et lors des réunions entre l'UEFA, les groupes de travail ECA (Association des clubs européens, ndlr) et EL (Union des Ligues européennes, ndlr). Cependant, nous avons toujours mentionné lors de ces réunions que ces dates ne sont que des recommandations, formulées à titre provisoire et non pas officiel» , écrit Ceferin.

Aulas corrige Maracineanu

La saison de L1 ne devait donc pas se terminer impérativement le 3 août, contrairement à ce qu'avaient annoncé plusieurs présidents de clubs ainsi que la ministre des Sports, Roxana Maracineanu. «C'est la proposition que j'avais sur mon bureau : une saison qui devait se finir au 3 août à cause des dates imposées par l'UEFA» , avait-elle déclaré sur la chaîne L'Equipe.

Une erreur soulignée dimanche par Aulas dans un courrier adressé aux parlementaires : «Madame la ministre des Sports a expliqué que sa prise de position était basée sur la proposition qui lui avait été transmise : une saison qui devait se finir au 3 août, à cause des dates imposées par l'UEFA. Or, je peux vous confirmer qu'il n'y a jamais eu de date du 3 août imposée par l'UEFA.»

Les play-offs, Aulas l'a mauvaise

Par ailleurs, Ceferin affirme que le format du championnat pouvait être modifié si nécessaire pour permettre à la saison d'aller à son terme. «La recommandation de l'UEFA était donc clairement d'encourager les associations et les ligues nationales à faire de leur mieux pour terminer les championnats nationaux en cours, soit dans le format d'origine, soit dans un format adapté, si nécessaire» , précise-t-il dans son courrier. Un changement de format proposé par Aulas, comme il l'a rappelé aux parlementaires.

«Madame la ministre des Sports a annoncé que si elle avait eu 3 ou 4 propositions sur la table différentes et bien voilà on aurait peut-être acté les choses différemment, écrivait le patron de l'OL. Or, je me permets de vous rappeler qu'il existait d'autres scénarios permettant de redémarrer début août notamment via un système de play-offs.» Une proposition qui lui avait valu plusieurs critiques, puisqu'elle permettait à l'OL, 7e au classement, de se relancer totalement dans la course à la Ligue des Champions.

Pour vous, l'arrêt de la saison en France est une bonne décision ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Comprenez-vous que la Ligue 1 ne redémarre pas cette saison alors que la Bundesliga a repris et d'autres vont reprendre dans les prochaines semaines ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB