Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Des Citizens renversants ! - Débrief et NOTES des joueurs (Real 1-2 City)

Par Eric Bethsy - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 26/02/2020 à 23h07
Taille du texte: Email Imprimer

Mené au score, Manchester City a fini par s'imposer sur le terrain du Real Madrid (2-1) ce mercredi. Le club mancunien prend une belle option avant le huitième de finale retour de la Ligue des Champions.

Des Citizens renversants ! - Débrief et NOTES des joueurs (Real 1-2 City)
Gabriel Jesus a trouvé la faille de la Maison Blanche.

Dans la plus belle affiche des 8es de finale de la Ligue des Champions, c'est Manchester City qui prend un sérieux avantage avant le match retour à l'Etihad Stadium.

Alors que le Real Madrid se dirigeait vers un succès mérité, les Citizens ont renversé la Maison Blanche dans une fin de match complètement folle ! Une victoire impossible à pronostiquer avant la pause.

Man City étouffé

Entre ces deux équipes qui aiment avoir la possession, le Real Madrid se montrait supérieur sur le plan technique. Ce sont effectivement les hommes de Zidane qui prenaient le contrôle de la partie avec un pressing haut et une meilleure circulation de balle. On avait rarement vu Manchester City aussi étouffé ! C'est pourtant la formation de Guardiola qui se procurait la première occasion franche lorsque Gabriel Jesus, d'un bel enchaînement, obligeait Courtois à repousser une frappe puissante.

Un arrêt d'un côté, et un de l'autre puisque le Brésilien Ederson se détendait parfaitement sur la tête de Benzema, que Vinicius passait tout près de reprendre à bout portant ! Le public de Santiago Bernabeu se faisait une fausse joie sur cette action. Puis une belle frayeur à cause de Ramos, qui passait tout près du but contre son camp alors que la reprise de Gabriel Jesus n'était pas cadrée. C'était tout pour cette première période assez décevante niveau spectacle, et marquée par la sortie sur blessure de Laporte.

Ramos expulsé et suspendu

Heureusement pour les spectateurs, la deuxième partie du match était bien différente ! Tout à coup, les deux équipes montraient plus de velléités offensives, à commencer par Man City et son ailier Mahrez, qui sollicitait Courtois à deux reprises coup sur coup. Le moment choisi par le Real pour prendre l'avantage contre le cours du jeu grâce à Isco (1-0, 60e), idéalement servi par un excellent Vinicius ! On sentait alors le Real pousser grâce à l'aide son public. Mais ce match était imprévisible.

La preuve, Gabriel Jesus (1-1, 78e) égalisait de la tête sur un bon centre de De Bruyne ! De quoi inverser la physionomie du match. A tel point que l'entrant Sterling obtenait un penalty… conclu par De Bruyne (1-2, 83e) ! On n'entendait plus un bruit dans le stade, surtout après l'expulsion de Ramos (83e) qui empêchait Gabriel Jesus de filer au but. Fin de match catastrophique pour le Real, battu à domicile dans cette première manche. De son côté, City prend déjà une belle option pour la qualification !

La note du match : 6/10

On a clairement assisté à deux rencontres dans la même partie. La première, très décevante compte tenu de l'affiche. Puis la deuxième après la pause qui correspondait davantage à ce que l'on attendait. Les deux équipes ont enlevé le frein à main et nous ont offert un deuxième acte de qualité et un scénario renversant pour finir.

Les buts :

- Après un mauvais ballon de Rodri pour Otamendi dans l'axe, Isco intercepte le cuir qui arrive dans la course de Vinicius. Le Brésilien s'impose au physique contre Walker et glisse un superbe ballon dans l'axe à Isco, qui gagne son duel face à Ederson d'un tir croisé (1-0, 60e).

- Après une remise de Sterling à l'entrée de la surface côté gauche, De Bruyne se retourne sur lui-même et centre au deuxième poteau. Trop court, et légèrement poussé dans le dos, Ramos voit Gabriel Jesus décroiser sa tête et tromper Courtois qui touche le ballon sans l'empêcher de passer la ligne (1-1, 78e).

- Sur un penalty concédé par Carvajal sur Sterling, De Bruyne croise son tir et prend Courtois à contre-pied (1-2, 83e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kevin De Bruyne (7,5/10)

Comment passer d'une prestation sans saveur à une performance plus que satisfaisante… Peu inspiré pendant plus d'une heure, le milieu offensif de Man City a été discret. Hormis un bon ballon pour Gabriel Jesus, on ne l'a quasiment pas vu en première période. C'était à peine mieux après la pause. Puis il se métamorphose en fin de match avec un centre parfait pour Gabriel Jesus et un penalty plein de sang-froid.

REAL MADRID :

Thibaut Courtois (5,5) : auteur de plusieurs arrêts, notamment face à Mahrez en début de deuxième période, le gardien du Real manque peut-être un peu d'explosivité sur le but de Gabriel Jesus. Ce but lui laissera sûrement un goût amer.

Ferland Mendy (5) : hormis un bon centre sur la tête de Benzema, le latéral gauche n'a pas suffisamment été dangereux sur ses montées. Mais il s'est montré plutôt solide défensivement, même si Mahrez a tenté de le malmener après la pause.

Sergio Ramos (2) : soirée cauchemardesque pour le capitaine madrilène ! Juste avant la mi-temps, il ne passe pas loin du but contre son camp. Mais il fait bien pire en fin de rencontre avec un duel perdu face au buteur Gabriel Jesus et un carton rouge qui le privera du match retour.

Raphaël Varane (6) : appliqué balle au pied, le cadre de l'équipe de France s'est montré serein. Il s'est même permis une frappe enroulée du gauche mais non cadrée.

Daniel Carvajal (3) : rarement trouvé malgré ses appels, le latéral droit a gâché son seul bon ballon par un mauvais choix. Son autre erreur lui coûte plus cher puisqu'il concède un penalty largement évitable.

Federico Valverde (6,5) : toujours aussi tranchant, le milieu uruguayen a été omniprésent dans son pressing. Il a considérablement gêné la relance mancunienne en première période et s'est montré intelligent dans son utilisation du ballon. Le Real ne peut clairement pas se passer de son activité.

Casemiro (4) : longtemps installé dans un fauteuil lors du premier acte, le milieu brésilien a été beaucoup plus en difficulté par la suite. Il n'a pas réussi à stopper les contres adverses et a même commis une grosse erreur sur la passe qui amène l'expulsion de Ramos.

Luka Modric (3,5) : sa performance du soir le confirme, le Ballon d'Or 2018 n'a plus le niveau ni les jambes pour ce genre de rencontre. Incapable de suivre les attaques anglaises, il n'a pas non plus été décisif dans ses transmissions. L'une d'entre elles aurait pu permettre à Vinicius de marquer, mais c'est largement insuffisant. Remplacé à la 84e par Lucas Vazquez (non noté).

Vinícius Júnior (7) : Surprise du onze de Zidane, l'ailier du Real Madrid a donné raison à son entraîneur. C'est vrai, il est parfois retombé dans ses travers avec quelques maladresses dans le dernier geste. Mais par ses initiatives balle au pied, il a été le Merengue le plus dangereux et a mis Walker en difficulté. Ajoutez à cela une implication défensive exemplaire, un coffre physique qu'on ne lui connaissait pas et une superbe passe décisive, et l'on obtient sans doute son meilleur match de la saison. Remplacé à la 75e par Gareth Bale (non noté), intéressant sur son premier ballon puis plus rien.

Karim Benzema (5,5) : en laissant les clés du jeu à Isco, l'attaquant tricolore a été plus discret que d'habitude. Même lorsque son équipe avait la maîtrise, le ballon arrivait rarement jusqu'à la surface adverse. Il aurait quand même pu ouvrir le score de la tête sur un centre de Mendy, mais Ederson s'est interposé. Sans doute pas le match qu'il attendait pour sa 100e en C1.

Isco (6,5) : attendu sur le côté gauche, l'Espagnol a plutôt évolué en tant que meneur de jeu. Il s'est donc montré disponible avec un gros volume de jeu et une certaine justesse technique, notamment dans les petits espaces. Un bon match récompensé par un but inscrit avec lucidité. Remplacé à la 84e par Luka Jovic (non noté).

MANCHESTER CITY :

Ederson Moraes (5) : connu pour son jeu au pied, le gardien brésilien a été maladroit à Madrid. Il s'est obstiné à tenter de longues relances tendues plein axe qui n'ont jamais abouti. Sur sa ligne, il a fait le job pour sortir la tête de Benzema.

Benjamin Mendy (5,5) : entreprenant, l'ancien Monégasque avait les jambes pour faire la différence. On l'a vu réussir une belle percée conclue par une mauvaise passe sur Varane. Une action à l'image de son match : de bonnes choses mais trop d'imprécisions dans ses passes. Le tout alors qu'il n'avait pas d'adversaire direct.

Aymeric Laporte (non noté) : solide en début de match, le défenseur central s'est rapidement blessé, ce qui explique peut-être son duel aérien perdu face à Benzema. Remplacé à la 33e par Fernandinho (4), qui a amené de la verticalité à la relance, mais qui a manqué de solidité sur certaines phases de jeu, à l'image de sa timide intervention sur le passeur décisif Vinicius.

Nicolás Otamendi (4) : titularisé à la surprise générale, l'Argentin n'a sans doute pas convaincu Guardiola. Il a été fébrile sous le pressing adverse et fautif sur le but encaissé.

Kyle Walker (3) : face à un Vinicius à ce niveau, le latéral droit a parfois souffert. Il a notamment été pris de vitesse alors qu'il s'agit de son point fort. Mais surtout, il se fait bouger par le jeune Brésilien sur l'action du but. Quand on compare leurs gabarits respectifs, c'est impardonnable !

Gabriel Jesus (7,5) : préféré à l'habituel titulaire Agüero, l'international auriverde est l'auteur d'une très belle performance. Il s'est procuré la première occasion du match et n'a pas hésité à provoquer. Il disparaît un peu en deuxième période, le temps de la domination du Real, puis réapparaît avec un but et un carton rouge provoqué.

Rodri Hernández (2) : match catastrophique de la part de l'Espagnol ! Incapable de trouver des solutions vers l'avant, il a parfois mis son équipe en difficulté, à l'image de son ballon perdu avant le but encaissé. En retard, il a commis plusieurs fautes, sa seule arme pour arrêter ses adversaires.

Ilkay Gundogan (6,5) : contrairement à Rodri, l'ex-milieu du Borussia Dortmund a apporté de la créativité dans l'entrejeu. Il a réussi à faire des différences balle au pied ou en cassant les lignes par la passe.

Riyad Mahrez (6) : souvent confronté à Mendy et Vinicius, l'Algérien a passé une première période très difficile. C'est devenu plus intéressant après la pause puisqu'il s'est procuré plusieurs occasions neutralisées par Courtois. Il faut dire que Mendy l'obligeait à utiliser son pied droit.

Kevin De Bruyne (7,5) : voir commentaires ci-dessus.

Bernardo Silva (3) : c'est la grande déception de la soirée à Man City. Peu influent dans le jeu, le milieu portugais été quasi invisible. Il s'est bien battu dans les duels mais on l'attendait surtout balle au pied dans la moitié adverse, et non dans le duel aérien (perdu d'avance) contre Ramos. Remplacé à la 73e par Raheem Sterling (non noté), à l'origine d'un but et du penalty provoqué. Une sacrée entrée en jeu !

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

REAL MADRID 1-2 MANCHESTER CITY (mi-tps: 0-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1/8e de finale / 8e
Stade : Estadio Santiago Bernabéu - Arbitre : Daniele Orsato

Buts : Isco (60e) pour REAL MADRID - Gabriel Jesus (78e) K. De Bruyne (83e, pen.) pour MANCHESTER CITY
Avertissements : F. Valverde (48e), L. Modric (54e), pour REAL MADRID - B. Mendy (29e), pour MANCHESTER CITY - Expulsions : Sergio Ramos (86e) , pour REAL MADRID

REAL MADRID : T. Courtois - Carvajal, R. Varane, Sergio Ramos, F. Mendy - F. Valverde, Casemiro, L. Modric (Lucas Vázquez, 84e) - Vinícius Júnior (G. Bale, 75e), K. Benzema, Isco (L. Jovic, 84e)

MANCHESTER CITY : Ederson Moraes - K. Walker, N. Otamendi, A. Laporte (Fernandinho, 33e), B. Mendy - K. De Bruyne, Rodri Hernández, I. Gündogan - R. Mahrez, Gabriel Jesus, Bernardo Silva (R. Sterling, 73e)

Vinicius a mis Walker en difficulté

Isco avait ouvert le score (1-0, 60e)

Gabriel Jesus a égalisé sur un centre du Belge De Bruyne (1-1, 78e)

Puis le Diable Rouge a donné la victoire à City (1-2 sp, 83e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Voyez-vous le PSG éliminer l'Atalanta en quarts de finale de la LDC ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Real Madrid

R
E
A
L

M
A
D
R
I
D
Banc des remplaçants Manchest. City

M
A
N
C
H
E
S
T
.

C
I
T
Y
carton rouge, 86e2Ramos
carton jaune, 48e6,5Valverde
>remplacé par Vázquez, 84ecarton jaune, 54e3,5Modric
>remplacé par Bale, 75e7Vinícius Júnior
but, 60e >remplacé par Jovic, 84e6,5Isco
>remplacé par Fernandinho, 33e-Laporte
carton jaune, 29e5,5Mendy
but sur pénalty, 83e7,5De Bruyne
but, 78e7,5Gabriel Jesus
>remplacé par Sterling, 73e3Silva


MASQUER LA PUB