Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

UEFA : même en période de crise, Tebas s'attaque à Paris et Manchester City !

Par Damien Da Silva - Actu Générale, Mise en ligne: le 07/04/2020 à 19h35
Taille du texte: Email Imprimer

Face à la décision de l'UEFA de suspendre le fair-play financier en raison de la crise sanitaire actuelle, le président de la Liga Javier Tebas a tenu à intervenir pour réaliser une mise au point : les clubs dirigés par des Etats, donc le Paris Saint-Germain et Manchester City, devront être surveillés.

UEFA : même en période de crise, Tebas s'attaque à Paris et Manchester City !
Javier Tebas a encore visé le PSG et City.

Le monde du football se trouve actuellement à l'arrêt en raison de l'épidémie du coronavirus. Face à cette crise sanitaire actuelle et son impact sur l'économie des clubs, l'UEFA a d'ores et déjà pris la décision de suspendre son fair-play financier.

Une décision saluée par la majorité des dirigeants des équipes européennes, qui vont connaître des pertes importantes même dans l'hypothèse d'une reprise de cette saison 2019-2020.

Tebas met en garde l'UEFA

Cependant, de son côté, le président de la Liga Javier Tebas n'a pas été forcément séduit par ce choix de la part de l'instance européenne. Même s'il comprend cette décision, le dirigeant espagnol a peur de certaines dérives. «Le fair-play financier doit continuer. Certaines dates pour les présentations de documents seront reportées et nous allons changer des dates pour certains paiements, mais il ne faut rien de plus», a réclamé l'Ibère.

«Si les gens veulent investir beaucoup d'argent pour aider, nous devons regarder cela. Mais ce n'est pas parce qu'il y a une crise que vous devez accepter l'argent de n'importe qui», a prévenu Tebas. Et même sans les citer directement, l'homme de 57 ans a encore attaqué ses deux cibles préférées : le Paris Saint-Germain et Manchester City.

Le PSG et City visés !

«Si nous ne pouvons pas contrôler la fortune des clubs, le football européen finira entre les mains d'États. Quand la crise s'achèvera, ceux-ci pourraient ne pas être touchés. Un club ne devrait pas être autorisé à gagner un avantage compétitif parce que quelqu'un veut mettre de l'argent», a-t-il terminé, en visant très clairement le PSG et City. Même en période de crise, Tebas ne lâche rien…

Que pensez-vous des propos de Javier Tebas ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Soutenez-nous, cliquez sur
Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Laurent Blanc peut-il être une solution idéale à l'OM en cas de rupture avec Villas-Boas ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours

Les VIDEOS populaires du moment




 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB