Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

PSG : pas de supporters, mais surtout pas le droit à l'erreur !

Par Youcef Touaitia - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 11/03/2020 à 09h13
Taille du texte: Email Imprimer

Battu 2-1 à l'aller, le Paris Saint-Germain accueille le Borussia Dortmund, ce mercredi, lors du 8e de finale retour de la Ligue des Champions. Dans un contexte très spécial, puisque le Parc des Princes sera à huis clos en raison de l'épidémie de coronavirus qui sévit aux quatre coins du monde, le club de la capitale est dans l'obligation d'obtenir un résultat positif pour continuer son aventure européenne.

PSG : pas de supporters, mais surtout pas le droit à l'erreur !
Tuchel joue très gros contre Dortmund.

Bizarre. C'est le mot qui revient sur toutes les bouches à quelques heures du 8e de finale retour de la Ligue des Champions opposant le Paris Saint-Germain au Borussia Dortmund, ce mercredi (21h).

Alors qu'ils se préparent depuis trois semaines à remonter leur retard de l'aller, suite à leur défaite 2-1 au Signal Iduna Park, les joueurs de la capitale ont appris qu'ils devront rectifier le tir sans leurs supporters, privés d'entrée au Parc des Princes en raison de l'épidémie de coronavirus qui frappe durement le territoire national. Une décision forcément triste pour les amateurs du club francilien, et du football en général, qui ne change pas grand-chose à la mission des champions de France.

Tuchel joue très gros

En effet, ces derniers sont dans l'obligation de se qualifier. Un discours qu'on n'a de cesse d'entendre, année après année, mais qui reste incontournable. Surtout après les dernières éliminations, notamment en 2017, contre le FC Barcelone, et en 2019, face à Manchester United, au même stade de la compétition, quasiment irrationnelles et qui se passent d'analyses. Dos au mur et dans un contexte pesant ces dernières semaines, le PSG a néanmoins les armes pour terrasser un adversaire, qui s'il a gagné ses trois derniers matchs face au Werder (2-0), Fribourg (1-0) et Mönchengladbach (2-1), reste à la portée des Parisiens.

C'est surtout le moment pour Thomas Tuchel de montrer qu'il peut mieux faire que son prédécesseur, Unai Emery, qui contrairement à Carlo Ancelotti et Laurent Blanc, n'a jamais réussi à emmener le PSG en quarts de finale. Si son avenir semble déjà scellé, malgré un contrat qui court jusqu'en juin 2021, l'entraîneur allemand, pas épargné par les critiques suite à son choix d'opter pour 3-4-3 défensif face à son ancien club, il y a trois semaines, est à 90 minutes, voire plus, de retourner les opinions. S'offrir du répit en filant vers les quarts ou tomber définitivement dans le ravin, l'homme de 46 ans se retrouve face à son plus grand challenge.

Thiago Silva absent, Mbappé remplaçant ?

Pour réussir cette mission, le technicien parisien sera privé de trois joueurs. En effet, Ander Herrera, touché à la cuisse, est forfait, alors que Thomas Meunier et Marco Verratti, titulaires à l'aller, sont suspendus pour cette seconde manche. Diminué par une blessure à la cuisse et absent lors des deux derniers matchs, Thiago Silva est finalement forfait. C'est Marquinhos qui devrait donc être associé à Presnel Kimpembe en défense centrale, alors que Thilo Kehrer et Layvin Kurzawa, plutôt que Juan Bernat, sont attendus dans les couloirs d'une ligne défensive à quatre.

Au milieu, il a longtemps été question de la titularisation de Leandro Paredes, non-convoqué à l'aller, pour faire oublier Verratti. Avec le forfait de Silva et le repositionnement de Marquinhos derrière, l'Argentin pourrait bien épauler Idrissa Gueye. Devant, enfin, Kylian Mbappé, victime d'une grosse angine, ne devrait pas débuter le match. L'attaquant français est pressenti sur le banc et pourrait laisser l'opportunité à Pablo Sarabia de briller. L'Espagnol devrait donc accompagner Angel Di Maria, Neymar et Edinson Cavani, plutôt que Mauro Icardi, dans une ligne de quatre qui devra faire parler la poudre.

Les compositions probables

Paris SG : Navas - Kehrer, Marquinhos (c), Kimpembe, Kurzawa - Di Maria, Paredes, Gueye, Neymar – Sarabia, Cavani.

Dortmund : Bürki – Piszczek (c), Hummels, Zagadou - Hakimi, Can, Witsel, Guerreiro - Sancho, Håland, Brandt.

Quel est votre pronostic pour ce match ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Pour vous, quelle est la somme maximale que devrait dépenser l'OM pour le Rennais M'Baye Niang ?

10 M€
15 M€
20 M€
25 M€
30 M€
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB